Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:15

Poème sollicité via "Le Manuscrit"
"Bonjour,
Je ne suis pas sûre que mon message passé par la rubrique contact vous soit parvenu, c'est pourquoi désespérement j'essaie par la rubrique commentaire.
En effet, c'est l'âme en peine que je vous sollicite étant incapable d'écrire le dernier hommage que je souhaiterais rendre à mon beau père, Jacques, qui vient de nous quitter brutalement. J'ai moi-même perdu mon papa très jeune, il n'a donc pas connu mes enfants et mes 2 premiers enfants n'ont pas connu leur grand père. Ayant rencontré Eric il y a maintenant 5 ans, nous avons eu le bonheur de mettre au monde un petit Mattéo qui était la fierté de ses grands parents paternels. Mattéo n'a que 2 ans et n'aura certainement pas de souvenir de son grand père. J'aurais aimé être capable d'écrire quelque chose au nom de Mattéo pour rendre hommage à son grand père aimant et très très fier de lui...Je ne sais si vous accepterez ou pourrez m'aider dans un laps de temps si court car les obsèques ont lieu ce jeudi 3 juillet après midi mais en tout cas merci de m'avoir lu.

Fabienne"



 
Mon Papi, tu t'en vas trop tôt,
Je n'ai pas eu le temps d'apprendre
A déposer, d'un geste tendre,
Sur ta joue câline un bécot.
 
La vie nous joue parfois des tours
Sans que l'on ne puisse y rien faire,
Mais quel que soit notre calvaire,
Un lien nous unira toujours.
 
Papa me parlera de toi,
Me dira cet amour sincère
Dont tes bras m'entouraient, Grand- Père,
Dans la fierté de ton émoi.
 
Et tandis que je grandirai,
Maman sèmera ton image
Sur mon coeur pour te rendre hommage :
Grâce à toi, je resplendirai.
 
Dors tranquille aux prairies du Ciel ;
Si le souvenir est fugace,
Je garderai en moi la trace
D'un sentiment au goût de miel.

 


commentaires

la raine 29/08/2011 14:19


Pour Lycia et Camille


Danielle 04/08/2008 16:57

Quel poème magnifique Alice, des mots enrobés de tendresse, quel talent, c'est ta plume qui nous laisse un goût de miel. Simple et magique à la fois mais oh combien bouleversant. Merci.

Yannick 28/07/2008 19:54

Un petit coucou Alice. Tu est peut-être en vacances ? bisous et bonnes semaines

28/07/2008 10:23

houps j'arrive trop tard je m'en veut de ne pas avoir été aux côtés de mon moussaillon dans ces moments difficile que joli poémes quelque larmes coulent sur ma joue en le lisant  se sont des moment tres difficile j'ai perdu ma belle mére 3 jours avant noel et des fois ont se dit quel a vie n'ai pas juste mais comme tu le dis ont peut rien y faireje te fait d'énorme bizous moussaillon et a ta petite famille   

Michel 14/07/2008 17:55

Bonsoir AliceUn magnifique hommage à ce Papi qui grace à tes mots justes, peut voyager sereinement dans les prairies du ciel. Bravo.Je suis heureux d'avoir eu un peu de temps pour pouvoir te lire.Bisous Amitiés                                               Michel

aimée 12/07/2008 14:35

Un petit coucou,à Alice,ma poetesse.Je t'embrasse avec beaucoup de tendresse.Aimée aimée

Alice HUGO 13/07/2008 16:49



Tes " coucous " sont, pour moi, des feux d'artifice, chère Aimée.
Je te souhaite un beau 14 Juillet, et t'envoie des étincelles de baisers. 



tony87000 12/07/2008 08:11

un petit bisou en passant !bon week-end à toi .tony

Alice HUGO 13/07/2008 16:47


2 bisous en retour, Tony.
Et agréable week end.


Yannick 11/07/2008 21:30

tu as du talent alice pour écrire. C'est un magnifique texte et beaucoup d'émotions aussi. Bon We à toi Alice et bisous

Alice HUGO 13/07/2008 16:46


Merci, Yannick, et un excellent we pour toi, sous un ciel éclaboussé d'étincelles !
(je viendrai voir les photos !!!)


Sido 11/07/2008 21:04

Tout en Délicatesse , Nuances d'émotion, Très belle partition, de notre Poétesse.Bonsoir Alice, longtemps sans venir ( des petits pbs ) mais c'est toujours un plaisir intacte que de parcourir tes écrits.Toute excusée ton eclipse  c'est si joliement évoqué !

Alice HUGO 13/07/2008 16:44


Et, pour moi, un plaisir toujours renouvelé de te lire, Sido.
J'espère que tes soucis osnt restés bloqués sur Juin, et que le soleil brillera dans ton ciel d'été.
A bientôt de te lire.


JA 11/07/2008 11:57

Bonjour Alice, Voilà un hommage attendrissant que Mattéo, relira, j'en suis sûre très souvent et qui maintiendra vivant ce Grand Père qu'il n'a pas eu la chance d'accompagner plus longtemps. Tes poèmes sont toujours aussi vrais. La preuve, j'ai pleuré !!Bon week end 'tite Alice. Je t'envoie un gros sac d'air non pollué. Bises.

Alice HUGO 13/07/2008 16:42


Merci, Ja.
Ta générosité n'a d'égal que ta Sagesse.

Un gros-énorme bisou.


Grand Maître Fred, Jedi des Mots 11/07/2008 11:08

Maître Alice,Toujours aussi douée pour manier les émotions et les exprimer comme il faut. J'applaudis des deux mains.Bien @mi K'Lment

Alice HUGO 13/07/2008 16:39


Et avec les oreilles, tu ne sais rien faire, Grand Maître ?!!!

Merci à toi, et à bientôt.


Rejane 09/07/2008 21:26

Quand c'est le coeur qui parle, ta plume se fait velours. Une fois de plus Alice, tu as accompli brillamment ta mission, et ce cadeau de mémoire pour cet enfant restera gravé au coeur de cette famille touchante.

Le lutin de Paname 09/07/2008 15:22

Quelqu'un même d'absent, même sur les si jolies " prairies du ciel", demeure quelq'un. Il n'y pas donc pas de raison que du Seigneur, cette personne ne puisse pas communiquer son coeur, son savoir, et prodiguer des conseils intérieurs. Magnifique Alice ! Magnifique de simplicité, magnifique d'émotion, magnifique d'immortalité. Magnifique de magnifique. Je comprends ta nouvelle lectrice Fabienne qui semble plus que touchée par ta sobre puissance. Ah oui, magnifique !!!Ghislain

FABIENNE 09/07/2008 12:20

Comment vous remercier...mes larmes coulent à la lecture de votre plume ...> > C'est avec beaucoup d'émotion que j’ai parlé au nom de mon petit Mattéo.> Mille merci, > Fabienne votre nouvelle fidèle lectrice

Alice HUGO 13/07/2008 16:38


Je suis très touchée, Fabienne; émue, même.
Lorsque Mattéo sera plus grand, ce petit Poème lui dira qu'il a dit au revoir à ce Grand-Père trot tôt disparu et que vous ferz vivre dans son souvenir.

Je suis heureuse de vous accueillir ici ; vous êtes la bienvenue.

Bien cordialement à vous.


aimée 08/07/2008 18:53

Très beau poeme Alice,pour garder en mémoire,un grand père aimant,à son petit fils.Pour nous,très mauvaise nouvelle,depuis longtemps,celà couvait.Les parents de notre petit ange,divorcent,je suis catastrophée......Tendres baisers ma douce amie.Aimée aimée

Alice HUGO 09/07/2008 12:02


Je suis sincèrement désolée pour toi, mon Aimée, car j'ai profondément ressenti ton attachement à ta petite-fille. Ainsi va la vie... Mais je suis certaine que vous resterez ses grands-parents
chéris.
Allez, courage, ma vaillante ! Je t'envoie de chaleureux bisous.


Jyckie 08/07/2008 18:39

Si, en pareille circonstances, les mots coulent d'encre comme le coeur de larmes, ils sauront, sans aucun doute, les éponger sur le buvard de l'éternité...Amicales pensées,Jyckie.

Alice HUGO 09/07/2008 11:56


Et, toujours, les sentiments enrubannés de ta belle écriture, chère Jyckie...
Mes plus cordiales pensées.


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -