Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 19:00

CASTELBOUC,

DES OMBRES Á LA LUMIERE

castelbouc-gorges-du-tarn.jpg

 

PART. 5

 

L’eau du Tarn a coulé depuis ces Temps Obscurs…
Le village, ablué de ses esprits impurs
Renaît, fier et pimpant, du silence immobile,
Sculptant au fond des cœurs la trace indélébile
D’un écrin Cévenol dont le touriste ému
Dira, contemplatif : « Ce joyau, je l’ai vu ! »
Ainsi je te salue, hameau de mes Ancêtres
Qui charrie en mon sang chacune de tes lettres
Tel un philtre d’amour dont mon corps s’est nourri.
Reçois les justes mots d’un hommage attendri,
D’une ardente ferveur pour ce noble héritage
Me faisant à jamais ton bienheureux otage.
Castelbouc ! Castelbouc ! Or de mon étendard,
Même absente de toi je vis sous ton regard.

 

SIGNATURE

commentaires

michel doucet 15/11/2011 09:48


Bonjour Alice, un très bel hommage !
Un bien beau bijou en si bel écrin...
Poétiquement vôtre,
Michel Doucet.


Alice HUGO 15/11/2011 19:05



Il fallait qu'il fût fait. C'était dans l'ordre des choses...


Merci à vous, Poète. Je me rapprocherai de vous, tantôt, afin de mettre en lumière les admirables quatrains dont vous avez, d'une Plume souveraine, enluminé mes parchemins.


Mes pensées poétiques.


 



MARTIENNE-BONHEUR 14/11/2011 22:00


Toujours aussi fort,tes écris,sans oublier la poésie.
C'est encore un très beau poème.

Je t'embrasse avec beaucoup d'amitié très chère Alice.Aimée aimée.

Je n'ai pas oublié mon petit ange,elle vient d'avoir 7 ans.

Elle en avait 4,quant ses parents se sont quittés et que nous ne l'avons plus revu.

Une trace indélébile,dans mon coeur.!!!


Alice HUGO 15/11/2011 18:54



Une pierre précieuse sur ton coeur, une  Ambre  dorée dans ton souvenir... Laisse-la grandir, généreuse Aimée : elle ne peut avoir oublié son adorable mamie qui lui apprit
à faire des gâteaux !
L'ombre ne peut résister à la lumière...


Des soleils de baisers pour toi, aimée Aimée.



ja 09/11/2011 18:51


"Même absente de toi, je vis sous ton regard"
Mais où vas-tu chercher ces vers qui percutent le coeur et me donnent des frissons partout ?.
Ils sont tellement vrais et résument à eux seuls toute la magie du lieu.
Merci pour cet hommage
Besos
Ja

Ja


Alice HUGO 09/11/2011 22:58



Peuh ! c'est pas moi : c'est le froid qui te donnent des frissons !


Merci pour ... ton hommage à mon hommage. Toi, surtout, Chatelaine sans couronne...


Je t'embrasse immensément fort.



stellamaris 07/11/2011 20:15


Toujours aussi magnifique, Alice ! J'a a-do-ré cette série ! Bises !


Alice HUGO 08/11/2011 08:41



Et moi, c'est toi que j'a-a-do-re, Stellamaris !!!


Je m'installerai, tantôt, dans ta bibliothèque virtuelle pour venir te lire jusqu'à plus faim. Promis.


En attendant, tu devras te contenter de mes "Bises too". Ne m'en veux pas...



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -