Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 23:03

LA TENDRESSE

TENDRESSE-3.jpg 

 

Elle est dans son regard, telle une douce prose ;
Elle est dans son amour qu'à mes pieds il dépose ;
Elle est dans son sourire éclipsant le soleil ;
Elle est dans son baiser sur ma joue au réveil.

C'est elle qui rassure après un mauvais rêve ;
Elle qui s’évertue à restaurer la trêve ;
Elle qui réconforte au seuil du désespoir ;
Elle qui s’investit sans jamais décevoir.

Elle prête aux amis une épaule immuable ;
Elle voue aux parents un respect inlassable ;
Elle lègue à l’enfant la sensibilité ;
Elle donne à l’aïeul la combativité.

Il faut la cultiver, faire éclore ses graines,
Parsemer à tous vents ses vertus souveraines
Car, au jardin de l’âme où germent les valeurs,
Elle est des sentiments la plus belle des fleurs.

 

 

commentaires

Zorra Frank 20/01/2014 18:05

Sublime page d'accueil dont on ne se lasserait pas et où j'adresse tout disciple mais elle ne vaudra jamais la muse-poète en personne qui a parcouru les pages de mon univers western : Geneviève et moi, après avoir joué ensemble Alice et le hérisson puis les fantômes de Marseille, tentons à quatre mains d'écrire le périple d'un amour entre une indienne et un esclave noir. Projet pour édition 2015. A bientôt, fée de ce royaume enchanté, je rejoins le troubadour... en vous saluant à la mousquetaire.

Zorra Frank 20/01/2014 18:04

Sublime page d'accueil dont on ne se lasserait pas et où j'adresse tout disciple mais elle ne vaudra jamais la muse-poète en personne qui a parcouru les pages de mon univers western : Geneviève et moi, après avoir joué ensemble Alice et le hérisson puis les fantômes de Marseille, tentons à quatre mains d'écrire le périple d'un amour entre une indienne et un esclave noir. Projet pour édition 2015. A bientôt, fée de ce royaume enchanté, je rejoins le troubadour... en vous saluant à la mousquetaire.

tilk 19/01/2014 01:37

comme toujours un superbe poème....
tu me fais aimer la poésie classique
besos mon admirable Alice
tilk

renaud 11/01/2014 19:03

Bien joli poème.L'on pourrait le mettre en musique si Marie Laforêt n'avait pas déjà chanté "la tendresse":
http://www.youtube.com/watch?v=N4bUalvchck
Amitiés
Renaud

Nhand 16/01/2013 09:47

Comme l'amour, et l'amitié, elle fait partie de ses valeurs primordiales, vitales, dont nos petites vies ont besoin !

Amical et tendre salut !

tilk 13/12/2012 23:54

admirable comme toujours...
et quelle maîtrise !!!
besos mon amie
tilk

FARFADET 86 28/11/2012 12:12

Quelle belle peinture de la tendresse elle qui se joue de nos maux, efface nos sanglots, ici, elle nous caresse en doux et jolis mots...

Merci

michel doucet 28/11/2012 11:48

La tendresse...
Comme une main dans l'autre après les noces d'or,
Comme un baiser fleuri sur le front d'un enfant,
Comme une vie à deux, en dedans, au dehors,
Comme un amour tout chaud mais jamais étouffant...
La tendresse,
C'est un frisson d'amour éclos d'une caresse...

amitiés Alice,
Michel Doucet.

MARTIENNE-BONHEUR 27/11/2010 20:30


Que de merveilleux poemes à lire,il me semble que celà fait une éternité,que je suis venue,dans tes si délicates pages.

La tendresse : Quel beau poème....Plein de ...TENDRESSE.

Sans la tendresse,je ne pourrais pas vivre.

C'est un sentiment,qu'il me faut absolument.

Je cours après lui.

Je l'attrape au vol.

Je le garde précieusement,le modifie à ma guise,non pour moi,pour le redistribuer a ceux que j'aime.

Tu le sais,tu en fais partie et bien souvent,je regrette de ne pas te connaitre.

Mais,ainsi va la vie.

Je te remercie Alice,pour tous les mots que tu m'as envoyé,ils me touchent énormément.

Mais,souvent,je me dis : Pourquoi,certaines choses,sont-elles arrivées ????
Qu'ai-je fais ??? ou ne pas fait ???

Je sais que mon grand défaut,c'est quelques fois,d'en faire trop...
C'est dans ma nature,je ne puis rien changer.
J'ai,comme beaucoup les défauts de mes qualités.

En cette période de Noel,Ambre,va beaucoup nous manquer.En temps normal aussi,mais,pour ces fètes particulièrement.

Je te serre très fort dans mes bras et dépose deux baisers sur chacune de tes joues.

Merçi d'etre là et surtout d'etre TOI. Aimée aimée


Alice HUGO 30/11/2010 01:50



Tu n'as vraiment rien à te reprocher, chère Aimée. Chacun fait ce qu'il peut... et toi, tu fais déjà beaucoup ! Et lorsque, comme ici, tu m'ouvres ton coeur - ce coeur tout palpitant de tendresse
- tes mots vont droit au mien, qui les reçoit avec tes voiles de tristesse - mais aussi avec ton océan de courage et tes îlots d'espoir...


Je t'embrasse chaleureusement.



clorinda 20/11/2010 11:40


La tendresse, celle qui ne demande rien,
Cette lampe placée au cooeur de notre nuit,
Qui scintille humblement au détour du chemin
Et guide encor nos pas , même quand tout s'enfuit.

clorinda

Vous la chantez avec beaucoup de talent, Alice.


Alice HUGO 21/11/2010 19:24



Je vous retourne le compliment, douce Clorinda. Votre quatrain est aussi beau qu'émouvant.
Merci d'en avoir orné mes Pages.



Danielle 16/11/2010 22:10


La tendresse : le plus merveilleux des sentiments, indissociable de l'amour, sans elle, il ne pourrait survivre. Elle est le réconfort de nos coeurs, la beauté de la vie, la sève qui nourrit les
valeurs de l'existence.
Ton poème est magnifique, tout est dit, avec une grande sensibilité. Je t'embrasse chère Alice, avec une immense tendresse. Danielle


Alice HUGO 21/11/2010 19:14



Et tu le dis avec tant d'enthousiasme et de sincérité, chère Danielle, que tes mots et mes rimes coulent tel l'or pur d'une rûche de miel.


Je t'embrasse aussi, chaleureusement.



stellamaris 14/11/2010 10:08


C'est tellement important, la tendresse ... Et tu la chantes tellement bien ... Bises !


Alice HUGO 14/11/2010 18:32



Je dirais même : essentiel.
Te la chanter ? Pas question ! Nous avons encore un beau soleil, dans le Sud !!!


Bises too, et bonne semaine.



Réjane 14/11/2010 09:30


Quel régal que cette première lecture du dimanche matin, bien sûr tu as raison, que serait-on sans la tendresse ? (j'ai en tête cette sublime chanson que chantait Bourvil avec sa sensibilité à
fleur de peau derrière ses airs de patachon).


Alice HUGO 14/11/2010 18:29



C'est tout moi, ça !


J'ai fait pétiller ton réveil dominical ? (hey, y a pas que le Champomy qui fait des bulles !!!) Tu ensoleilles ma soirée, gente dame Réjane.
Un merci plein de tendresse.



marlou 14/11/2010 08:56


La plus belle définition de la tendresse !
Avec la mienne pleine d'amitié...


Alice HUGO 14/11/2010 18:25



2 cadeaux en 1 : là, tu me gâtes, Marlou ! Vraiment, je suis touchée. Tu es une belle personne, lointaine Poétesse.


Reçois mes plus sincères, mes plus chaleureuses, mes plus enthousiastes pensées.



la raine 14/11/2010 07:23


Coucou, toujours des sentiments sincères et bien réel... je t'embrasse ❥¸¸.☆¨¯`♥❥¸¸.☆¨¯`♥❥❥¸¸¸¸.☆❥¸¸.☆¨¯`♥❥¸¸.☆¨¯`♥❥❥¸¸¸¸.☆m❥¸¸.☆¨¯`♥❥¸¸.☆¨¯`♥❥❥¸¸¸¸.☆❥¸¸.☆¨¯`♥❥¸¸.☆¨¯`♥❥❥¸¸¸¸.☆m


Alice HUGO 14/11/2010 18:21



Wouah ! elle est jolie ta guirlande !
Et toi, tu es la plus merveilleuse des Fées...


Je t'embrasse aussi, très très fort.



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -