Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 15:45

Poème sollicité via "Le Manuscrit" :
"Bonjour Alice. Je voudrais un poème pour le mariage de mon fils et de V... et qui sera lu par leurs deux filles, N... et L.... Le mariage aura lieu dans la maison familiale où, il y a 50 ans presque jour pour jour, j'ai moi-même dit oui à mon mari. Notre famille est très unie, elle a ce qu'on appelle "une âme", et ses murs ont assistés à de magnifiques fêtes. Merci d'avance. L...G."
 

L'AME DU BLASON
 


En ce jour qui vous lie aux rubans du mariage
Et que nous célébrons en nos belles Vignières,
Ce jour tant attendu et dont nous sommes fières,
Résonne dans nos coeurs comme un vibrant hommage.

Il y a cinquante ans tes parents, ici-même,
Se sont promis l'amour fidèle et solennel ;
Dans le ciment des murs, un bonheur éternel
A gravé pour vous deux des siècles de " Je t'aime ".

Entendez-vous les chants et les éclats de rire
Qui fusaient autrefois autour des grands festins ?
La page s'est fermée sous les regards divins...
Aujourd'hui, chers parents, c'est à vous de l'écrire.

Nous vous souhaitons en choeur des prairies d'allégresse,
Des océans de joie et des ciels de velours.
Vive les mariés ! Et que brillent les jours
Pour vous dire à jamais notre immense tendresse.



 

commentaires

la raine 07/02/2011 13:30


souvenirs bisous


Alice HUGO 07/02/2011 22:46



Les souvenirs, heureux ou tristes,
Reposent dans l'écrin du coeur...


Affectueux bisous, La Raine.



:0095: Maitre Po, devin 15/06/2009 01:28

Je vois que tu as délaissé le sonnet. Sans doute avais-tu plus à dire que d'habitude ? ;-Þ

Alice HUGO 18/06/2009 18:41


En fait, lorsqu'il s'agit d'une " Demande via Le Manuscrit ", comme ici, je dois tenir compte des informations données par le solliciteur et essayer de répondre le plus sincèrement
possible à son attente, sans trahir ni tronquer sa pensée. Aussi, il peut m'arriver de m'étendre un peu...

( bon, d'accord : je suis une bavarde impénitente. Là, c'est dit !!!)
Alors, figurez-vous que... Mais, le lendemain... Cependant... Car il faut savoir que......

Mes respects, Maître Po !


Aimee 14/06/2009 19:24

Bisous,bisous.Aimée....Très grand et chalereux bisous

Alice HUGO 18/06/2009 18:31


Plein de bisous pour toi aussi, chère Aimée.


Aimee 14/06/2009 19:23

Ma chère Alice,je crois que le moment est mal adapté avec OB.Ils en ont après moi,alors,remettons tout celà a un aure moment.

Alice HUGO 18/06/2009 18:30



OB te fait des misères, chère Aimée ? Ah ! ils ont trouvé un autre souffre-douleur ! Je vais être tranquille pour un moment !!! 

A bientôt, mon amie.



Aimee 14/06/2009 19:22

Désolée....Pfuttt,mon commentaire est parti tout seul,vers toi,sans que je ne puisses le terminer....

Alice HUGO 18/06/2009 17:59


Tu as raison, aimée Aimée : ne te laisse pas faire . Ce n'est pas une boîte en plastique qui va faire la loi, non mais !!!

Allez, tu y gagnes une deuxième brassée de bisous !


Aimee 14/06/2009 19:21

Ah !!!Quelle joie de te relire,avec une fois encore de l'émotion au fond du coeur.

Alice HUGO 18/06/2009 17:56


Me revoici de retour. AH ! je suis par monts et par vaux, en ce moment !

Te voilà donc rentrée de voyage, chère Aimée. ( ne dirait-on pas que nous jouons à cache-cache ?!!!)  J'espère que tu as fais de belles photos : je viendrai voir les exploits de mon Petit
Reporter sur ton blog.

En attendant, je te fais l'avance d'une brassée de baisers !


Stellamaris 11/06/2009 18:37

Ta capacité à écrire des poèmes sur commande, à te glisser dans les émotions des autres, m'étonnera toujours ... Bises.

Alice HUGO 12/06/2009 10:32


Je vais te faire une confidence, cher Stellamaris : moi aussi ! ( peut-être suis-je tombée dans la marmite lorsque j'étais petite, et ai-je trop bu de potion d'empathie ?!...)

Et, surtout, le bonheur que j'en reçois en retour nourrit mon encrier - lequel devient le "Tonneau des Danaïdes " des émotions sans lesquelles l'être humain ne serait qu'une coquille vide...

Mais tu sais tout cela, cher Poète, toi qui donnes ta Plume en partage avec tant de générosité...


tilk 11/06/2009 01:07

on peut tout faire avec la poésie ...surtout rendre les gens heureux..besos mon admirable amie
tilk

Alice HUGO 12/06/2009 10:19


Cette propension que vous avez - Marlou et toi - d'étaler, en queques coups de pinceaux, les mots-couleurs sur la palette des sentiments ! J'en suis extasiée !!!

Mucho besos, mi amigo. 


Marie 10/06/2009 22:18

Un très jolie blog originale avec de beaux écrits !
Félicitations
Marie

Alice HUGO 12/06/2009 10:08


Merci beaucoup, Marie !
Je te souhaite la bienvenue dans mes Pages.


Réjane 09/06/2009 23:24

Un amour qui se perpétue au fil des générations, bel exemple d'harmonie, que ta plume rend encore plus rayonnant Alice, un cadeau d'amitié pour chanter l'amour, quoi de plus beau :)

Alice HUGO 10/06/2009 17:39


...Et de plus rare !...

Pour ce joli commentaire, c'est ton âme que je sertis sur le plus flamboyant des blasons, Dame Réjane.


niveric 09/06/2009 20:09

salut poétique,

une petite réponse à ton poème sur la Camargue qui chante et qui berce encore mes souvenirs :

"Terre mi-liquide mi-animale, qui sera bientôt submergée, langues englouties sous les sédiments des mensonges, terre des flamands roses et des manades de chevaux blancs

Mer,
vaste clairière
plus vaste que les forêts de sable construites autour des villes
plus vraie que leurs baisers glacés
j’entends des cris d’enfants
entrecoupés de paroles affolées

je flotte entre deux eaux
et mes os spongieux
ne me soutiennent plus

Quelle vaine et triste raison pourra me sauver ?
Quelle ile placentaire ?

humer, humer encore le sel et le silence"

bises
eric

Alice HUGO 10/06/2009 17:35


Merci beaucoup, Eric, pour ce Poème où la beauté des images le dispute à un sentiment nostalgique exacerbé par la cruelle réalité.

(PS. je suis allée sur votre site, et j'ai apprécié l'originalité des photos. Quant à votre Poésie, j'aime beaucoup ton style - bien que j'écrive " classique " - parce que chacune semble un
instantané de la vie, le focus ouvert sur des visions à la fois sensibles et tangibles - qui ne trichent pas.
Mais je n'ai pas trouvé la catégorie " laisser un commentaire ". Et c'est en fouillant, que j'ai découvert les magnifiques réalisations de ton épouse. De vrais bijoux !
Je conseille à tous ceux qui liront ce commentaire de venir passer un moment de pur plaisir sur votre site !)

Bien cordialement à toi.



ghislain+Hammer 09/06/2009 19:13

rebonjour Alice, c'est la journée des annonces alors voilà ma nouvelle petite annonce postée sur PL, ça va te faire marrer (sourire)

http://poesieland.fr/viewtopic.php?id=6466

Alice HUGO 10/06/2009 17:15


OK, je vais aller voir ça.


Danielle 09/06/2009 17:54

Depuis midi j'essayais de faire partir un commentaire, sans résultat, à présent je constate qu'il y en a deux imprimés. Je suis désolée chère Alice. Mais je sais que tu me comprends face à nos interrogations informatiques. Gros bisous. Merci de ta gentille réponse. Danielle

Alice HUGO 09/06/2009 18:13


Ah ! ça, je ne rique pas de me moquer de toi, Danielle !
 A mon retour, j'ai contaté que le " module Commentaires " avait changé sur OB, et je crains d'avoir moi-même bombardé les Blogs que j'ai visités de chapelets de commentaires , car j'ai cliqué
plusieurs fois sur " envoyer " , ne voyant pas apparaître de confirmation de mon envoi.
( nous sommes de belles " bédigasses ", toutes les deux !!!   . Bah ! Aux innocents, les mains pleines !
)


Danielle 09/06/2009 17:09

Ma chère Alice, très beau poème que liront, certainement, les deux filles des jeunes mariés avec beaucoup d'émotion. Quelle chance de célébrer cette cérémonie dans la maison familiale qui a été le témoin de tant de bonheur. Ca donne à ce jour inoubliable une joie toute particulière. La tradition perdure et c'est un vrai plaisir. Beaucoup de bonheur aux mariés et à leur famille. Et pour toi de gros bisous amicaux. Danielle

Danielle 09/06/2009 17:07

Ma chère Alice, très beau poème que liront, certainement, les deux filles des jeunes mariés avec beaucoup d'émotion. Quelle chance de célébrer cette cérémonie dans la maison familiale qui a été le témoin de tant de bonheur. Ca donne à ce jour inoubliable une joie toute particulière. La tradition perdure et c'est un vrai plaisir. Beaucoup de bonheur aux mariés et à leur famille. Et pour toi de gros bisous amicaux. Danielle

Alice HUGO 09/06/2009 17:43


Et quel plaisir que de te lire, chère Danielle ! Tes mots sont toujours si justes et si empreints de vraie gentillesse .

Je t'embrasse très cordialement.


Monicalisa 09/06/2009 14:28

Je n'aurais qu'un mot ma chère Alice "M A G N I F I Q U E" !

Oui tel est cet écrit posé sur le papier par ta plume magique.

Bisous et bonne semaine. Amitiés. Monique

Alice HUGO 09/06/2009 16:21


M E R C I   B E A U C O U P, chère Monique ! C'est un compliment qui me va droit au coeur, car tu sais si bien toi-même transfigurer les sentiments...

Bonne semaine à toi aussi, et un cordial bisou.



ghislain+Hammer 09/06/2009 12:23

http://poetic-coffee.forumactif.com

Ouverture du nouveau forum poétique le 1er septembre, ouverture du cénacle parisien dans les mois qui suivent...Venz nombreux.
Petit extrait de l'administrateur.

Les séparés

"Il n'y a que les morts qui ne changent pas de vie" (sourire)

Nous paradions encor hier dans nos coeurs mêlés,
Que nous voici lointains, sans feu, la bouche ouverte,
A pleurer dans le ciel nos astres séparés
Mourant aussi soudain que fut leur découverte.

La foudre et le tonnerre ont soufflé notre ardeur
Que nous voilà, Midi, chacun sur sa banquise
Mordue comme le ver s'invite en le malheur
Pour prendre un bout de Chose antarctique et promise.

Nos vies s'en vont...s'en vont, nos yeux en habit blanc,
Notre livre se ferme et s'ouvrent d'autres phrases;
Ne cherchons pas le diable où s'écoule le sang,
Même si la souffrance et le temps nous écrasent.


PS : Pour les fautes d'aurtaugraffe je ne sais pas, car je ne suis pas beaucoup aidé en ces temps. Alors si quelqu'un me dit qu'y a pas de phautes, je serais heureux.

(J'aurais pu mettre un poème plus joyeux comme exemple mais bon...on fait c'qu'on peut avec c'qu'on a !)
Venez nombreux !!!!
(sourire) ou je vous en décohe une (sourire et rire)

Alice HUGO 09/06/2009 16:27


Un sublime Poème - comme le sont toujours tes écrits, Poète HAMMER.
Je te souhaite toute la réussite dans tes projets.

Bien cordialement à toi.



dgidgi:0040: 09/06/2009 08:46

bonjour Alice
encore beaucoup d'émotions en lisant ce magnifique poème
et ou les aléas de la vie n'aura pas séparé ce couple
toujours agréable de te lire, même si je ne mets plus beaucoup de com j'ai toujours beaucoup de plaisir à venir le lire.
nous étions à Paris ce we, pour nos dernières emplettes vestimentaires pour le mariage , que du bonheur !!!!
gros bisous ** dgidgi

Alice HUGO 09/06/2009 16:32


Ah ! la fougue des préparatifs !!! C'est déjà du bonheur avant la lettre, non ?!!!

Je brille assez par mon absence, ces temps-ci, mais je n'oublie pas ma Plaisancière...

Un énorme baiser pour toi.


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -