Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 10:00

L'AMOUR N'A PAS DE FRONTIERES
(D'après une Oeuvre de Tilk )


Ils marchent côte à côte et les yeux dans les yeux,
L'Amour est leur Pays, fort de leurs différences,
Plus puissant que le joug impur des apparences,
Que les dictats de l'Homme et que la Loi des Cieux.

Pour eux, les sentiments ont la même couleur,
Pareille à celle qui circule dans leurs veines ;
Ils ont à cœur égal des attentes sereines :
Que de l'Humanité naisse une unique fleur.

Les enfants de la Terre ont au fond du regard
Des images de paix, d'union et de partage ;
Loin des fils barbelés de l'odieux héritage,
Ils donnent à leurs jours les élans du hasard.

 

 

commentaires

Clovis Simard 06/07/2012 21:19

voir mon blog(fermaton.over-blog.com)

dgi:0040:dgi:0040: 09/12/2009 06:25


L'Amour, ce mot magnifique que l'on aimerait pouvoir faire fleurir dans tous les coeurs de la terre.
arrêter les massacres, donner équitablement
le boire et le manger à chaque être humain.
et pouvoir respirer tous à l'unisson.
mais malheureusement des hommes en on décidé autrement.
comment vas tu mon Alice, moi, je stresse à fond, je suis sur l'ordinateur de Michel depuis 3h ce matin, impossible de dormir
il va me falloir calmer ce coeur qui s'emballe et que ma main ne contrôle plus!!
tu connais ces vers je crois !!!!
je vais me coucher en attendant que le jour se lève et qu'une nouvelle journée de fous commence, dur dur !!!
gros bisou, ta plaisancière survoltée et débordée ** dgidgi


Alice HUGO 10/12/2009 22:33



Mais pour quel but, au bout de cette frénésie ?... Ce mot même qui débute ton commentaire : l'Amour.
Et la célébration en point d'orgue...!

Essaie de te calmer un peu, plaisante Plaisancière, sinon tu vas nous péter une durite !!!

Je suis de tout coeur avec toi, veinarde. Et je t'envoie mes plus doux baisers.



fotoyan 07/12/2009 19:17


Merci alice pour tes coms. Cette poésie est superbe et il n'y a pas de limite sur l'amour. C'est magnifique. Bien à toi et bisous


Alice HUGO 08/12/2009 00:47



Merci à toi, Yannick.
 L'amitié non plus n'a pas de frontières.

Mes cordiales pensées.



charles daney 05/12/2009 07:02


Il coule dans leurs veines
une essence d'amour
la couleur de leurs peines
A les éclats du jour
et qu'importe l'orage
et qu'importe la pluie
si ce n'est de leur âge...
Elle se fond en lui.


Alice HUGO 05/12/2009 19:30



J'aime beaucoup.
Un chant d'amour d'une sincérité émouvante, et fort bien poétisé !
Merci infiniment d'avoir posé vos pas à côté des miens, Charles, afin que la lumière de nos deux Poèmes éclairent encore plus fort les coeurs.



Monicalisa 05/12/2009 01:00


L'amour est une fleur qui pousse sous toutes les latitudes.Peu importe les frontières, l'amour fait front, donne des ailes, fait des miracles, l'amour est un joyau dont le coeur est l'écrin !

magnifique poésie. Gros bisous et bon week-end. Monique


Alice HUGO 05/12/2009 19:18


Ton commentaire l'est tout autant ( magnifique ), Monicalisa. Il pétille de joie et embaume mes Pages.
Merci à toi, et excellent week end !


Dông Phong 04/12/2009 22:12


Oui Alice, l'amour, tout comme la poésie, n'a pas de frontières.
Bien amicalement.


Alice HUGO 05/12/2009 19:14


Ce sont gens de pouvoir qui érigent des frontières. Le coeur de l'homme, lui, peut renverser les barricades, traverser les océans et escalader les plus hautes montagnes. Juste pour
trouver l'amour.
Gageons que la Poésie - comme la musique - adoucisse les moeurs...

Merci, Dhong Phong, et mes plus cordiales pensées.


ja 04/12/2009 19:38


"Ils ont à cœur égal des attentes sereines :
Que de l'Humanité naisse une unique fleur."
J'aime cette image.
Quant à la première strophe, elle me fait penser à des personnes très proches qui marchent côte à côye depuis 66 ans !!!
Bon WE
Bises


Alice HUGO 05/12/2009 19:03


Piou ! Marcher aussi longtemps dans la même direction, voilà une belle leçon de vie. Et d'amour.
 Aujourd'hui.on aime plus fort, plus vite...et moins longtemps. Est-ce bien ? Est-ce mal ? Ainsi va le Monde...

Bon week end à toi aussi, gentille Ja.


Danielle 02/12/2009 22:26


Tilk t'inspire un remarquable hymne à l'amour sans frontières. La couleur de ses tableaux se fond dans tes mots d'espoir en nous offrant un merveilleux poème.
"Les enfants de la terre ont au fond du regard
Des images de paix, d'union et de partage"
C'est tellement vrai, tellement beau. Je t'embrasse de tout mon coeur ma chère Alice. Danielle


Alice HUGO 03/12/2009 00:35



Je ne sais pas ce que Tilk avait vu dans son Tableau. Il ne me donne aucune indication.
Ce que je trouve admirable - hormis son talent - c'est que, même si je " trahis " sa pensée personnelle de l' Oeuvre, il accepte ma propre vision. Et cela, c'est digne d'un grand Artiste !

Merci, sincèrement, chèer Danielle, et mes plus cordiaux baisers pour toi.



marlou 02/12/2009 21:01


C'est de cette humanité que nous rêvons...
Merci pour ces mots d'espoir si beaux.


Alice HUGO 03/12/2009 00:25


Merci à toi, chère Marlou. Si tu savais combien je suis heureuse de lire tes commentaires : ils disent tant - ils disent tout - en quelques mots. J'en suis d'autant plus honteuse que - en
dehors de PoésieLand - je déserte ( trop ) souvent tes Pages.
Je vais y remédier, par Wakan Tanka !


Stellamaris 01/12/2009 22:25


Un superbe rêve ... Mais tant que de tels rêveurs existeront, le monde continuera à tourner ! Bises.


Alice HUGO 03/12/2009 00:14



Rêver, c'est désirer, non ?
Et désirer, c'est vouloir, n'est-ce pas ?

"Voir, c'est savoir ; vouloir, c'est pouvoir ; oser, c'est avoir " ( MUSSET )

Bises aussi.



Réjane 01/12/2009 21:42


Un bel hymne à l'amour universel. Géniale cette façon de marier vos talents, un grand bravo à tous les deux, le texte révèle la peinture, et la peinture vient se fondre dans le texte, du grand art
:)


Alice HUGO 03/12/2009 00:03


J'aime beaucoup la définition de Tilk par le Poète HAMMER: Peintre de la vérité. Je suis entièrement d'accord avec cette vision de son Art - qu'il s'exprime au travers de ses Toiles ou de ses mots.
Sa sincérité confond ; son talent subjugue.
Je suis évidemment très fière ( et passablement stressée ! ) lorsqu'il me propose l'une de ses Créations.
C'est pourquoi ton commentaire, Dame Réjane - toi dont ceux qui te connaissent savent la rectitude de ta pensée et de ta parole - m'est extrèmement bienfaisant.

Je te remercie pour Tilk et pour moi-même.


tilk 01/12/2009 18:18


a bas toutes les frontières mon admirable Alice
besos
tilk


Alice HUGO 02/12/2009 23:51



Oui, y compris celles des coeurs.

Je te suis infiniment reconnaissante de la chance et le bonheur que tu m'as offerts de poser quelques touches de mots sur tes Peintures, talentueux Tilk.
Ma perception n'est pas forcément identique à la tienne ( n'est-ce pas cela que l'on appelle "la diversité "?), mais mon inspiration est toujours transcendée par la beauté et la puissance
évocatrice de tes Oeuvres.
Je t'en remercie avec sincérité et enthousiasme.

Mille baisers pour toi.



ghislain Hammer 01/12/2009 17:59


Tilk a ce don de peindre la vérité, en regardant son oeuvre, je vois une embrassade, comme un oiseau penché sur un nouveau-né, je vois une cage confrontée à l'ombre bleue des airs, je vois comme un
début d'arc-en-ciel, je vois devant un mur de pierre un être, les yeux fermés, et l'esprit plus ouvert que le baiser qu'il renvoie. J'aime ce tableau plein de vie et d'espoir, fragile et pourtant
si bien bâti.

Quant aux poèmes qui l'accompagne, je ne se serai dire sa force, mais la beauté du tableau semble si communicative que les deux paraissent paraissent indissociables.

Bravo à Tilk, Bravo Alice, Bravo à tous les deux.
Ghislain


Alice HUGO 02/12/2009 23:38


Merci beaucoup, Poète HAMMER.


MARTIENNE-BONHEUR 01/12/2009 12:08


L'amour existe entre tous les pays,entre toutes les nations.

Ce sont les hommes,avec leur haine,avec leur mesquinerie,qui mettent des frontières,des barrières.

Mais,souvent,malgré ces interdits,l'amour entre triomphe et ce n'est que justice.

Un beau sujet que tu soulèves et toujours en vers...

A toi,ma poetesse,une myriade de baisers.

Aimée aimée


Alice HUGO 02/12/2009 23:27



Balavoine chantait : " Qu'est-ce qui pourrait sauver l'Amour ?"  Je réponds : l'Amour. L'Amour universel.
Tu le penses aussi, chère Aimée - cela ne me surprend pas - et cela me fait chaud au coeur.

Je t'embrasse chaleureusement.






Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -