Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 16:42
REFLEXION
 
 
Il y a 3 mois, j'étais autant au fait du Monde des Blogs que des gaz inertes qui composent l'atmosphère de Pluton... Dans le même temps, je m'initiais laborieusement aux complexes subtilités du fonctionnement d'un PC.
 
Ma curiosité intrinsèque - matinée d'une bonne dose de culot - m'a engagée à créer ce blog afin de venir y déposer les poèmes que j'écris depuis longtemps, dans le secret de mes cahiers d'écolière. Et d'offrir modestement ma plume.
 
J'ai immédiatement été touchée par les des commentaires étonnamment élogieux et qui, surtout, reflètaient la grande humanité et la gentillesse de leurs déposants.
 
Cependant, un phénomène étrange et incoercible s'est rapidement imposé, en contradiction certaine avec l'idée que je me faisais de cette activité : la course au Block Rank !!! (dont l'indice a été rapidement trop motivant). Cette course effrénée m'a fait perdre de vue l'objectif premier de l'existence de ce Blog : partager mes écrits dans un anonymat qui me sied, et mettre ma plume au service de tout un chacun - dans un esprit de bon aloi.
 
J'avoue avoir été comblée au delà de toute espérance, tant par vos messages que par vos demandes. Toutefois, je réalise aujourd'hui que je suis en passe de trahir ma plume et d'épuiser la " substantifique moelle " qui participe de l'ossature de ce " don ". Je ne peux me résoudre à sacrifier mon besoin et mon plaisir d'écrire sur le temple de la production à tous crins.
 
Mon intégrité, personnelle comme " littéraire ", en a chancelé. Je suis trop sincère pour accepter pareilles compromissions.
 
D'autre part cette surenchère - que je m'étais moi-même imposée - m'entraîne à publier quotidiennement un nouvel article et je constate que, les poèmes ne restant en tête qu'un seul jour, ils ne sont plus lus dès lors qu'un autre les remplace. Or, ce que je recherchais dans ma démarche initiale n'était rien d'autre que la critique éclairée  ( bonne ou mauvaise ) de mes écrits, une discussion - même unique ! - sur le ressenti du lecteur, sa perception de mes univers, un partage d'idées, de valeurs, et des échanges gratifiants. 
 
Je le reconnais : j'ai péché par ignorance de la  " vastitude " de la  " Blog- galaxie "! Et probablement aussi - grisée par d'inattendus éloges - , pour m'être laissée enivrer à la coupe de la présomption... Je m'en vais donc entreprendre une cure de modestie, dans un souci d'authencicité pour mon esprit, pour mon âme... et pour ma plume. Qui vous reste acquise - et frémissante de vos sollicitations -, étant  entendu que - ainsi que d'aucuns m'ont attribué ce joli titre - je reste vôtre féale Poétesse Publique.
 
Donc, haro sur le BR !!!
 
Au-delà de ce constat - frustrant mais salvateur - il est une évidence : je me suis attachée à certain(e)s d'entre vous, au fil de mes pérégrinations et de nos épistolaires échanges. Je continuerai à visiter vos mondes inspirés, ce kaléidoscope d'émotions qui sont le sel de ma terre.
Merci de m'avoir lue.  
Mes plus cordiales pensées.

commentaires

Pauley 11/07/2007 18:48

Je suis du genre à m'éterniser, tu n'es pas encore débarrassée de moi lol ! Et il m'arrive, quand j'en ai le temps de dévorer un blog comme un livre et quand il est paré de trésor comme le tien, je n'ai qu'une hâte revenir et me résigner quand il faut partir, parce que figures-toi, je dois aller ce soir chez mon frère... bisous

Alice HUGO 11/07/2007 19:57

Merci du fond du coeur pour le temps que tu as consacré à la lecture de mes poèmes, chère Pauley.Je te nomme Première lectrice et te donne une médaille suspendue à un baiser.Passe une excellente soirée chez ton frère et à très bientôt,                               Alice.

Michel 21/06/2007 13:53

Bonjour AlicePar moment je suis comme toi. Je trouve un peu domage que mes ancien poème soit enterrés dans le fin font de mon blog. Et que lorsque je n'écris pas pendant plus de deux jours plus perssone ne vient me visiter, comme si mon glog n'avait qu'une page ! Je te comprends et je suis de tout coeur avec toi. Tant pis je viendrais quand même te voir et je fouillerais  dans tes tes archives( se que je fais souvant sans te laisser de coms) j'usqu'au dernier de tes texte. Mais reviens vite quand même.Bisous Amicalement                                                                              Michel

Alice HUGO 22/06/2007 09:19

C'est le problème de la course au BR , d'un côté ( que j'ai définitivement écarté de mes préoccupations - préférant la qualité à la quantité ) ; et de la fugacité des articles ... et , parfois, des lecteurs...Je crois que nous nous comprenons bien, tous deux.Tu es le bienvenu ici, Michel, un invité de marque !Bien cordialement à toi,             Alice.

Patrick 25/04/2007 13:52

Je viens de lire ton petit discours et je me suis fait la même réflexion.Le lecteur des blogs consomme rapidement ce qu'il voit en ligne, pas question pour lui d'aller "fouiller" au fond d'un blog. Il ne regarde que la dernière parution et son propos , s'il est élogieux, n'apporte pas une réelle  critique (trop d'éloges  tue l'éloge). Ce phénomène n'appartient pas qu'a l'univers du blog, je le rencontre également à mon cercle de poètes, où le nombrilisme fait fureur.Il faut donc raison garder et faire paraître ses écrits comme on lance une bouteille à la mer. On ne trouvera que quelques lecteurs vraiment intéressés par ce que l'on produit, mais ils vaudront largement la multitude.

Alice HUGO 25/04/2007 17:37

C'est exactement cela, Patrick ! La qualité prévaut sur la quantité.J'apprécie tous les com. que je reçois, mais je ne leur cours pas derrière .Je préfère en avoir peu, mais qu'ils me parlent de ma poésie, goûtée ou pas.Une critique est toujours constructive si l'on a l'esprit ouvert... et le mien est béant !!!Je suis touchée par ton intêret à l'égard de mes écrits et je t'en remercie.    Alice.

barbara 18/01/2007 14:45

je crois qu'on est tous tombés dans le panneau avec ce br,moi j'aime beaucoup ton blog,le principal reste le plaisir,et d'aimer ce que tu fais,enfin c'est ce que je pense,bisous,barbara

Derdre 14/01/2007 21:45

Un petit post, pour te dire que tes textes sont merveilleux, et que tu es humaine au-delà des mots. Il arrive à tout le monde de se perdre dans la reconnaissance, les plus petits comme les plus grands, le plus dur c'est de s'en rendre compte. Au plaisir.

Alice HUGO 16/01/2007 09:44

Le plaisir est pour moi, Derdre.                                   Alice.

Le Ménestrel 11/01/2007 04:50

Tu as raison de remettre les pendules à l'heure, Alice. La qualité vaut bien mieux que la quantité. La poésie ne peut être fabriquée en usine. Ça demande un travail artisanal : minutieux et patient pour arriver à ce qui nous semble parfait. J'arrive à peine à écrire un poème par mois (parfois deux), c'est tout dire ! Alors réserve toi le droit de choisir pour qui ou pour quoi tu veux vraiment écrire et de te ménager des pauses. Ça ne peut qu'augmenter la qualité de tes écrits pour lesquels on prend déjà du plaisir à te lire.
Amicalement,
Le MénestrelPS : Et merci de tes visites.

kinouli 09/01/2007 19:38

prends le temps. Prends du plaisir à écrire. Laisse ta plume te prendre la main. et continue à nous construire de beaux poèmes.

genfi 08/01/2007 20:45

Tes poêmes ne tombent pas dans l'oubli
Car tes archives les rendent sans soucis
Le block rank reste à jamais une chimère
Oublie le car ton blog est beau et sincère
Les visiteurs y cherchent l'émotion des mots
que celle qui les accueille leur sert sans ego

Alice HUGO 09/01/2007 00:04

Je suis sous le charme ! Et si, comme tu le "poétises" si bien, je touche les visiteurs par l'émotion de mes mots et la sincérité de ma démarche, c'est tout ce que je demande. Merci pour ce bouquet de fleurs des champs.               Alice.

genfi 08/01/2007 20:35

Tes poêmes ne tombent pas dans l'oubli
Car tes archives les rendent sans soucis
Le block rank reste à jamais une chimère
Oublie le car ton blog est beau et sincère
Les visiteurs y cherchent l'émotion des mots
que celle qui les accueille leur sert sans ego

Sissipaillette 07/01/2007 21:50

Prends le temps de te ressourcer, de faire le point avec toi même et je sais au plus profond de mon coeur que tu vas nous revenir avec une plume salvatrice de jolis mots.
Je t'embrasse affectueusement, gentille poétesse publique

virginie edensland 07/01/2007 00:24

ce site est tres joli (j'arrive pas à changer mon fond..ca ne marche jamais..LOL)A la vue du titre de ce blog, je me permets de te soliciter pour participer à mes concours...Je crois que les sujets ne seront pasq difficile pour toi!je t'attends avec impatience, dans l'attente de te lirebonne annéevirginie

Marilou 06/01/2007 22:06

Mais nous allons tous les relire tes poèmes ma belle ! Bonne année 2007 ! Gros bisous !

Alice HUGO 07/01/2007 19:55

Merci, Marilou, je suis vraiment touchée, je ne m'attendais pas à tant de gentillesse et d'intérêt de la part de tant de personnes. Je te fais moi aussi un gros bisou, et une caresse au Hérisson. A propos, a-t-il un nom, cet adorable animal?       Alice.

vitany 06/01/2007 21:28

journée de repos pour moi mais me voila pour le bizou du soir
bon week end

barbara 06/01/2007 15:48

désolée de l'absence,mais entre les enfants,les maladies,le forum,j'ai un peu délaissée mon blog,mais pas mes amies,bisous,barbara

Kri est revenue 06/01/2007 15:25

Pas de course au BR pour moi...et pourtant il flirte bien souvent avec les 90.
Qu'importe le Br ! Du moment que tu prends du plaisir à écrire et nous du plaisir à te lire!
Bisous

Mamyjaja 06/01/2007 12:49

Je crains que nous en arrivions tous à la même réflexion , la toile est un outil passionnant mais avec les mêmes risques que celle de l'araignée pour les insectes. Continue donc à bourdonner pour ton plaisir personnel, d'abord.
Je te remercie de ton passage "chez Mamyja" ; je t'invite à revenir quand tu veux; moi, je continuerai à venir chez toi régulièrement; si tu le veux bien.
Logiquement, ma page " poèmes" s'ouvre normalement, j'ai vérifié- mais elle est loin d'être aussi riche que la tienne!!!

Annak 06/01/2007 10:53

Bonjour Alice :)
Intéressante analyse et réflexion.
Je te souhaite une année 2007 heureuse et créative alors :)

bernard 06/01/2007 00:19

j\\\'ai lu .....et si tu pensais aussi un peu à toi .. à ton propre plaisir d\\\'écrire ..et au plaisir que nous eprouverions tous à te lire ...
je t\\\'embrasse
 
 .

sinagua 05/01/2007 20:58

je suis ravie de ta décision et j'ai la prétention de penser que j'y suis pour quelque chose dans ta réflexion. Je t'ai en effet laissé un com sur UN PONT D'AMOUR qui est passé trop vite sur ta page et qui a mon avis méritait beaucoup plus d'attention.
BRAVO

Jeannot 05/01/2007 20:40

Hé, fille du sud
Je viens de répondre à ton, à la Caverne.
Jeannot

Jeannot 05/01/2007 20:35

Salut à toi, Alice
Tu as si bien résumé les choses.
Tout autre mot serait de trop.
Une douce nuit à toi !
Jeannot

Yannick 05/01/2007 20:20

Salut Alice,Je pense sincèrement que ton blog me plait beaucoup et tes écrits aussi. Je continuerais à voir tous les jours l'univers de tes poésies :-)). Bon WE,Yannick

Réjane 05/01/2007 20:16

Sans doute la rançon du succès ma chère Alice ;)  C'est vrai que tout va beaucoup trop vite sur le net !! Ne perds surtout pas ta créativité, tu as un réel talent, et tu n'es pas obligée de mettre à jour tous les jours, il faut prendre le temps de faire une pause de temps en temps, ça n'empêchera pas les fidèles de te suivre.  Amitiés à toi :)http://forums.poesieland.net

vitany 05/01/2007 19:33

passage tardif. le capitaine est trés fatiguée je tenais quand même a te faire un bizous avant d'allez sous la couette bonne soirée

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -