Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 10:00

ECRIRE

 

PLUME 


Ecrire. Chose étrange où l'on est tour à tour
L'albatros affranchi et la brebis captive
       - A l'ample tyrannie des rimes
Où l'on ne connaît pas, du chemin, le détour
Qui mènera les mots d'essence créative
       - Du néant vers les hautes cîmes.

Ecrire. Entrebailler la porte aux sensations,
Percer sur l'infini les fenêtres de l'âme
       - Silencieux reflet des paroles ;
Frapper son coeur d'airain à l'or des émotions,
Transmutant la douleur au creuset de la flamme
       - Et sublimer les acropoles.

Ecrire. Griffonner des signes mystérieux
Dont l' Homme conviendra en toute incertitude
       - Dans le désert de ses mirages ;
Parer d'un souffle pur les miasmes arsénieux
Quand la raison se pend au fil de l'habitude
       - Sur de concupiscents rivages.

Ecrire. Fustiger, compatir, percevoir ,
Mettre à nu sa pensée - mais en voilant sa face
       - Derrière des pudeurs subtiles ;
Lier les sentiments aux rubans de l'espoir
Dessus le parchemin où l'épître s'enlace
       - En volutes indélébiles.


Ecrire. Libérer de l'encrier le chant
D'une Muse obstinée à l'humeur capricieuse
       - Succomber aux clameurs divines ;
Laisser glisser la plume au gré de son penchant
Et répandre à l'envi cette manne gracieuse
       - En poésies alexandrines.

 

 

 

L'Echo :

 

Ecrire...en frissons, en soupirs,
Vous lire...en pleurer, en sourire,
Et dire...merci !

O plume mirifique, ô poètesse flamme,
Vous qui faites chanter les mots de notre coeur,
Lumière de ce phare, à l'acmé de nos âmes,
Vous éclairez nos nuits et nos jours de bonheur !


Michel Doucet.

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -