Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 07:00

Poème sollicité via "Le Manuscrit" :

"sylvia
bonjour a vous,

voila mon fils a 6 ans il et en derniere annee maternelle et il souhaite faire un poeme ou poesie pour sa maitresse elle se prenome severine et mon fils jonathan si vous pouviez m'aider je vous en remercie infiniment"
 

JONATHAN, LE PETIT GOELAND

JONATHAN-LE-PETIT-GOELAND.jpg 

 

Je t'offre ce Poème écrit avec mon coeur
Pour te dire au revoir, Maîtresse Séverine,
Toi qui m'as entouré d'une gaîté câline
Et donné le savoir avec tant de bonheur.

Le poussin que j'étais va s'envoler demain,
Mais je te garderai toujours dans ma mémoire
Car ton enseignement a bâti mon histoire
Et grâce à toi je peux poursuivre mon chemin.

Mes ailes ont poussé, je suis un goéland
Prêt à quitter ton nid malgré ma grande peine,
Et j'emporte avec moi l'espérance sereine
Que tu n'oublieras pas ton petit Jonathan.

 

commentaires

samia lamine 13/07/2010 01:38


Joli poème. Qu'il s'agisse de l'enfant en l'adulte ou de l'enfant d'un adulte, un gosse a toujours besoin de se libérer. Libérons-le!!! L'adulte en sera plus m^ur et plus équilibré dans le premier
cas et dans le deuxième, c'est l'enfant qui le sera.
Bonne soirée.
Samia.


Alice HUGO 13/07/2010 19:37



On pressent une grande tendresse envers les enfants, dans ton commentaire, et une pensée frappée au bon sens, Samia-la-Sage.


Merci pour ton intérêt - stimulant - et excellente soirée à toi.



Monicalisa 05/07/2010 16:50


Un doux moment de nostalgie qui nous rappelle un brin notre enfance, on a tous vécu ces instants là, c'est merveilleux d'y repenser, tout était beau, plein de pureté, on allait entrer dans la cour
des "grands", découvrir le monde, grandir et grandir et se lancer à son tour dans la vie avec ses tours, ses contours et ses détours, ses espoirs, ses doutes, ses joies, ses peines, et bien vois-tu
ma chère Alice j'ai la nostalgie de mon enfance où nous étions si heureux avec mes parents, mes frères et soeurs, tu m'a transportée quelques années en arrière avec ton charmant poème. Bisous ma
chère Alice et bonnes vacances. Bien amicalement. Monique


Alice HUGO 06/07/2010 15:08



Je ne sais plus qui a dit qu' "il ne faut pas lâcher la main de l'enfant qui est en nous". Je crois que j'ai menotté le mien : il n'est pas près de s'enfuir !!!

Chasse ta nostalgie, douce Monica. D'autres bonheurs t'attendent sans nul doute qui tisseront pour toi d'aussi beaux souvenirs...


Bonnes vacances également, et mes cordiales pensées.



Sissi 03/07/2010 21:56


Ma très chère Alice bonsoir,
Merci pour tes derniers passages au jardin...mais je m'envole aujourd'hui pour un nouvel univers "douceur sucrée"... Besoin d'avoir un nouvel univers dénué de paillettes, gadgets et autres qui ne
me correspondent plus. La vie me malmène encore dans mon coeur de mère et je ne me sentais plus en "phase" avec le jardin alors je vais voir ailleurs...
Ton poème est pétillant et plein de malices d'enfant comme j'aime les regarder en ce moment les enfants...
Je t'envoie milles et un baisers plein de douceur sucrée pour toi.


Alice HUGO 05/07/2010 01:18



Bonjour, Princesse. Je suis allée goûter à tes "Douceur(s) Sucrée(s). Plus épuré, il est vrai, on y sent tout de même ta "patte ": un coeur y bat, ouvert et généreux ; le tien
Princesse, à qui je souhaite, très sincèrement, des joies égales avec ce Blog tout neuf, comme dans ta vie personnelle. 
Tu viens de le prouver : les choses changent ; les gens évoluent... Ne désespère pas. 


Mes plus douces pensées pour toi, sucrées d'un nectar de baisers.


  



Aimée 03/07/2010 17:59


Trop beau,ma très chère poetesse.

Avec de telles beautés,sortant tout droit du coeur,comment veux-tu que je ne verse pas une petite larme.

Ce beau poeme,aurais pu etre pour notre petite ange des iles,pour elle aussi,les ailes ont grandit et elle aussi va prendre un autre tournant dans sa vie de petite fille.


Mes baisers,sont comme des milliers d'étoiles.
Le coeur d'une mamie,qui saigne.Aimée


Alice HUGO 05/07/2010 00:45



Je suis si triste pour toi, chère Aimée. Je sais combien la petite Ambre occupait et enchantait votre coeur.
Elle ne vous a pas oubliés. Plus tard, lorsqu'elle volera de ses propres ailes, elle reviendra se poser dans votre nid d'amour. Patience...Ne pleure plus, ma courageuse.


Je t'embrasse de tout mon coeur.



sylvia 30/06/2010 17:18


bonjour alice tout d abord merci pour ce tres beau poeme que vous m avez envoye si rapidement,mais mon fils na pas acrocher a ce poeme il tiens surtout a la remercier pour lui avoir appris a lire
ecrire compter ect... quelque chose de plus soft si il etait posible d avoir 2 ou 3 autre models de votre pars ce serai formidable je vous en remercie d avance a bientot je l espere


Alice HUGO 01/07/2010 00:42



REPONSE AU SOLLICITEUR :


Bonjour, Sylvia. 
Je suis désolée de ne pas avoir répondu à votre attente. Je croyais l'avoir fait, dans un langage simple.
Je ne vais pas pouvoir vous écrire d'autres "modèles", car j'ai déjà beaucoup de mal à répondre à un maximum de sollicitations (et moins que je le voudrais, par manque de temps), et que je
m'apprête à partir en vacances. Peut-être Jonathan pourrait-il faire un joli dessin à sa maîtresse sur le Poème que vous liriez vous-même, avant de le lui offrir ...


Merci de m'avoir sollicitée, et mes meilleures pensées,               Alice.



Réjane 27/06/2010 19:31


Trop mignon !!! Bien sûr qu'elle n'oubliera pas ce gentil Jonathan plein de si bonnes intentions. Une magnifique récompense pour cette femme dont je salue le dévouement, et merci à toi Alice pour
avoir si bien su retranscrire l'émotion de cet enfant.


Alice HUGO 30/06/2010 23:30



C'est gentil ! J'ai essayé de le dire avec un langage d'enfant, afin que ce petit garçon témoigne sa gratitude à celle qui lui a entrouvert les portes du savoir.
Comme toujours, ta pensée est juste et généreuse. Merci à toi, Dame Réjane.



stellamaris 27/06/2010 10:15


Délicieux ! Bises.


Alice HUGO 30/06/2010 13:40



Merci ! Bises pour toi, Stellamaris.



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -