Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 10:00
Poème sollicité via "Le Manuscrit" 60 ans de mes parents
Beatrice
Bonjour!
je me marie le 20 septembre et j'aimerai profiter de cette occasion pour souhaiter un joyeux anniversaire à mes parents qui font 60 ans (ma mère les a fait le 14 juillet dernier et mon pere les fera le 03 octobre prochain).
nous sommes 3 enfants, je suis le jambon entre mes deux frangins! bref, je ne sais pas trop comment procéder pour dire ce que j'aimerai leur dire.. tout simplement que nous les aimons forts, qu'ils ont toujours ete là pour nous, qu'ils nous ont toujours fait confiance, que nos voyages n'ont pas ete nos seul moyens de grandir, car sans leur amour, leurs conseils, leur education nous ne serions pas les adultes que nous sommes aujourd'hui...ils sont d'autres pas tellement genereux, trop parfois... ceci pourrait il vous aider à trouver un fil conducteur? je vie en italie et eux sont en france. je suis tres proche de mon pere, et cette annee nous avons reussi a organiser notre mariage en france grace à leur aide si precieuse...tenez moi au courant!
merci
Bea



 

          

En ce jour de bonheur qui scelle mon union
Sur ces Terres dorées où croissent mes racines,
Laissez-moi, chers Parents, dire avec effusion
Combien je vous suis gré de mes joies enfantines.

Je porte sur mon cœur la soie de vos conseils
Gansée de l’affection que vous m’avez transmise ;
Aucun de vos cadeaux, fussent-ils des soleils,
N’a pour moi la valeur que ce lien symbolise.

Je ne suis pas la seule à louer vos efforts :
Mes frères ont pour vous la même gratitude ;
Aujourd’hui, grâce à vous, nous nous sentons plus forts,
Dignes représentants de votre rectitude.

C’est encore par vous que je dois d’être ici
Pour célébrer ce jour si extraordinaire.
Aussi, mes chers Parents, je vous dis grand merci,
Et vous souhaite à tous deux un Bon Anniversaire !

 

commentaires

Peter Pan 31/03/2009 21:52

Ma chère, ma très chère Alice
tu as un véritable don... j'envie ce don... ces quelques lignes m'on carrément mis les larmes aux yeux... Je ne connais pas la poésie aussi bien que toi, j'ai même de véritable lacune en ce domaine... pour moi le plus important dans les poèmes c'est qu'il fasse passé un message et qu'il touche les gens... que les mots provoquent une réaction, une émotion, un sentiment, rire ou larme... Ta poésie me touche, certains de tes poèmes me boulversent ou me transpercent comme une flèche...

Alors un grand merci...

Bisous...

Peter Pan...

Alice HUGO 02/04/2009 20:46


Voilà ! C'est exactement ce que je dis dans mes réponses ( cf. Trilogie Céleste & Je T'Aime ) : l'essentiel est d'émouvoir les sentiments - que ce soit par le rire, la souffrance, les
images ou la réflexion.
Et tes Poèmes en sont toujours le reflet, cher Peter.

Merci à toi.


Harmonia 05/02/2009 18:23

Quel beau témoignage d'amour et de reconnaissance ! N'est-ce pas le plus bel hommage qu'un enfant puisse rendre à ses parents. Les mots peuvent être porteur de tant de tendresse et d'émotions, qu'ils sont le plus beau  cadeau que l'on puisse offrir  aux personnes aimées...Amicalement

Alice HUGO 08/02/2009 10:28


Oui, les mots sont essentiels ; tu as raison, Harmonia. Les dire, encore plus.

Et, comme le dit le Poète : " L' Amour n'existe pas ; il n'y a que des preuves d'Amour. "

Bien à toi.


Jyckie 24/01/2009 11:24

Bonjour Alice,Magnifique lien du sang tissé avec art sur un écrin de soie. Ta plume encrée coule sur l'onde des sentiments que seul l'amour des mots exulte.Amicales pensées,Jyckie.

Alice HUGO 24/01/2009 14:58


Ton commentaire à le charme d'un Poème, chère Jyckie. Merci à toi.

Mes pensées poétiques.



caroline 23/01/2009 19:46

J'ai été obligée de détruire mon blog,non sans tristesse,mais,un membre très proche de ma famille,n'arretait pas de mettre des commentaires tendancieux.Il ne me restais que cette solution.3 ans de fichu en l'air,mais,avec un peu de courage,je suis entrain de reconstruire un autre blog.Bisous.AJ'ai fais un cpier-coller,mais,en plus je t'envoie une brassée de bisous.Comme on peut avoir mal,c'est inimaginable.....

Alice HUGO 24/01/2009 14:54


Vraiment, tu ne mérites pas ça, ma courageuse " Caroline "...

Je sais que c'est une bien maigre consolation, mais je serai fidèle à ton nouveau Blog, comme par le passé.

A très bientôt, et mes plus chaleureux baisers pour toi et pour les tiens.


Monicalisa 23/01/2009 17:26

Un magnifique poème dédié à tes parents en remerciement de tout ce qu'il t'ont apporté, donné. Très émouvant !Gros bisous à toi et

Alice HUGO 24/01/2009 14:49


Arrrg ! Tu n'as pas lu la dédicace, Monicalisa !

Mais je prends, tout de même, ton commentaire pour un compliment car, si tu as cru qu'il s'agissait de mes Parents, c'est que j'ai -probablement - bien su retranscrire les sentiments de ma "
solliciteuse ".
Rendons à César...

Un excellent week end à toi, aussi, et un gros baiser.


Danielle 23/01/2009 00:10

Je me permets (pardon Alice) de compléter le très sympathique commentaire de Réjane que je rejoins totalement. Il y a quelques mois, j'ai eu l'occasion de faire appel à l'immense talent d'Alice pour un poème très important pour moi. J'avoue que je ne me suis même pas posé la question d'une contribution, tant je perçois bien notre poétesse au grand coeur. Notre joie, notre gratitude et le bonheur qu'elle perçoit dans nos paroles, suffisent à la combler de joie. Sa récompense c'est le bonheur des autres, c'est ça aimer son prochain et il faudrait tellement "d'Alice" pour dessiner un monde meilleur, un monde de tendresse et de partage. Bien à toi. DanielleExcuse-moi d'envahir ton blog bien chère Alice, je t'envoie plein de bisous.

Alice HUGO 23/01/2009 09:08


Envahis ! Envahis, chère Danielle !
Si tous les Guerriers avaient ta douceur , la Terre serait une rondeur de tendresse ...

Oui, tout comme Réjane, tu as justement cerné ma motivation première : ma récompense, c'est le bonheur des autres . C'est le moteur de mon encrier. ( Hey ! nous sommes à l'ère
moderne : je ne pédale plus !!! )

Ton appréciation m'a fait le plein d'essence ! Sois en remerciée.

Mes cordiales pensées.


tilk 21/01/2009 22:22

quel talent...besostilk

Alice HUGO 22/01/2009 11:13


Merci beaucoup, Tilk.


Réjane 21/01/2009 08:31

Quelqu'un m'a demandé récemment si tu faisais payer tes contributions, j'ai trouvé cette question tellement ridicule que j'en ai eu le souffle coupé, mais en fait, le "salaire" que tu reçois est le plus beau de tous : amour, amitié, gratitude. C'est une belle récompense pour ta générosité naturelle, un bel échange, ton talent contre la satisfaction de tous ceux pour qui tu écris. Alice, si tu n'existais pas, je crois que je t'inventerais (non non, je ne me prends pas pour Dieu ;))

Alice HUGO 22/01/2009 11:11


Oui, on me le demande souvent. Et, ainsi que tu le fais pertinemment remarquer, je réponds toujours que ma plus belle récompense réside dans le bonheur et l'émotion que je reçois en
retour.

" Alice, si tu n'existais pas, je crois que je t'inventerais " . Inutile, Réjane : Wakan Tanka s'en est chargé...


aimée 20/01/2009 15:23

Coucou,C'est avec un grand déplaisir,que je te mets les nouvelles coordonnés de mon blog....Etant depuis quelques temps,la cible,d'un individu mal intentionné,voir mon article actuel.Ci-joint avec un gros bisou,ma nouvelle adresse:www.carolinetsesloisirs.netA bientot,mon amie.AAh mon amie,pourquoi,des enfants,ont tant de gratitudes vis à vis de leurs parents,alors que d'autres n'attendent qu'une chose : Qu'ils disparaissent,afin de se mettre à leurs places : IGNOBLE et sans commentaires.....Quelle belle poesie d'amour,pour ceux qui ont crée et acompagné leurs enfants,toute leur vie.Une brassée de bisous.A

Alice HUGO 22/01/2009 11:19


Je comprends ton ressentiment, chère Aimée.
J'espère que tes lendemains seront plus souriants, pour toi et pour les tiens. Tu es courageuse.

Mes plus chaleureux baisers.


ghislain 20/01/2009 11:00

oups, ah oui oui : VIVE LES MARIES !!!!!

Alice HUGO 22/01/2009 10:48


Aussi, tête de linotte !!!


Stellamaris 20/01/2009 08:31

Ton talent pour retranscrire les émotions des autres m'étonnera toujours, c'est un talent très rare ... Toute mon amitié, bises.

Alice HUGO 20/01/2009 09:59


Ton compliment a illuminé ma matinée, Stellamaris. 

Merci. Merci infiniment.



Pauley 20/01/2009 07:13

J'en ai la larme à l'oeil, c'est encore un très beau témoignage d'amour, j'ai la larme facile faut dire, après l'accouchement cela ne s'explique pas parfois, on est un peu stressée, on pleure pour rien... Le baby blues, je l'ai un peu, mais bon ça va passer, je suis très heureuse, j'ai mis une photo de mon petit bout sur mon blog. Je suis heureuse de te retrouver. Merci pour tes gentils coms sur mon blog, je suis très touchée par ton attention et ton affection chère Poétesse excellentissime. Bisous et à très vite.

Alice HUGO 20/01/2009 09:48


Je reviens de ton blog - où je me suis précipitée ! - et  j'ai encore le sourire aux lèvres pour les émouvantes photos de ta petite merveille.
Maxime respire ta gentillesse, Petit Ecureuil. Sans doute sait-il déjà qu'il est arrivé au sein d'une famille pétrie d'amour et de générosité...

Merci, Pauley, d'avoir pris sur ton temps pour me laisser ces messages. Mais prends-le sereinement : la vraie  vie est tellement plus importante que tous les blogs du monde...!

Mes plus doux baisers pour toi et pour les tiens.


souvienstoi 19/01/2009 16:33

Ton talent est sublime  , je te l'ai déjà dit , c'est un plaisir de passer chez toi, désolé pour mon absence ...Je viens déposer un petit souffle de poèsie   bises  amitié

Alice HUGO 20/01/2009 09:29


Ton souffle est toujours le bienvenu, Souvienstoi : il embaume mes Pages !

Merci à toi.


Danielle 17/01/2009 23:38

Que de tendresse dans ton poème, que de douceur pour exprimer la reconnaissance des enfants adultes qui ont la chance d'avoir encore leurs parents, et de plus relativement jeunes. Ton talent arrive à exprimer tout qu'on voudrait dire et que l'on ne peut pas, tu devines ce que l'on ressent au fond du coeur et  que ta plume si belle décrit à notre place avec une élégance rare pétrie de doux sentiments. Quant  à Béatrice, est-ce que peux me permettre de lui conseiller de "s'entrainer" car moi aussi j'avais dit que je ne pleurerai pas ... et tu connais la suite ... Alice, ton site est un trésor qu'on ne se lasse pas de parcourir. Je t'embrasse très affectueusement. Danielle

Alice HUGO 18/01/2009 01:06


Je dois avouer, fidèle Danielle, que je suis parfois émue par certaines demandes de Poèmes ( pourquoi celle-ci plutôt qu'une autre, je ne le sais pas ...une résonnance ..?) et que je suis souvent
submergée par la reconnaissance que je reçois en retour.( mais que serions-nous sans les émotions ?!!!)
Le labeur et le temps que m'a coûté leur écriture ne sont rien au regard des témoignages d'allégresse qui me sont adressés.
Chacun y trouve son compte . Et tout le monde est content !!!

Je t'embrasse aussi, très cordialement.


laurent 17/01/2009 22:00

Une femme au bras de son père, le jour de son mariage en plus s'il y a de la musique classique en entrant dans l'église...J'aime bien l'expression "je suis le jambon entre mes deux frangins" du coup, je pense à ma soeur qui j'espère se mariera peut-être un jour...Et à Jacques Tati pour "jour de fête"Et toi Alice hormis ta soeur, as tu des frères?

Alice HUGO 18/01/2009 00:37


Tiens donc ! Comme par " hasard ", c'est cette expression "je suis le jambon entre mes deux frangins" qui m'a fait penser à l'univers " pantomimesque " de TATI et qui
m'a inspiré le titre du Poème !...

Quand à mes Frères, ce sont ceux du Monde entier, et s'ils pouvaient se donner la main...( ainsi que le dit Réjane...)


marlou 17/01/2009 19:11

Un petit bijou de tendresse...Quel énorme talent est le tienpour exprimer nos émotions! Don d'empathie ?

Alice HUGO 18/01/2009 00:31


" Don d'empathie ", dis-tu ?  Je veux le croire, chère Marlou.
Ce qui est certain, c'est que j'aime la race Humaine. Et que le partage est dans ma nature...

Ton commentaire m'a touchée. Merci à toi.


beatrice 17/01/2009 16:20

une grand MERCI!!! c'est super et ne vous inquetez pas je ne pleurerai pas!si vous me donnez votre adresse je vous enverrai des drages ou plutot des meringues faites par mon futur mari!bien cordialementBea et Ale

Alice HUGO 18/01/2009 00:19


REPONSE à la sollicitation :  J'ai déjà remercié Béatrice pour son offre généreuse car - comme signalé dans le
demande ( mariage le 20 Septembre 2008)- je lui avais adressé mon Poème, pour approbation, le 12 Septembre.
Le commentaire qui figure ici, est la copie (extrait) du mail qu'elle me fit tenir en retour.

J'espère que, depuis, les tourtereaux roucoulent toujours et se sont construit un nid douillet !


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -