Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 17:26

Poème sollicité via « Le Manuscrit » :

« Bonjour c'est encore hayna deja je voulais vous dire que je suis tomber sur votre blog par hasard et quand j'ai lut vos poeme je lai ai trouve magnifique et en faite je cherche un poeme pour une femme, que j'aime de tout mon coeur, ce n'est pas ma mere mais elle est ... elle a toujour etais la pour moi c'est elle qui matout apris qui ma montré le doit chemain son elle je croi aujourdhui je serait une une fille de la rue quoi en fin si vous vouler plus de detaille sur elle je vous en donne contacté moi :-) merci de repondre a ma demande je vous en suis trés reconaissante !! hayna »

 

 

LA MAIN TENDUE


 

Tu n'as pas entendu le cri de ma naissance,
Tes bras n'ont pas bercé les jours de mon enfance,
Et pourtant je te voue plus que de l 'affection :
Mon coeur a fait de toi sa maman d'adoption.

Depuis que le destin m'a mise sur ta route,
Tu as chassé l 'angoisse et combattu le doute
Qui ne me conduisaient que vers de faux espoirs
Quand je faisais l 'erreur de croire en leurs pouvoirs.

Tu m'as tendu la main et ne l 'as plus lâchée;
De coupables élans tu m'as tant arrachée !
Sans tes sages conseils, tes encouragements,
J'aurais été la proie de cruels errements !

Quand la rue me liait au fil de l 'aventure,
Tes mots m'ont enseigné le chemin de droiture
Où je marche aujourd'hui sans peur du lendemain,
Grâce au fidèle appui de ton secours humain.

Je te donne à jamais toute ma gratitude
Et, te remerciant pour ta noble attitude,
Je t'offre ce Poème, écrit en ton honneur,
Ne désirant pour toi qu'un éternel bonheur.
 

 

commentaires

domi 14/05/2014 08:25

bomjour je suis arrivé par hasard sur votre blog ..je cherche a ecrire un poeme pour mon mari deceder depuis 14 ans j aimerai que celui ci parle de combien il me manque encore a moi et les enfanrs combien ca ete difficile d avancer sans lui.notre vie continue 2 petits enfanrs sont venu egayé ma vie mais j aurais aimé partager ca avec lui la vieillesse sans lui a mes cotés mes fait peur je l aime toujours autant je ne l oublie pas ..peut etes je ne retiendrais pas votre attention mais je voulais vous dire que vos poemes sont tres beaux merci pour les emotions qu ils m apportent je sens que je vis encore... Je ne parle pas aussi.bien.que vous mais merci pour ces beaux moments a vous lire

Pauley 05/05/2009 03:25

Je voulais dire je te tire mon chapeau (sourire)... bisous encore.

Alice HUGO 05/05/2009 18:14


AH ! je préfère !  J'ai cru que tu ne voulais plus de moi !!!

(Hum... que ne ferait-elle pas pour avoir un deuxième panier de baisers-noisettes ! Allez ! Deuxième service !!!) 


Pauley 05/05/2009 03:15

Tu as l'art de trouver des muses un peu partout, c'est une chance formidable et un repas exquis pour tous ceux qui te lisent avec émotion. Je te tire ma révérence, tu es excellente, ma chère Alice. Bisous pour toi.

Alice HUGO 05/05/2009 18:11


Ah ! petit Ecureuil ! Je ne les cherche pas, ce sont elles qui me trouvent !!!

Merci pour tes mots, toujours empreints de tant de gentillesse !

Des paniers de baisers-noisette, pour toi et pour ton petit nid.


tilk 03/05/2009 23:00

oui..très émouvant...quel poème je suis revenu le lire...
besos
ma chère Alice...c'est toi qui est admirable
tilk

Alice HUGO 03/05/2009 23:32


Tsit-tsit-tsit ! Je t'ai paré de ce qualificatif après avoir déambulé longuement dans tes Pages . Non que la richesse de tes créations, tes Poésies ( et leurs commentaires ) ont éclairé une facette
de toi que j'ai trouvée ...admirable.
Je n'en dérogerait pas, admirable Tilk !

Et merci de ne pas me tenir rigueur de mon absence dernière. Je suis tellement heureuse que l'on se promène dans mes Pages ! Ceux qui les apprécient savent que la porte de mon coeur n'est jamais
fermée...

Je t'envoie une armada de besos et te dis à bientôt.


marlou 03/05/2009 20:30

Une longue absence, enfin on te relit, et l'émotion est là...

Alice HUGO 03/05/2009 23:19



L'émotion est là...grâce à la qualité de ta sensibilité, Marlou.
Merci de la partager avec moi.

Ah ! un retour de courte durée : je prends une dizaine de jours de vacances - bien méritées ! - à la fin de la semaine prochaine.
J'espère que l'on ne m'en voudra pas trop de jouer " L'Arlésienne ", en ce moment...! Je pense souvent à vous tous .
 Loin des yeux, mais pas loin du coeur ...



Pierre 03/05/2009 16:31

Bonjour Alice.
Chaque fois (et c'est souvent) que je passe un long moment sur ton site, je repars discrétement sans laisser de message car je n'ai plus d'encens pour le moment. Tu écris avec une telle aisance sur un thème donné que j'ai des doutes quant à ta naissance terrienne. Peut-être pas un ange mais certainement une grande âme. Bisous. Pierre.

Alice HUGO 03/05/2009 23:09


Touchée, Pierre. Je suis sensible à tout compliment venant de toi, car j'ai de l'estime et de l'admiration pour ta Poésie ( et ce qu'elle fait ressortir de toi )

Et pour ce qui est de ma planète d'origine, tu dois bien le savoir : tu étais sur celle tout à côté !...

Mes plus cordiales pensées pour toi.


Samia Lamine 27/04/2009 22:27

Bonsoir Alice.

De tout coeur avec toi.
Bel hommage à celle qui a été ton guide et t'as aidée!

Un jeune a toujours besoin d'un idéal et elle l'a été.

amitiés.
samia lamine.

Alice HUGO 03/05/2009 15:16


Samia...Samia...!!!
En tout état de cause, tu n'as pas lu le texte qui figure en exergue du Poème. Tu aurais alors compris que je l'ai écrit à la demande -et d'après les mots - de Hayna, la solliciteuse.

Mais je retiens l'expression de ton bon coeur et de ta sagesse, et je t'en remercie chaleureusement.


aimee 17/04/2009 22:12

Un petit coucou,en te souhaitant un bon week-end.Avec un rayon de soleil,un baiser y est suspendu.Aimée

Alice HUGO 19/04/2009 23:51


Et pour mon retour ( les cloches m'avaient emportée !!!), des prairies de baisers pour toi, ma chère Aimée.


aimee 17/04/2009 22:11

Un petit coucou,en te souhaitant un bon week-end.

Alice HUGO 19/04/2009 23:49


Merci, aimée Aimée.
Et bon début de semaine pour toi.


Sissipaillette 14/04/2009 23:07

MA-GNI-FI-QUE... une main tendue comme celle que je tends en ce moment à mon enfant...

Je t'embrasse
Sissi

Alice HUGO 19/04/2009 23:36


Je ne doute pas un seul instant de la force de ton appui, Princesse. Ton altruisme et ta bonté, sertis au creux de ta main, ne peuvent qu'être profitable à ton enfant. Je vous souhaite de réussir,
ensemble, cet élan de partage.

Je t'embrasse très, très fort.


:0095: Maitre Po, devin 13/04/2009 19:24

Elle a toujour etais la pour moi c'est elle qui matout apris



Euh... tout sauf une chose ;-Þ

Bon,avant de me sauver en courant, juste un mot pour dire que je ne sais pas où tu puises une pareille imagination. J'hésite entre admiration et fascination... vais prendre les deux, tiens...

Alice HUGO 19/04/2009 23:27


Hum,hum,hum...! ( je suis au regret de te dire que je t'adore, Maître Po )

Quant à ton hésitation,
C'est de l'exagération !
Je dirais, plus simplement :
Jai le coeur compatissant...


Yannick 13/04/2009 11:57

C'est une merveille de lire tes poèmes Alice. J'en profite pour te souhaite un bon lundi de Pâques. Bisous

Alice HUGO 19/04/2009 23:18


Et moi : un bon Lundi de rentrée ! (Pfff ! j'étais partie sans crier "gare !", et je suis touchée de lire tous ces voeux de joyeuses Pâques que mes Lecteurs m'ont laissés )

Merci à toi, Yannick, et mes plus cordiales pensées.


Danielle 12/04/2009 17:23

Ma chère Alice, je voudrais te souhaiter de très bonnes fêtes de Pâques pour toi et ceux qui te sont proches. Du bonheur dans ton coeur pour celui que tu nous dispenses sans compter. Gros bisous bien chère poétesse. Danielle

Alice HUGO 19/04/2009 23:14


Ah ! Je vais me faire sonner les cloches !!!
Je me suis absentée " impromptu " et me voici de retour ( les cloches ont fini par me lâcher  ), avec des mercis
retardataires, et l'espoir que ces fêtes Pascales auront été plaisantes pour toi.

Mon cordial souvenir, chère Danielle.


aimée 12/04/2009 12:08

Très joyeuses fetes de Paques à toi et a toute ta famille.

Une brassée de bisous.Aimée....et merçi.

Alice HUGO 19/04/2009 23:08


Je suis de retour !
J'espère que tu as passé de joyeuses fêtes de Pâques, chère Aimée, et que ton ciel s'éclaircit...

Je t'embrasse chaleureusement.


Monicalisa :0010: 11/04/2009 12:07

Tendresse, élégance, sincérité, sensibilité et beauté des mots, ce poème est superbe Alice, empli d'amour et de reconnaissance pour la personne qui a guidé des pas et qui a tracé ta route.

Ce lieu est un écrin où fleurissent des petits bijoux d'écriture dont tu as le secret, c'est magnifique !

Je profite de ma visite pour te souhaiter de passer de très bonnes fêtes Pascales.

Avec toute mon amitié.

Bisous. Monique

Alice HUGO 19/04/2009 23:04


Je te remercie pour ton compliment, Monicalisa.
Il n'est pas toujours aisé d'écrire pour les Autres, aussi suis-je heureuse de constater que - non seulement Hayna ( qui m'a sollicitée pour ce Poème ) mais, également, mes Lecteurs - tous ont été
sensibles à cet hommage reconnaissant.
C'est extrèmement gratifiant pour moi, au delà de la satisfaction de l'écriture.

J'espère que, toi aussi, tu as passé d'agréables fêtes Pascales.

Mon meilleur souvenir.


ghislain hammer 10/04/2009 19:07

et ben si c'est pas du remerciement pas ça ou je m'y connais pas ! ça fait plaisir de voir comme Alice peut transcender les coeurs !

Alice HUGO 10/04/2009 21:46


Ah ! oui, mais je ne m'en plaindrai pas, cher Poète !
Qu'y a-t'il de plus gratifiant que de dispenser de la joie ? Chaque remerciement me vaut un bouquet de fleurs ( des champs ) !



hayna 10/04/2009 15:29

:-))

hayna ;)

Alice HUGO 10/04/2009 21:38





hayna 10/04/2009 15:29

je suis vraiment contante que tu est fait ce poeme pour moi !!!

Alice HUGO 10/04/2009 21:37


Ton enthousiasme est si touchant, Hayna, qu'il justifie largement, à mes yeux, le temps que je consacre aux sollicitations qui inspirent ma Plume.

Merci à toi.


hayna 10/04/2009 15:28

mmmmmmmmeeeeeeeerrrrrrrrrcccccccccciiiiiiiiiiiii

Alice HUGO 10/04/2009 21:34


De riiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiieeeeeeeeeennnnnnnnnnnnnn !!!


hayna 10/04/2009 15:27

MeRcI milllleeeee

Alice HUGO 10/04/2009 21:33


Tout le plaisir est pour moi, Hayna !


Hayna 10/04/2009 15:26

c'est Hayna MERCIIIII MERCIIIII je te suis trés reconaissante pour ce poeme magnifique

Alice HUGO 10/04/2009 21:28


REPONSE à la sollicitation :  Je suis heureuse que le Poème t'ait plu, Hayna. S'il a répondu à ton attente, je suis comblée
!
Je te souhaite des lendemains plein de fleurs,            Alice.


hanternoz 09/04/2009 17:37

On en reste muet !
Quel beau texte, quel beau talent.
bonne journée.

Alice HUGO 10/04/2009 21:30


Merci infiniment, Hanternoz. Votre mutisme est d'or !!!
Bonne soirée à vous.


tilk 09/04/2009 00:58

encore un superbe poème...
je suis sur que hayna va aimer..
besos
tilk

merci pour ton gentil com

Alice HUGO 10/04/2009 21:19


C'est moi qui te remercie, admirable Tilk.


lacalmette 09/04/2009 00:13

Alice .. Alice ? celle qui veille au pays des mers ? celle qui au pays des mers veille ? Alice ! joli blog

Alice HUGO 10/04/2009 21:17


Merci beaucoup, habitant de La Calmette.  Je me suis baladée dans tes Pages, et j'avoue y avoir pris grand plaisir. Tu évoques ton village et tes activités - à travers tes mots et tes
images - avec tant d'enthousiasme, de joie de vivre et d'humour, que l'on n'a qu'une envie : venir y faire la fête !


Jeannot 08/04/2009 23:28

Coucou Alice,

Quel magnifique texte qui respire la reconnaissance. J'aurais tant aimé qu'on me l'eût adressé (je ne sais même pas si ça se dit). Je te tire mon chapeau.

Bises à toi, fille de plein sud.

En réponse à ton com: Merci. Oui, c'est bien moi qui ait fait ces photos, sans trucage. Pour rappel, sache que je suis aussi un grand fan des photos.

Alice HUGO 10/04/2009 21:00



Reste couvert, cher Jeannot. Je ne voudarais pas que tu t'enrhumes à cause de moi !

Eh bien, bravo pour les photos qui émaillent, parfois, tes cours : là, encore, tu es doué !

Un gros baiser, Grand Nordiste.



Peter Pan 08/04/2009 17:51

Que dire de plus, sinon que c'est encore un superbe poème rempli d'émotion et d'images fortes...

Gros bisous...

Peter Pan...

Alice HUGO 08/04/2009 19:56


Merci, Peter. Ta sensibilité est, elle-même, fort louable.

Un chaleureux baiser pour toi et les tiens.


ja 08/04/2009 14:26

Bonjour Alice,
Voilà ce que j’aime avant tout chez toi : ce génie de parler – et en alexandrins super parfaits, excusez du peu – des autres et pour les autres avec autant de talent et d’empathie.
Tu mérites sans réserve ton titre de Poétesse Publique : à travers tes poèmes qui racontent la vie des autres tu touches directement au cœur.
Bises à toi Poétesse Publique
Ja

Alice HUGO 08/04/2009 19:54


Eh bien : merci infiniment, Ja !

Heureusement que j'ai ce " talent ", pour compenser ma crétinerie informatique !!!

Plein de bisous à toi.



ghislain hammer 07/04/2009 19:23

Ah oui que c'est beau ! la difficulté de traduire les sentiments des autres est comparable à l'effort qui me faudrait faire pour refuser un bon vin !

Bravo Alice, je pense que Hayna (très joli prénom) doit être comblée ! J'ai remarqué dans sa demande une effervescence qui effectivement, ne pouvait passer à côté de ta plume, une plume bouleversante et tellement humaine.

Alice HUGO 08/04/2009 19:50


Merci beaucoup, grand Poète HAMMER.

En effet, ce cri du coeur avait ému le mien. Et les remerciements de Hayna furent tout aussi enthousiastes, pour mon plus grand plaisir !


Réjane 06/04/2009 21:11

Savoir saisir l'émotion du bout des doigts, du bout du coeur, c'est bien un don, que tu cultives au service de ceux qui te sollicitent, toujours à bon escient. Une fois encore tu as su mettre l'accent sur le côté intime et généreux qui se dégageait de la demande de hayna, je ne doute pas qu'elle soit touchée par ton cadeau. Bravo Alice.

Alice HUGO 07/04/2009 13:51


Je te retourne le compliment, bienveillante Réjante. Et je défie quiconque de venir me contredire !

Merci à toi, et mes poétiques pensées...alexandrines.


Pierre 06/04/2009 20:29

Ma chère Alice.
Oui, il m'arrive souvent de passer lire tes délicieux poèmes et je repars sur la pointe des pieds sans laisser une trace de mon passage. Je sais que ce n'est pas bien. Pas gentil. Au risque de me répéter je déroule pour toi le tapis rouge car un tel talent, une telle promptitude à écrire la pensée des autres me laisse pantois. Tu es vraiment un cas qui s'analyse. Bisous et admiration. Pierre.

Alice HUGO 07/04/2009 13:49


Je ne cherche pas à analyser : il est des demandes qui éveillent en moi un besoin d'y répondre. Lesquelles et pourquoi, je n'en sais fichtre rien, mais leurs mots sont autant de notes dessus ma
Lyre poétique...
D'aucuns ont un talent pour la peinture, la musique, le théâtre... En ce qui me concerne, il semblerait que je sois douée d'empathie... Certainement, la Fée qui s'est penchée sur mon berceau
a-t'elle concé sa baguette magique dans mes langes !!!

Et je te trouve plus que gentil, Pierre : tu dispenses, avec élégance, une courtoisie qui m'enchante, et dont je te remercie.

( je suis très prise par mes activités, en ce moment, mais je trouverai le temps de venir me délecter de tes Poèmes, dont l'écriture et le fond débordent de beauté et de force )

Mes plus cordiales pensées.


Danielle 05/04/2009 23:38

Chère Alice, je reprends un peu mes esprits car ce poème m'a énormément bouleversée. Je ne sais pas comment, avec quelques phrases seulement tu peux traduire ainsi des émotions aussi fortes. Et toujours cette sensibilité, ce talent immense qui passe de ta plume directement dans notre coeur. J'avoue que j'ai les yeux un peu embués à cette lecture pleine de la tendresse qui émane de tes écrits. Seul un poète porteur de l'amour des autres peut créer des vers d'une telle beauté. Mes doigts tremblent sur mon clavier car je me sens concernée aussi, et je ne trouve pas mes mots pour te dire toute mon admiration. Un bouquet de baisers émus. Danielle

Alice HUGO 07/04/2009 13:29



Dans le grand Livre des Jours, chacun trame sa propre histoire... Et lorsque l'on me tisse quelques mots afin d'en écrire un modeste châpitre, je ressens l'émotion qu'ils
véhiculent.   
Il y a comme cela des cris d'amour, de détresse ou de joie auxquels mon oreille(tte) est sensible...

Je te remercie pour ton commentaire sensible, chère Danielle.

Mes cordiaux baisers. 



aimée 05/04/2009 22:48

Ajouter un commentaire,

Lequel,pourrais-je ajouter a un poeme qui m'émeut à ce point.

Tu es quelqu'un d'extraordinaire,qui sent les sentiments de ceux,qui te font une demande de poeme.

Tu es une enigme,pour moi.

Quelques fois,j'aimerais tant te connaitre et pourtant,j'aime ce mystère.

Cela me permet tout un tas d'imaginations,mais,je me dis:
"quelle chance ont les personnes qui te connaisse."

Alors,ma poetesse,inconnue,je t'envoie une pluie de baisers.

Merçi pour ta gentillesse sur mon blog,tes mots,me vont droit au coeur,car je sais qu'ils sont "vrais".

Aimée

Alice HUGO 07/04/2009 11:55


Pour le coup, voilà que c'est moi qui suis touchée ! Tu vois, tu me connais mieux que tu ne le crois puisque ces mots que tu m'offres sont, pour moi, à l'mage du "cadeau qui convient et qui fait
plaisir "!
Merci beaucoup, ma chère Aimée, des ribambelles de mercis , gansées d'un chaleureux baiser .


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -