Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 10:37

Poème sollicité par un Peintre talentueux, doublé d'un Poète sensible : TILK  ( en lien sur mon Blog . N'hésitez pas à aller le découvrir: c'est un Peintre talentueux, qui fait parler les couleurs mais aussi les mots, avec la même force dans une émotion authentique).

 

"bonsoir alice

pourrais tu me faire un poème sur le tableau que je t'envois ?

j'aimerais faire ce partage avec toi

besos

tilk

  

APOCALYPSE

            oeuvre originale de TILK


Vomissure giclant sous la voûte anémique
Entre noirceur turpide et cérulé clément,
Serait-ce la fureur de ton ressentiment
Que tu craches sur nous, Ô globe totémique ?
 
Hélas ! Nul, ici bas, ne craint l'ire cosmique !
Les Peuples sont frappés d'un tel aveuglement
Qu'ils ne s'alarment pas de ton délabrement,
Plus prompts à s'immoler dans l'enfer atomique !
 
Dévastant les forêts, corrompant les ruisseaux,
L'Homme, vénal et fourbe, a brûlé ses vaisseaux,
Oubliant qu'il te doit le Jour et l' Existence.
 
Rends grâce, Humanité ! Pupille du soleil !
Avant que l' Univers, par son omnipotence,
Te plonge dans l'oubli d'un éternel sommeil !


 

 

 

commentaires

monicalisa 03/03/2009 18:05

Très bel écrit sur un sujet que j'ai également abordé sur l'homme et sa vénalité, sur sa course pour le pouvoir sans se soucier des dégâts qu'il cause à la Planète, j'aprouve ton poème car je suis très sensible à ce sujet, qu'allons-nous laisser à nos enfants, qu'allons-nous devenir si nous continuons ainsi ! changeons nos comportements et mentalités avant qu'il ne soit trop tard !bisous

Alice HUGO 03/03/2009 18:06



Tu as raison, Monicalisa : à force de le dire, l'idée finira bien par faire son chemin...

Mon cordial souvenir.



Yannick 06/02/2009 21:07

je suis de passage pour un coucou du We. J'espère que tu te portes à merveilles. Tu as du talent pour tes écrits. Bisous

Alice HUGO 08/02/2009 10:30


Merci beaucoup, Yannick.

A chacun son " don ", Magicien des Images !



tilk 04/02/2009 18:50

ils ont raison Alice , tu as bcp de talentbesostilk

Alice HUGO 05/02/2009 10:54


...Et ils reconnaissent aussi le tien, Maître Tilk. A juste titre.

Besos tambien.


aimée 04/02/2009 16:18

En passant devant chez toi,j'avais envie de rester sur le pas de ta porte et y déposer un doux baiser.A bientot Alice.Aimée

Alice HUGO 05/02/2009 10:40


Je l'ai trouvé en rentrant - tard, ou tôt, selon...! Il attendait sagement au pied des lavandes. Et il m'a fait très plaisir !
Merci, chère Aimée pour cette adorable attention.

Mes plus chaleureuses pensées.


Jeannot 03/02/2009 00:36

Salut à toi,Alice
Tu verses dans le fantatisque maintenant lol. Tu es toujours aussi talentueuse.
Je passe en coup de vent parce qu'il fait mauvais par ici. J'espère que tu te portes à mervelle.
Bises et à bientôt, fille de plein sud.
 
 

Alice HUGO 03/02/2009 19:09


Le fantastique, dis-tu ?

Hélas, Jeannot, j'ai bien peur que la réalité ne dépasse la fiction... !!!

Bises à toi, Grand Nordiste.


martienne 30/01/2009 20:00

Ah !!!Alice,je dirais qu'avec le temps,tu te bonifies,mais,ce serait une injure,pour toi.La sensiblerie que tu possèdes et que tu exprimes si bien,à travers ce tableau de Tilk,encore une fois,prouve ton immense talent.Je viens sur le pas de ta porte avec une immense brassée de baisers.Aimée

Alice HUGO 03/02/2009 19:06


Merci beaucoup, Aimée.

Mes plus gros baisers pour toi.


Sido 30/01/2009 10:18

Quel titre Tilk at-il donné ? Apocalypse ?L'influence d'une image, d'une peinture sur l'esprit poétique ou artistique est d'une grande diversité, c'est ce qui en fait la richesse et ce que je ressens à cette lecture Alice. Apocalypse pour toi, magistralement évoquée, comme d'habitude, et pour moi : Elan vers l'Azur, un peu tourmenté mais élan qd même !

Alice HUGO 30/01/2009 18:40


Je reconnais bien là ta sensibilité à fleur de peau, Sido !
En fait, Tilk avait nommé son Tableau : " Face Cachée ". Mais c'était écrit en tout petit à la fin de son mail - accolé à une série de chiffres et de lettres - et, croyant qu'il s'agissait
d'une référence technique, je n'y ai accordé aucune importance...sachant que ma nullité informatique est notoire !

Cette Peinture m'a immédiatement inspirée. Peut-être influencée par le style " torturé " de l'Oeuvre de Tilk - et certainement guidée par ma propre perception - j'y ai vu cette Apocalyse
céleste, non dénuée, je veux le croire, de l'espoir d'une prise de conscience rédemptrice.

Ton " élan " prouve que, malgré la mélancolie qui préside à tes Poèmes, ton ciiel est serein. Et ça, c'est bien !

 


bernard 27/01/2009 20:58

mais je nai nullement peur Alice ...et qui peut bien avoir peur d'un poète  ??bises et bonne soirée

Alice HUGO 30/01/2009 18:09


Et qui te dit que je suis un Poète, Bernard ?...( cf " SORTILEGE ")

Bon week end à toi.


Michel 27/01/2009 16:39

Bonjour AliceFranchement j'aurais été incapable de faire un poème d'aprés ce tableau ! Bravo.Bisous AmitiésMichel

Alice HUGO 27/01/2009 20:55


Quant à moi, je suis sûre du contraire, Michel !

Mes cordiales pensées.


bernard 26/01/2009 18:34

Wouhaho ...on dirait du Rimbaud  !!bonsoir Alice des Merveilles ..je suis venu te lire  et c'est toujours un plaisir ...bises ..Bernard . 

Alice HUGO 27/01/2009 20:51


Mais c'est une cabale !!!
C'est le titre du Poème qui vous fiche les " chocottes "?! Rassurez-vous, je ne commande pas aux Eléments !!!

Pfff ! je suis tout émue ( encore !)
Un infini merci, cher Bernard.


Lola 26/01/2009 05:54

Je suis restée une bonne partie de la nuit sur tes mots, posés comme les aiguilles d'une horloge, c'est du talent, l'autre avait raison... Un trait génial ( pardon, mais il m'arrive d'être avare en compliments, là, je n'essaye pas de les retenir), c'est beau, c'est propre, c'est franc, c'est tout plein de choses magiques...Donc, au plaisir de te relire longtemps.Merci pour ce bon moment :)Ps : je suis un peu toute honteuse de mes textes, mdr

Alice HUGO 27/01/2009 20:43


Ce n'est certes pas avec ton compliment que je vais retrouver couleur humaine, lumineuse Lola ! ( cf. réponse au commentaire précédent )
Tu parles du "plaisir de me relire longtemps" : le mien s'en trouve décuplé à te souhaiter la bienvenue dans mes Pages.

Et je vais m'empresser de venir me promener dans les tiennes...avec la " machine-à-baffes "!!!


:0095: Maitre Po, devin 26/01/2009 03:15

Quand j'ai vu la demande ainsi que l'oeuvre à commenter, je me suis dit Aïaïaïe en mon for intérieur. Mais c'était sans compter sur ton talent pur. Je ne sais pas bien comment tu fais, Alice, mais Dieu que tu le fais bien !Il y a eu Louise Labé et Marceline Desbordes-Valmore. Il y a désormais Alice Hugo ;-)

Alice HUGO 27/01/2009 20:26


Et bien, en ce qui me concerne, cette Peinture m'a immédiatement transportée vers les étoiles, dont je suis revenue riche de poussières scintillantes.

Et voilà que tu m'y propulses à nouveau par l'éloge (aussi intimidant que flatteur ) de la dernière phrase de ton commentaire.
Bon ! c'est fini, ce yoyo ?!!!

Pour de vrai, je suis extrèmement touchée, Maître Po. Mon visage est un champ de pivoines ! 
Merci.


Jeannot 25/01/2009 22:48

Salut à toi, AliceJe vois que tes talents se bonifient au fil du temps. C'est tant mieux pour tes curieux lecteurs que nous sommes. J'espère que la tempête a épargné ta ville. Bonne semaine !Bises à toi, fille de plein sud.

Alice HUGO 27/01/2009 19:55


Merci, cher Jeannot, de t'inquiéter pour moi. Fort heureusement, ma région n'a que très légèrement été touchée par la récente tempête. D'autres ont eu moins de chance...

Mes cordiales pensées, Grand Nordiste.


marlou 25/01/2009 19:26

Les arts unis pour notre plus grand plaisir...Aussi fort l'un que l'autre !

Alice HUGO 25/01/2009 21:35


Tout a vertu inspiratrice, chez Tilk. Son " Invitation au Partage " m'a emplie de contentement ...et de fierté.
Merci pour Tilk et pour moi, Marlou. J'aime combien tu dis tant en si peu de mots...


ghislain hammer 25/01/2009 12:50

oups, je voulais dire "nourricier", et oups les 2 R à inspirer ! 

Alice HUGO 25/01/2009 21:29


J'avais corrigé, tête de linotte ! Et puis, le fond est certes plus important que la forme !!!
Encore Merci.


ghislain hammer 25/01/2009 12:39

Quand la poésie étoile Tilk, et quand la toile inspire Alice, alors je ne pouvais que m'attendre à ce que l'humanité en prenne un coup !La profondeur rabique du sonnet, sa force harmonieuse, sa perfection (structure du poème) qui parle d'imperfections, me donnent des ailes, c'est un poème qui remet en question autant qu'un poème nourricer.       L'Homme est capable de beautés, en voici une preuve, et l'Homme devrait s'inspirrer de cette fusion toile-vers pour se remettre en question. Le poème est une prière : "Rends grâce, Humanité !" , mais également un hymne à la reconstruction de l'Homme...encore possible "Avant que l'Univers (...) te plonge dans l'oubli". Rien n'est encore perdu, mais évidemment, le mal qui est fait ne peut être enlevé.  Un texte comme un appel à un changement de mentalité, un texte tellement réaliste qu'on à presque tendance à ne retenir que le dernier vers du poème ! Mais je reste optimiste, simplement par ce que viens de lire là et aussi par ce que je viens de contempler.Merci à Tilk pour ce partage, et merci à Alice pour, encore une fois, sa magnifique facilité à comprendre les âmes.Ghislain Hammer  

Alice HUGO 25/01/2009 21:27


Sais-tu que ma première impulsion fût de titrer ce Poème : " Conscience et Rédemption " ? Mais c'était trop long, à mon goût, et cela me paraissait trop pompeux, eu égard au talent
lumineusement sobre de Tilk - tant par sa Peinture que par son écriture.

Tu as parfaitement saisi ce que j'ai voulu faire passer ...comme d'habitude !

Merci infiniment, Poète HAMMER.


Réjane 25/01/2009 11:33

Il faut le talent d'Alice pour exprimer une telle perception devant cette toile de Tilk (que je découvre par la même occasion, merci). Une sensibilité hors du commun pour traiter de ce sujet on ne peut plus grave, la planète en danger. Belle prise de conscience, si seulement tu pouvais être entendue ...

Alice HUGO 25/01/2009 21:16


Une sensibilité comme la tienne, Réjane : baignée de bienveillance, de pragmatisme, de spontanéité. Et d'espoir.

Merci à toi. Et n'hésite pas à rendre visite à Tilk. Non que ses Créations, formidables, c'est le ton qui m'a interpellée : sincère, droit, loin des faux-semblants, souvent désespéré
mais toujours digne, il ne laisse pas indifférent et engage à la réflexion.


Danielle 24/01/2009 23:37

Ce poème est magnifique, les mots sont forts, les vers puissants, ils expriment une révolte devant la responsabilité de l'homme qui a détruit lui-même un monde de beautés, reniant ainsi ce qui lui a permis de naitre et de vivre. Ton texte claque à chaque ligne comme une voile dans la tempête, ta plume est admirable. Mais comment fais-tu pour exprimer ainsi des émotions si fortes et si variées ? Bisous ma chère Alice et bon dimanche. Danielle

Alice HUGO 25/01/2009 20:49


Si tu as ressenti l'émotion, c'est que toi-même en es revêtue, chère Danielle. Cela n'est plus à démontrer.

Merci beaucoup à toi.


Stellamaris 24/01/2009 16:11

Très très beau poème, très fort ... Toute mon amitié.

Alice HUGO 25/01/2009 20:47


Merci beaucoup.
La mienne en retour.


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -