Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 21:59

LE BAISER VOLÉ

Fragonard

Fragonard 

 

Est-il chose plus douce à l'âme féminine
Qu'un baiser si soudain, si léger, si furtif
Qui - tel un papillon frémissant et craintif
Vient se désaltérer aux perles d'étamine -,

Se pose, délicat, sur la lèvre surprise,
Puis repart d'un coup d'aile ensemencer les cieux ?
Une seconde - un siècle !- on sent la main des dieux
Bercer le cœur ému dans sa divine emprise.

Oh... le soyeux frisson qui rosit le visage,
Enrubanne les chairs, ligote la raison,
Exhale dans le sang un foudroyant poison :
L'air semble vaciller autour du paysage !

Mais la réalité, de sa poigne de glace,
Anéantit bientôt le charme ensorceleur
Qui, du baiser volé, de l'impudent voleur,
A laissé sur la bouche une indicible trace.

Rien ne demeure alors, au creux de la mémoire,
Qu'un souvenir confus, chaque jour plus lointain,
Et dans l'âpre reflet du regard incertain,
L'éphémère lueur d'un court instant de gloire.

 

SIGNATURE

commentaires

Monicalisa 13/06/2013 19:20

quelle fougue, quelle passion, quel délice de te lire chère Alice, des vers sublimes. Gros bisous et douce soirée. Amitiés. Monique

dyane 30/06/2011 09:45


C'est magnifique ! Merci :)


Alice HUGO 02/07/2011 04:04



Cet enthousiasme ! Cela me touche.
C'est moi qui vous remercie, Dyane. Soyez  la bienvenue dans mes Pages.



Danielle 29/06/2011 17:33


Que ce poème est beau Alice, tout en délicatesse : un baiser volé, moment éphémère d'indicible bonheur, aussi doux qu'un pétale de rose, une caresse de velours sur nos lèvres palpitantes, quoi de
plus troublant ? Il laisse le souvenir d'un léger goût de miel qui illumine le coeur de soleil. Puis le temps passe et ... chuuut !!! Par contre, je te fais deux gros baisers pleins d'amitié.
Danielle


Alice HUGO 02/07/2011 04:02



En voici, une âme de Poète ! Tes mots sont magnifiques, ma chère Danielle. Et tu me parles de "délicatesse" ? Je t'en retourne le compliment ! Mérité !!!
Et je t'embrasse chaleureusement.



MARTIENNE-BONHEUR 28/06/2011 18:50


Quoi te dire,ma douce amie ?
Que tes poèmes ont toujours autant de saveurs,
Sont toujours d'une extrème douceur.

Me font me "PAMER" d'amour...Ouah,tu ne l'attendais pas,celle-là.
Moi non plus d'ailleurs...Un brin d'humour !!!!

Tu me manques,je m'aperçois,que je viens moins souvent,mais,tu restes dans mon coeur !!!!
Quelle déclaration ....Et pourtant ....

Une brassée de bisous à toi,ma chère amie.Aimée aimée


Alice HUGO 02/07/2011 03:58



C'est un vrai Poème que tu m'offres là, aimée Aimée ! J'en suis tout émue.
Sache que tu as aussi ta place dans mon coeur. Depuis le début, tu y as jeté les graines de ta bonté et de ton courage, et à chacune de tes visites tu en fais éclore les fleurs d'amitié.


J'espère que tout va bien pour toi, et autour de toi. Prends bien soin de toi, chère Aimée.


Des prairies de baisers pour toi !



stellamaris 25/06/2011 13:50


Magnifique, Alice ! Tout en finesse ... J'aime !

Bises !


Alice HUGO 02/07/2011 03:48



Et venant de toi, prolifique et talentueux Poète, le compliment me va droit au coeur. Merci beaucoup.


Et bises too !



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -