Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 13:30

AH ! QUE  FLEURISSENT
LES  BAISERS




Dans un champ de coquelicots,
J'ai reçu mes premiers bécots,
Doux et grisants comme un pétale.
Leur ivresse me fut fatale !

Depuis lors, par maints horizons,
J'ai goûté bien d'autres poisons,
Mais ils n'ont pas gorgé mon âme :
Ce n'était qu'ivraie du sésame.

Brûlent les jours sous le soleil !
Fane ma peau de lin vermeil !
Sans fléchir je bats la campagne.
Où es-tu, Pays de Cocagne ?

Où êtes-vous, ardents pavots ?
Abreuvez-vous aux longs sanglots
Qui s'égouttent dans ma mémoire.
Mon coeur n'est pas une écumoire,

Il prétend retenir l'amour,
Passionnémént et sans détour !
Ah ! qui lui contera fleurettes
Sur un tapis de pâquerettes ?

 

 


L'ECHO :

Un baiser
C'est une fleur qui s'ouvre
Un soupir qui se ferme
Un éclat de soleil
Aux moissons du désir
Un silence éperdu
Aux clameurs de l'arpège
Un baiser...

Un baiser
C'est un peu de soi-même
C'est un petit je t'aime
La caresse du vent
Aux frissons d'une feuille
La naissance du jour
Dans les feux de l'aurore,
Un baiser...

Un baiser
C'est le début de tout
La faim où tout commence
L'ivresse dans son corps
A la bouche l'aimance
C'est un flot impétueux
C'est une vague intense,
Un baiser...

C'est la vie
Comme un serment à naître
C'est un fruit doux-amer
Cueilli aux lèvres écloses
C'est un soupir qui s'ouvre
Une fleur qui se ferme
Un baiser,
C'est un rire d'amour...

amitiés Alice,
           Michel Doucet.

commentaires

dada 07/12/2014 23:02

Bravo à tous les deux, et bises, Alice!

dada 07/12/2014 23:01

slt

monicalisa 02/05/2012 18:27

Comme c'est joliment écrit, une belle définition pour un délicieux baiser, gourmandise amoureuse par excellence, il ne nous laisse pas de marbre et n'a pas fini de faire parler de lui... Charmante
poésie. Bisous ma douce et bonne soirée. Amitiés. Monique

stellamaris 03/04/2012 21:25

Encore deux superbes poèmes en écho ... Bravo à tous les deux, et bises, Alice !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -