Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
3 janvier 2007 3 03 /01 /janvier /2007 20:32
BERNARD m'a demandé de lui composer un poème pour une maman dans la peine.
Ma plume s'en est acquittée dans un grand empressement ému et c'est de tout mon coeur que je l'offre à Bernard afin qu'il en dispose.


UN PONT D'AMOUR

Elle rêve d'un pont pour atteindre les Dieux,
Un pont éblouissant grimpant jusques aux Cieux,
Fleuri et parfumé de multiples fragrances,
Une arche sanctifiée pour dire ses souffrances.  

Esprits Divins vibrant dans l'éther de nos âmes,
Entendez cet appel, transcendé par les larmes
D'une mère meurtrie, déchirée dans sa chair,
Dont le corps n'est qu'un cri jusqu'à en manquer d'air.

Donnez-lui cet espoir d'un durable bonheur,
Accordez-lui ce voeux que réclame son coeur,
Rendez-lui le sommeil et le goût de la vie
En lui offrant une magnifique embellie.  

Beaucoup de voix amies s'unissent à sa peine
Et tressent dans la Foi cette émouvante chaîne.
Par vos Pouvoirs Sacrés, bannissez le malheur
De cette douce mère écrasée de douleur.  

Protégez cet enfant que vous avez vu naître.
Ce Destin établi, dont vous êtes le Maître,
Tracez-lui un chemin suspendu à l'oracle
Et d'une guérison, faîtes-nous le Miracle.

  

commentaires

Yorlane 17/05/2007 20:53

Bonsoir Alice.En ce jeudi de l'Ascension, je viens ( par le biais du blog de Bernard)  de te rendre visite et je trouve toujours ton blog fort intéressant.Je suis allée voir Cédric cet après-midi de congés. Il est calme et reposé mais un peu triste ; il n'arrive plus à se concentrer ; toujours ses problèmes au cerveau.Nous gardons toutefois espoir et ce Pont d'amour élevé est de plus en plus solide  ; c'est une réalité.Merci pour ton appui ; tu as du talent et tu le mets au service des autres qui en ont besoin. Comme Bernard. C'est altruiste et rare, alors je le souligne.Je t'embrasse du plus profond de mon âmeYorlane ( maman de Cédric)17/05/07

Alice HUGO 18/05/2007 10:31

Merci, Yorlane, de nous donner des nouvelles de Cédric. Je vous souhaite un bonheur commun à la hauteur de ton courage : incommensurable. Le temps est Votre meilleur allié. Ne perds pas espoir .Ce pont que Bernard à édifié est une arche de fraternité que je te souhaite triomphale. Je suis heureuse d'y avoir posé une pierre. Il nous a tous élevés...Je vous envoie à tous deux mes pensées les plus sincères,                           Alice.

Yorlane 08/02/2007 09:48

Merci, Alice et Diane ; je vous sens proches par le coeur.
Cédric va mieux et je garde Espoir bien sûr; plus que jamais tant est "PHénoménale" ma soif, ma détermination de le voir guérir.
Avec vous tous sur ce PONT
 
Yorlane

Alice HUGO 08/02/2007 11:29

 Comme je suis heureuse pour toi que Cédric aille mieux !Diane est une bonne amie et , comme moi, elle a été émue par ta fervente prière. En son nom et au mien, nous te souhaitons de longues années de bonheur et de douceur avec ton petitou.Que ce Pont devienne un Arc de Triomphe.Donne-nous des nouvelles de temps en temps.Bien sincèrement à toi,           Alice.

diane 28/01/2007 08:45

Merci pour ce merveilleux message d'espoir. Je souhaite de tout coeur que Cédric guérisse et que sa maman et lui retrouvent le bonheur.

Yorlane 25/01/2007 13:41

Merci Alice ; ton poème est merveilleux et m' a émue profondément.
Je le garde précieusement et le ferai lire à Cédric, quand il sera guéri.
Je t'embrasse
Yorlane

Alice HUGO 27/01/2007 16:22

Tous mes voeux, Yorlane, pour la guérison de Cédric.Je te donne ce poème de bon coeur. Il s'est écrit tout seul, sans recherche volontaire, pour répondre à ce cri déchirant  que tu lances dans ton propre poème, que Bernard m'avait engagé à lire. Toutes les voix qui t'on répondu ne restront pas inécoutées. Tiens bon.Je t'embrasse aussi,                    Alice.

floral isa 05/01/2007 21:05

bonsoir chere alice je reviens de chez yannick de la  j ai pu retrouver le chemin venant jusqu a ton blog, franchement tu as un joli don pour ecrire, bravo a toi ma grande, douce nuit, bisous d isa

sinagua 05/01/2007 12:23

franchement : il faut que tu arrêtes de courir après ton BR. Tes poèmes méritent qu'on s'y arrêtent un peu plus longtemps... et notamment celui-là qui aurait dû avoir plus de 4 commentaires si on en croit la chaîne de solidarité qui s'est développée autour de cette maman dans la peine.
Le fait qu'il soit passé rapidement en milieu de page explique peut-être cela. Alors, tu as suffisamment de talent. Reste fidèle à toi même et laisse aux gens le temps d'apprécier tes poèmes plein de chaleur humaine.

vitany 04/01/2007 10:37

c'est pas trop la forme aujourd'hui fatigue je pense
bizous du jeudi

kinouli 04/01/2007 09:57

J'ai lu ton poème. Je suis allée sur le site de Bernard. Permets moi de m'associer à cette grande vague de solidarité pour souhaiter que les choses deviennent meilleures pour cette mère et son enfant.
Je t'embrasse

bernard 03/01/2007 21:48

C'est fait.... il est publié mais en commentaire
je pense le mettre en forme de note pour qu'il perdure ...
dans quelle ville est tu ?? si bien sur ce n'est pas indiscret .. 
j'ai bien ententu mis ta signature sur ton poème mais ce serait bien de savoir dans quelle ville tu habites ....tu es adorable et je te remercie ... 
tu peux me repondre par Mail  

bernard 03/01/2007 21:38

tu vois je vais vite ...et je te remercie de tout coeur ...il est magnifique ...je vais l'offrir de ta part à cette mère qui souffre ...je le prends et je t'embrasse ... Bernard

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -