Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
3 mai 2007 4 03 /05 /mai /2007 07:34

LYCANTROPIE
 


Je suis le chien errant maraudeur de gamelle
Que chasse à coup de pied le vertueux bourgeois;
Mon Roi est un cruchon, ma Reine une poubelle,
Mon royaume un carton sans frontières ni lois.

Je suis le loup-cervier à l'affût de la biche,
Perfide prédateur d'une chair attendrie
Qui n'a vu de mes crocs que la rondeur qui triche
Et que je saigne à mort avant qu'elle ne crie.

Je suis le loup-garou du démoniaque Empire,
Bras vengeur apostat des cieux incandescents ;
Mes frères sont requin, charognard et vampire,
Princes de la terreur des charniers déhiscents.

Je suis le grand loup blanc des légendes Indiennes,
Le seul à n'avoir pas de funestes desseins ;
Pourtant vous bafouez mes visions huroniennes :
Tremblez de voir venir le règne du Malin !

 

 

             

commentaires

laurent 24/01/2010 22:35


En parlant de rêves, mon frère me dit qu'ils sont souvent alambiqués ! Clique, tu auras un aperçu de l'esquisse...
(ce n'est qu'un léger steamer)
Et en plus, je ne suis pas poli, j'ai oublié de te dire que ton poème était beau...


Alice HUGO 26/01/2010 17:29


Je suis passée sur ton " rêve " tel un souffle (trop) rapide ( manque de temps).
Mais je reviendrai m'y glisser tantôt plus longuement car ma première impression fut sympathique.

(Quand à moi, c'est ton frère que j'ai - non pas oublié mais remis à plus tard pour optimiser ma lecture - et ça, ce n'est pas beau du tout ! Non, ne lâche pas les chiens !!!)


laurent 22/01/2010 22:46


Je me demande où je mets les pieds, j'ai déjà eu une morsure animale quand j'ai croisé un berger allemand dans un angle de rue.Là! j'ai vraiment eu la trouille, je n'aurai pas du dévisager ce
chien, en le fixant.Maintenant, je sais ce que c'est les crocs dans la chair.


Alice HUGO 24/01/2010 12:12


Arrête, Laurent-le-Croqué ! Maintenant, c'est moi qui ai la trouille !!!

Plus sérieusement, je n'ai pas de peine à imaginer ce que dût être ta peur : chaque mot de ta narration en dégouline. Je compatis sincèrement et, surtout, j'espère que ta mésaventure ne hante que
rarement tes rêves.

Pour la peine, je te donne un baiser-qui-guérit-tout !


ja 22/01/2010 21:25


c'est avec un plaisir renouvelé que j'ai relu ce poème que j'aime beaucoup.
Gros bisous et bon week end


Alice HUGO 24/01/2010 11:59


WOUUUUH ! ( je hurle à la lune avec toi !!!)

Excellent week end pour toi aussi. Et une léchouille !


JA 05/12/2007 20:50

Il y avait quelque temps que je n'avais pas relu ce poème.Je te le confirme, Oh, grand Esprit ! je l'aime beaucoup celui-là.A bientôt.

Alice HUGO 08/12/2007 06:35

Et moi, c'est toi que j'aime beaucoup. HUGH !                           Alice.

kinouli 05/07/2007 12:17

j'aime décidemment beaucoup. Bises

Yannick 09/05/2007 23:45

Voilà une belle définition des loups que je ne connaissais pas, certes j'ai reconnu le chien tout de même. J'ai déjà beaucoup d'amiration et de respect pour les animaux. Bises à toi grande poétesse. Yannick

Alice HUGO 10/05/2007 09:01

As-tu remarqué l'analogie entre l' Homme et la bête, dans ce poème ?Car - comme le dit le Philosophe - : "Plus je connais les hommes et plus j'aime mon chien."Mais soyons optimistes ! Excellente  journée, Yannick ,                                    Alice.

aimee 08/05/2007 17:48


Ma petite et chère Alice,
Je sais que ce sourire ne vas pas forcément avec tes splendides poesies.
Mais,il faut que je me prépare mentalement et toi aussi,au doux sourire d'un dromadaire.
Partant le 25 mai en Tunisie,tu comprendras,que je mettrai un jour un article avec des photos sur mon blog,alors,te prévenant,avec un tel sourire,tu ne te sentiras pas trop dépaysée.(sourire)
Bises mon amie.Aimée

Alice HUGO 08/05/2007 22:33

Tu m'as fait peur, Aimée ! J'ai cru que tu avais trouvé une photo de moi ! Mais non : j'ai les yeux bleus !!!Je passerai sur ton blog aVant ton départ .Un énorme -baveux baiser pour toi, aimée Aimée.Bien à toi,                   Alice.

Pauley 08/05/2007 13:52

Très belle définition du loup. Tu écris toujours d'une manière magnifique, cela me manquait tout ce temps sans venir te lire. Gros bisous et à très vite.

Alice HUGO 08/05/2007 22:40

Je sais que tu es sincère, petit Ecureil, et je suis d'autant plus touchée par ton commentaire.A très bientôt. J'espère que tu vas bien ainsi que ta petite famille,             Alice.

Patrick 08/05/2007 11:31

Bonjour Alice,
J'espère que tu vas trouver le chemin pour la communauté.

Alice HUGO 08/05/2007 22:35

Week end très chargé, Patrick ! Je viens vous rejoindre au plus vite !!!Bien cordialement,            Alice.

joel 07/05/2007 23:23

Bisous ma chère Alice.
Toujours aussi impréssionante, quelque soit le sujet de tes poêmes.
A bientôt
Joël

Alice HUGO 08/05/2007 09:21

Merci, Joël !Bonne journée et à bientôt,                        Alice.

vitany 07/05/2007 11:56

petit bizous  en me promenant chez toi
passe une bonne journée
merci pour ta fidelité sur mon blog

Alice HUGO 08/05/2007 09:20

Premier Moussaillon fidèle au poste, Cap'tain !Excellente journée à toi,                         Alice.

Jonavin 07/05/2007 10:03

L'image du loup est d'actualité...celui de ton poème me va à ravir. Le loup a toujours véhiculé une part de mystère et habité nos rêves les plus fous...
Amicalement,
Jonavin.

Alice HUGO 08/05/2007 09:27

Ma plume ne fait pas de politique !!! ( rires citoyens !)Je préfère - comme toi - tresser  les mots et en faire des guirlandes de plaisir.Bien cordialement à toi,                         Alice.

Zhealy 07/05/2007 03:06

Coucou

Je n'ai pas le courage de t"écrire un texte à cette heure-ci...mais je te fais plein de câlins canins!

Mille Bisous

Alice HUGO 08/05/2007 22:45

Tu hurles à la Lune, à 3H00 du matin ?!!!Une "léchouille" de mon Loup Blanc pour toi,                   Alice.                                         

barbara 06/05/2007 17:18

passe une belle journée,bisous,barbara

Alice HUGO 06/05/2007 18:07

Très belle image, Barbara.Excellente soirée à toi,                                 Alice.

bernard 06/05/2007 14:50

une bise en passant pour Alice des merveilles
très bon dimanche

Alice HUGO 06/05/2007 18:08

Même chose pour toi, cher Bernard.A bientôt,                        Alice.

Patrick 06/05/2007 11:44

Bonjour Alice,

Tu peux maintenant selon ton souhait mettre en ligne tes textes sur la communauté. En allant dans l'administration de ton blog, tu constateras qu'en plus de ranger tes articles par catégories, tu peux les faire figurer dans une communauté. Essaye avec un de tes textes. Il suffit d'aller dans la rubrique rédiger un texte, tu cliques sur l'icone "textes parus" puis dans la liste tu en choisis un. Il va apparaître à l'écran et tu constateras qu'en-dessous tu as une possibilité supplémentaire avec les communautés. Il ne te reste plus qu'à lui indiquer le nom de la communauté.
Bon courage.

Alice HUGO 06/05/2007 18:23

Je te remercie, Patrick, de prendre sur ton temps afin de me guider dans la manoeuvre.Je vais essayer tout de suite.Et encore merci pour m'avoir invitée à vous rejoindre.Bien cordialement,                    Alice. 

~~ Kri ~~ 06/05/2007 07:52

Un bien bel hommage à ce superbe animal que j'affectionne
Bon dimanche

Alice HUGO 06/05/2007 08:59

Merci, Kri.C'est également un animal-totem important pour moi.Passe un bon dimanche,                   Alice.

Patrick 05/05/2007 21:44

Bienvenue dans la communauté "Trouvères et troubadours". Je suis très heureux que tu puisses te joindre à nous.

Alice HUGO 06/05/2007 08:50

YOUPI !!!Et moi donc !!!Re- YOUPI !!! (Très intellectuel, n'est-il pas ?!!!)A très vite,                      Alice.

Jacqueline 05/05/2007 16:46

Enfin! J'ai vulu mettre un com il y a 2 jours et.. refus complet . ..
J'en profite aujourd'hui puisque les caprices sont terminés ;
d'abord, merci pour tes visites sur mon carnet; ensuite; bravo pour ce joli poème sur cette espèce animale dont l'humain pourrait tirer des leçons ;et encore félicitations pour cette richesse du mot justement choisi. C'est un plaisir renouvelé de te lire.

Alice HUGO 06/05/2007 08:43

OUI, je viens de passer en V2, avec tous les " couacs " que cela suppose !!!...Merci pour ton compliment, Jacqueline.Je te souhaite une bonne semaine,                                           Alice.

Sissipaillette 05/05/2007 13:49

Bonjour Douce poétesse,
Je vois que ton poème remporte l'unanimité de tes visiteurs, cela ne m'étonne guère d'ailleurs, rien de surprenant à cela.
Le chien du diaporama est une invite aux caresses et aux câlins, plus particulièrement en ce moment pour notre famille car nous venons de perdre notre petite Mulan, renversée par une voiture, et un véto qui n'a pu nous la sauver. C'est dur !
Je t'embrasse très fort

Alice HUGO 06/05/2007 08:47

Sincèrement désolée pour vous, ma Princesse.Je sais combien il est douloureux de perdre un compagnon à 4 pattes...Je t'embrasse affectueusement,                                Alice.

Lynette::0038: 05/05/2007 09:22

merci de tes passages

Alice HUGO 06/05/2007 08:41

Mon vélo aime bien se retrouver dans la roue du tien pour venir admirer ts balades photographiques.Bon dimanche,                                 Alice.

annak 05/05/2007 09:08

Bonjour Alice :) Ton fond au lieu de le mettre dans body, il vaudrait mieux en faire 2, les mettre dans les colonnes latérales et la colonne centrale. Car lorsque la résolution d'écran change, avec les design elastiques, le fond ne suit pas.

Alice HUGO 05/05/2007 12:10

Merci pour tes explications, AnnaK, qui sont aussi limpides que le pelage de mon Loup des Légendes Amérindiennes !Bien cordialement à toi,                                                  Alice.

fradomi 05/05/2007 06:01

Bonjour, j'ai cliqué sur l'encrier, mais on tombe sur une page d'erreur....
J'aime les poémes, les beaux textes, je n'ai pas de petit ami à épater, ni hélas plus de parents ni de belle-mère aujourdh'ui disparus, quant au patron, plus non plus ! Mais si en harmonie avec mon blog, tu étais inspiré d'un texte, ce ne serait que du bonheur pour moi.
bises,françoise

Alice HUGO 05/05/2007 12:17

Merci  beaucoup de m'avoir signalé le problème, Françoise ! Je viens de passer en V2 et il y a parfois quelques "couacs" !!!Quant à ta sollicitation, je plonge avec joie ma plume dans mon encrier : attendons...Bien à toi,                                              Alice.

Ménestrel 05/05/2007 02:04

Derrière l'échoppe
Où la brume glisse
Un noir lycanthrope
Accompagne Alice.
Salutations et admiration,
Le Ménestrel

Alice HUGO 05/05/2007 12:21

Je te retourne salutations et admiration, Ménestrel !Et je te dis Merci pour cet impromptu dont la brume est pour moi lumineuse...Bien à toi,                              Alice.

Patrick 04/05/2007 20:17

Excuse-moi de venir après une aussi longue absence mais je m'occupais de la réalisation de mon deuxième recueil. Et c'est du boulot !
Tu as fait le tour de certains canidés avec toujours autant de justesse.
Je prends toujours de plaisir en venant lire tes écrits.

Alice HUGO 05/05/2007 12:54

Pareillement pour les tiens, Patrick !Je te souhaite un grand succés pour ta parution, ta plume le mérite.         Alice.

Jeannot 04/05/2007 19:27

Coucou Alice,
Joli texte comme d'habitude.
Je préfère de loin ce loup blanc aux autres, puisque c'est une espèce belle et rare.
J'espère que tu es au mieux de ta forme.
Bises à toi, fille de plein sud.
Jeannot

Alice HUGO 05/05/2007 12:07

Merci, Jeannot , pour ton compliment.J'aime ce Loup Blanc pour sa beauté mais surtout pour tout ce qu'il représente.Je t'espère en excellente forme et te dis à bientôt.Un baiser pour toi, Grand Nordiste,                                        Alice.

barbara 04/05/2007 19:14

bisous de ta barbaramour,passe une bonne suirée,bisous,barbara

Alice HUGO 05/05/2007 11:41

Excellent week end pour toi, Barbara !Un baiser baveux pour te faire rire !                                Alice.

JA 04/05/2007 18:51

Ca y est, ça passe (voir le com sur l'Ivresse...)
Comme tu as raison Alice.

L'homme peut être tout cela à la fois ou tour à tour.

Mais franchement, celui que je préfère, c'est ce gentil toutou avec ses yeux qui me font craquer
bises

Alice HUGO 05/05/2007 11:48

OUI, tu as très bien perçu l'analogie que j'ai voulu faire transparâître ds ce poème , entre Homme et Loup.Et qui pourrait résister au tendre regard de ce " gentil toutou " de la vidéo?!!! Certainement pas moi !!!Bien affectueusement à toi,                                        Alice.

aimee 04/05/2007 11:59

Je ne suis pas décue avec toi,je retrouve toujours la magnifisance de ta plume,ta divine façon d'écrire.
Mème si je ne visite ton blog,que tous les 3 ou 4 jours,tes poemes sont toujours aussi beaux,que ce soit,n'importe quel sujet que tu traites.Je reste éblouis par tes mots,tes phrases.
Penses a ce que je t'ai déjà dit,au sujet de receuil.
Loin des yeux,mais près du coeur.
Bisous ma belle amie.Aimée

Alice HUGO 04/05/2007 12:45

Merci, Aimeé.Tu restes aussi dans mes pensées...Je t'embrasse très fort,         Alice.

Jyckie 04/05/2007 11:39

Bonjour Alice,
C'est toutjours d'un égal plaisir que je viens "m'enivrer" de la lie de ta plume. Nos grands poètes ont trouvé leur émule.  Je t'embrasse,  Jyckie.

Alice HUGO 04/05/2007 13:23

EUH ! Tu me gâtes, Jyckie ! Je vais élargir mon tour de tête !!! (rires éclatants !!!)Un baiser,                                             Alice.

Pascale (ivS) 04/05/2007 00:42

Terrifiant et subtil, tu ne te démens pas et je continue à bien aimer te lire...
Mais je ne te vois plus beaucoup ces temps-ci??

Alice HUGO 04/05/2007 14:08

Grand merci, Snalpulk !Je vais venir te voir,  promis !Bien à toi,                      Alice.

barbara 03/05/2007 23:21

je ne connaissais meme pas le nom,super poème comme dab,bisous,barbara

Alice HUGO 04/05/2007 13:27

Merci, Barbara !Je t'en apprendrai d'autres !Bien à toi ,            Alice.

Rejane 03/05/2007 22:40

Encore une superbe composition dédiée à la grande famille des canidés, avec en prime une magnifique vidéo. Et ce vocabulaire toujours aussi riche, qui vient enrichir mon dictionnaire !!  Bravo Alice pour ton imagination débordante, c'est un vrai régal :)

Alice HUGO 04/05/2007 14:56

Merci, Réjane !La vidéo est le fait de ma géniale grande soeur, et c'est vrai qu'elle est belle ( la vidéo ou ma soeur : les deux !!!)J'ai passé un agéable moment hier, à Poésiland, et je reviendrai très vite.Bien à toi, gente Dame,                                Alice.

Michel 03/05/2007 21:46

Bonsoir Alice
Grace à toi j'ai apris un nouveau mot, Lycantropie, je vais tacher de m'en souvenir. Superbe poésie comme d'habitude.
Bisous
                                                                     Michel

Alice HUGO 04/05/2007 13:24

Merci, Michel.Un gentil coup de patte pour toi,                                Alice.

bernard 03/05/2007 18:31

c'est super Alice des merveilles
bravo !!!
je te mets ce poème de Leconte de Lisle

"l'incantation du loup"

Les lourds rameaux neigeux du mélèze et de l'aune.
Un grand silence. Un ciel étincelant d'hiver.
Le Roi du Hartz, assis sur ses jarrets de fer,
Regarde resplendir la lune large et jaune.

Les gorges, les vallons, les forêts et les rocs
Dorment inertement sous leur blême suaire,
Et la face terrestre est comme un ossuaire
Immense, cave ou plat, ou bossué par blocs.

Tandis qu'éblouissant les horizons funèbres,
La lune, oeil d'or glacé, luit dans le morne azur,
L'angoisse du vieux Loup étreint son coeur obscur,
Un âpre frisson court le long de ses vertèbres.

Sa louve blanche, aux yeux flambants, et les petits
Qu'elle abritait, la nuit, des poils chauds de son ventre,
Gisent, morts, égorgés par l'homme, au fond de l'antre.
Ceux, de tous les vivants, qu'il aimait, sont partis.

Il est seul désormais sur la neige livide.
La faim, la soif, l'affût patient dans les bois,
Le doux agneau qui bêle ou le cerf aux abois,
Que lui fait tout cela, puisque le monde est vide ?

Lui, le chef du haut Hartz, tous l'ont trahi, le Nain
Et le Géant, le Bouc, l'Orfraie et la Sorcière,
Accroupis près du feu de tourbe et de bruyère
Où l'eau sinistre bout dans le chaudron d'airain.

Sa langue fume et pend de la gueule profonde.
Sans lécher le sang noir qui s'égoutte du flanc,
Il érige sa tête aiguë en grommelant,
Et la haine, dans ses entrailles, brûle et gronde.

L'Homme, le massacreur antique des aïeux,
De ses enfants et de la royale femelle
Qui leur versait le lait ardent de sa mamelle,
Hante immuablement son rêve furieux.

Une braise rougit sa prunelle énergique ;
Et, redressant ses poils roides comme des clous,
Il évoque, en hurlant, l'âme des anciens loups
Qui dorment dans la lune éclatante et magique."

que le grand esprit veille sur toi
bises et très bonne soirée

Alice HUGO 04/05/2007 12:52

Encore un beau cadeau de ta part, cher Bernard !Je ne connaissais pas ce poème : il est splendide !!!Merci pour tout.Passe un bon week end et à bientôt,         Alice.

Zhealy 03/05/2007 16:47

Coucou

Merci d'avoir apprécié mes ganguro...tu sais, on s'y attache!

En ce qui concerne les concours, je prépare les oraux, actuellement

je ne sais pas trop comment m'y prendre, c'est délicat

Ce poème...

Comme de canin Démon

Envoûtant, ensorcelant

Le voici, là,  sur le Mont

Et de son regard perçant

Il me rappelle, mystère

De notre vie quelques airs


Mille Bisous

Alice HUGO 04/05/2007 14:47

Bonne chance pour tes oraux, Zhealy . Tu as y arriver, Foi de Loup Blanc !Et merci pour ton poème : je suis touchée.A bientôt,                                      Alice.

Hammer 03/05/2007 09:12

Salut Alice ! Encore le premier ! Il est superbe ton poème, j'adore "les charniers déhiscents", c'est vraiement une très belle image. Ghislain.   

Alice HUGO 04/05/2007 12:47

Merci, Ghislain, toi dont les mots sont si riches que chacun d'eux est un poème à lui tout seul !Cordialement,                                                 Alice.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -