Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
24 août 2008 7 24 /08 /août /2008 09:00


 

Des mots, que reste-t-il après qu'on les ait dits ?
Mots d'amour, de gaîté, de chagrins, de dépits ?
Une ponctuation, suspendue à l'oreille
Comme un bourdonnement au rucher de l'abeille,
Qui ne se montre pas mais qui donne le ton,
Déclamant son refrain au vent du mirliton ;

Des signes généreux, jusqu'au point qui virgule,
Conférant au discours son attrait Majuscule :

Un fier qui s'encolère en point d'exclamation,
Un qui se tord le cou en interrogation,
Un têtu revanchard qui sur le I se pose,
Un à un réuni pour préciser la chose,
Un qui met un chapeau au contour de sa tête
- Cauchemar assuré du scribe et du Poète -
Un qui ouvre ses bras en disant : " Ecoutez !
Ceci est important, citer vous le devez ",
Un qui plante ses yeux sur le E enlié,
Un qui se fait d'un trait, devant et puis derrière
- Fier de son aparté ronflant mis en lumière -

Deux qui font le dos rond comme pour un sourire,
Trois à la queue-leu-leu qui auraient tant à dire ...

Une qui s'en balance à un rythme infernal,

Et lorsque tout est dit, enfin, le point final.

 

 

commentaires

L'Enchanteur 24/08/2008 21:40

Alice, Satine a choisi de me décerner quelques lauriers pour avec 7 autres les partager. J'ai donc le plaisir de te donner une plume de poéte pour tes vers qui m'ont touché. Tu devra sur mon blog aller et copier-coller sur le prix qui t'est décerné puis le partager avec 7 autres plumes.  Amitiés poétiques. Thierry

Pauley 24/08/2008 12:13

C'est toujours un plaisir que de relire tes poèmes. J'espère que tu vas bien ma poétesse excellentissime. Je te fais de très gros bisous. A très bientôt.

stellamaris 24/08/2008 10:14

Plein d'humour !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -