Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 08:56
Dans un commentaire, ANNAK (clic)  écrit :
Bonjour Alice :)
J'ai une demande de poème à te faire. Je te donne les 2 dernières lignes d'un poème que j'ai écrit (sans te dire les lignes qui précèdent) et tu le poursuis. Si ça te dit et t'inspire ;)


                   "Des couleuvres me dévoraient
                         Des papillons les ont chassées"
Bisous :)

Si vous ne connaissez pas encore AnnaK, empressez-vous d'aller lui rendre visite sur son site : c'est une mine de renseignements et de conseils avisés, qu'elle dispense avec compétence et amabilité.
J'ai pris grand plaisir à essayer de répondre à sa demande.



SOLEIL  SUR  LES  DOUVES

CASTELBOUC.jpg

( CASTELBOUC - Gorges de Tarn)

 

Des couleuvres me dévoraient,
Des papillons les ont chassées

En myriades entre-tissées
Aux regrets qui me déchiraient.

Me serais-je trompée d'époque,
De lieu, de vie, de sentiments,
Que mes chairs brûlent aux sarments,
 Au poison d'un amour baroque ?

Sur les rochers frissonnants d'ombres,
Dans les ruines de mon château *,
Scrutant le sentier au venteau
J'errais de l'aube aux heures sombres.

                ***

Une envolée multicolore
A soudain délivré mon flanc
Sous les traits d'un chevalier blanc,
Le front serti de mandragore.

De poudroiement en sortilège,
Sa main effaçant de mon sein
L'Oracle d'un obscur dessein,
Il me désarme et me protège.

Et que m'importent les décombres
Où je déambule ! Demain,
Mon coeur s'ouvrira sur sa main
Dans le murmure des pénombres ...


 



* En poésie, le "Château" représente l'âme.

commentaires

ja 22/12/2007 11:15

Bonjour Alice,c'est mon dernier message depuis ce lieu pour 2007. Après une semaine de vague de froid (-10°) qui avait transformé le village et la nature environnante en carte postale des années 60, je confie les clés au Père Noël.Il ne pourra pas se tromper. Il n'a qu'à suivre le village dont l'éclairage public clignote au rythme de l'arbre de noel installé à l'entrée. Un village entier transformé en sapin, ça doit se voir de l'espace, non ?Je te souhaite de bonnes fêtes.Je t'embrasse.

Alice HUGO 23/12/2007 18:59

Ah ! c'est dingue, ton truc !  Tout un village qui clignote !!!Bon, te voilà donc en route vers la "civilisation "...Je te souhaite bonne route et à bientôt... et de très Heureuses Fêtes.

ja 12/12/2007 11:47

Bonjour Alice, Dans ce village oublié des touristes et de ses résidents secondaires en ce mois de décembre, se passe une chose extraordinaire : malgré le fait qu'il n'y ait (presque) personne, ou au contraire pour honorer les deux seuls résidents, la Mairie a installé un arbre de Noel à l'entrée du village. L'extraordinaire (!!) c'est que le soir venu, l'éclairage public clignote au rythme lent de la guirlante !!! T'as déjà vu ça ailleurs, toi ? : un village tout entier qui clignote !!! J'en ai de la chance. Bises

Alice HUGO 13/12/2007 01:02

Après " l'OVNI ", un village clignotant  !Il ne manque plus que le Bouc ...Si tu rencontres le Père Noël, j'envoie un mail à TF1 !!!Pour les " Messieurs en blouse blanche " : merci de faire un gros bisou à Ja. Ne craignez rien : sa folie est très douce...Allez, une bonne tisane et , au lit !                                                      Alice. 

JA 28/11/2007 21:02

Difficile d'accéder à OB ce soir et encore plus de laisser des commentaires. J'essaie à nouveau. Voici ce que j'avais écrit. "ll fait très froid sous les Douves en ce moment et le soleil ne baigne plus le site lové au creux de la vallée. Seul le mur effondré du chateau est caressé, l'espace d'un instant, par les rayons soleil.Les champs restent couverts de gelée blanche toute la journée et les écureuil se cachent. A bientôt. Ja"

Alice HUGO 29/11/2007 00:18

Et bé !  Ton envolée lyrique aut bien un poème, Ja !Quand on dit que le froid conserve !!! ( rires congelés...en un seul mot !)Je t'embrasse avec chaleur,                                                Alice.

JA 28/11/2007 21:01

ll fait très froid sous les Douves en ce moment et le soleil ne baigne plus le site lové au creux de la vallée. Seul le mur effondré du chateau est caressé, l'espace d'un instant, par les rayons soleil.Les champs restent couverts de gelée blanche toute la journée et les écureuil se cachent. A bientôt. Ja

Alice HUGO 29/11/2007 00:31

DOUBLON, Ja !Tu vas te faire taper sur les doigts par OB !!!Et sur des mains gelées, çela doit faire maaaaaaal !!!Moi, je te fais un énorme bisou tout doux,                                 Alice.

miriel:0091: 08/11/2007 10:55

Bonjour Alice, c'est maître Fred qui m'a guidée jusqu'à chez tooi, et je l'en remercie, tes poésies sont un régal.....Bonne journée....

Alice HUGO 09/11/2007 19:31

Alors, si tout le monde le remercie...nous allons en faire un Yoda à grosse tête !!!Plus sérieusement, il le mérite car il se démène avec générosité - non que pour faire apprécier ses propres écrits - que pour mettre d'autres blogueurs dans la lumière, et celà, il faut le saluer.Excellent week end, Miriel et un grand merci,                                        Alice.

ALEXIAN 01/11/2007 18:50

Bonjour Alice,J'aurais bien voulu te faire un bisou en vrai Les vacances c'est super cool

Alice HUGO 02/11/2007 13:16

Alors, excellentes vacances, Alexian.Un énorme bisou pour toi et les tiens,                                      Alice.

Anne-Lise 26/10/2007 21:16

Holà, me revoilouille :-),Quelle suite bien vue...ceci dit... le sel va tomber encore une fois sur ton texte car la miss passe, et quand la miss passe, la pénombre s'efface :-P... Alors... pas d'coup foireux pour toi-même hein, ton chateau à toi, qu'il soit bien construit et toujours sous le soleil :-).

Alice HUGO 26/10/2007 22:44

Anne-Lise, belle âme !Tes commentaires ensoleillent mon blog : où que tu passes, la noirceur trépasse !!!Je te souhaite les cieux les plus clairs, Miss Grain de Lumière,                                                  Alice.

laurent 25/10/2007 14:18

Il m'est difficile d'être naturel!Car je me définis plutôt comme hypocrite.Peut être ai je créé ce personnage? ou suis je trop occidental?Mais avec le mystère WAKAN TAKAN, je vais sûrement m'améliorer!Bonsoir charmante Alice

laurent 24/10/2007 21:28

Maintenant que nous avons fait connaissance!(Je préfère laurent le taquin)"Dans la vie on ne peut pas être naturel"Si tu le permets ou vous le permettez .Bonsoir charmante Alice!

Alice HUGO 25/10/2007 10:52

Diantre !  Allons-nous croiser le fer longtemps encore ?!!!En " bonne Sauvage ", je préfère enterrer le hache de guerre et te tendre le calumet de la Paix. C'est un geste " naturel ", chez moi.Et si, plutôt que  t'abriter derrière les pensées des autres, tu livrais ta propre pensée : ne serait-ce pas là le secret du naturel ?...Bien le bonjour, Laurent le Taquin,                                              Alice.

laurent 23/10/2007 14:03

Je respecte ton travail,et c'est légitime de le défendre.tu as un talent,c'est indéniable!(chez les écrivains,il n'y a pas de hiérarchie)On aime ton style ou pas.Je ne suis pas littéraire mais je comprends que pour un écrivain  c'est jouissif d'être lu.Autrement quelle importance!Bonne après-midi charmante Alice!

Alice HUGO 24/10/2007 01:42

Tu te trompes sur toute la ligne, Laurent !Tout d'abord, écrire n'est pas - pour moi- un " travail ": je suis incapable de m'asseoir, à heures fixes, devant une page blanche. Un vers ( ah, que ce mot est laid !) me vient soudainement, lancinant, jusqu'à ce que je le dépose sur le papier ;  le reste suit, comme une évidence...Ecrire " pour les autres " procède du même principe. Je lis les sollicitations : certaines " me parlent ", d'autres, pas. Je ne recherche aucun effet de style : j'écris, c'est tout. J'ai, probablement, la chance d'avoir un vocabulaire étendu. La science des mots .  Comme certains ont la science des nombres - ce dont je suis totalement dépourvue. ( Lorsque j'étudiais la " Géométrie dans l'espace ", le Prof disait que c'est moi qui étais dans l'espace !!!)Quant au plaisir d' être lu(e), les gratifications que j'en retire, personnellement - et ce depuis tout juste 1an, alors que j'écris depuis très longtemps dans la plus sauvage discrétion - ces gratifications, donc, sont plus liées à la sincérité nourrissante des commentaires des lecteurs(trices) qu'au " coït prosodique " de mon supposé talent.Je te rebaptise, Laurent le Taquin : tu deviens, à présent, Laurent-le-Polémiste !Excellente journée,                                                      Alice.

laurent 22/10/2007 21:13

J'ai un aperçu du personnage.FR U S T R E E !Bonsoir charmante Alice

Alice HUGO 23/10/2007 10:02

Demande d'explication  :Est-ce ton idée qui est frustrée ( ée ) ?  Si c'est le cas, je peux le comprendre : qui ne rêverait pas d'écrire comme " le personnage " !Est-ce moi qui suis frustrée ( ée ) ?  Je te rassure : je ne suis pas envieuse, simplement admirative.Est-ce Ghislain HAMMER qui est frustré (é ) ?  Ma foi, 10 ans d'écriture intensive à de tels sommets !...En l'occurence - et contrairement à l'adage - c'est  "la Souris qui va accoucher d'une Montagne ".Je te salue cordialement, Laurent Le Taquin,                                                                      Alice.

laurent 22/10/2007 13:55

Bonjour Alice,"La taquinerie est la méchanceté des bons".(Victor Hugo)Pour répondre à ta question (ce sont des écrivains qui se sont conccurrencer les uns aux autres,ils se sont lancés des défis dans leur temps respectif,ils ont tellement oeuvrés,(que vous étes leurs descendants).Aujourd'hui on parle encore d'eux,Que veut dire encore le mot "exceptionnel" Il appartient à qui maintenant?Bonne après midi charmante Alice!

Alice HUGO 22/10/2007 20:07

 "Que veut dire encore le mot "exceptionnel" Il appartient à qui maintenant? "En tout cas, pas à moi  !!! Regarde plutôt ( non, pas le chien de Mickey !) du côté du Poète HAMMER : je pense qu'un jour son nom appartiendra à l' Histoire...Excellente soirée, Laurent, aimable chicaneur !                                                    Alice.

Patrick 22/10/2007 12:00

Comme toujours tu tisses à merveille ta toile poétique. Tu as su répondre avec brio à ces deux vers. Mais pouvait-il en être autrement ?

Alice HUGO 22/10/2007 19:10

Merci à toi, cher Patrick.Je te souhaite une excellente soirée,                       Alice.

R�becca 21/10/2007 21:37

Hello ! Viens voir ici :  http://rebecca.blog.mongenie.com Bisous

Alice HUGO 22/10/2007 19:07

Coucou !Je suis passée te voir !A bientôt,                                   Alice.

Maitre Fred, Jedi des mots :0051: 21/10/2007 17:05

Maître Alice,Le poème est attendu pour samedi prochain (27/10) au plus tard pour publication le dimanche suivant. Je ne m'offusque point de ne pas avoir de photo (même une d'il y a 15 ans !) ni rien d'autres, je connais ta discrétion proverbiale. Je me demande si t'es pas une star en fait qui veux rester incognito ! Ou Cécilia S...!!!Bien @mi K'lment

Alice HUGO 21/10/2007 21:04

Damned !  Je suis découverte ! (rires élyséens !!!)Merci, Grand Maître, d'accueillir une Sauvage ( ennemie jurée des Sith depuis de nombreuses Lunes ) au sein du Conseil Jedi.J'ai bien noté la date du 27 pour la remise de mon poème.Je te remercie de cette distinction et je te salue cordialement,                                Alice.

Jeannot 21/10/2007 15:30

Salut à toi, AliceTu es toujours aussi talentueuse. Si talentueuse que je ne sais même plus comment te le dire de manière singulière. Chapeau.Bises  toi, fille de plein sud.Bon dimanche et à bientôt.

Alice HUGO 21/10/2007 21:10

Garde ton chapeau, Jeannot : les frimas approchent  ( rires gla-gla  !!!)Nul besoin de chercher des qualificatifs. Tes bises me suffisent !Je te salue avec cordialité, Grand Nordiste,                                              Alice.

genfi 21/10/2007 13:06

Donnez lui un titre, un mot, une lettre elle en ferra un livre
Avec son inspiration ce sont les mots qu'elle délivre...

Alice HUGO 21/10/2007 20:49

Donnez-lui un sujet à défendre,De vilaines gens à pourfendre,Il relève chaque défiNotre chevalier Genfi !                                       Bien à toi,                          Alice.

Maitre Fred, Jedi des mots :0051: 21/10/2007 12:05

Maître Alice,Le Conseil Jedi des Blogueurs est ouvert. Tu y es nommée.Bien @mi K'lment

Alice HUGO 21/10/2007 20:42

L'honneur j'accepte, Grand Maître Jedi.A ta demande de poème, de répondre je me dois.Que la Force soit avec nous,              Alice.

Jyckie 21/10/2007 10:34

Quand de deux vers livrés sciemment en pâtureTa plume, gente dame, en volutes, Ô délice !Transmue le maigre pitance en noble nourriture,C'est l'oeuvre et le talent de notre grande Alice...Je t'embrasse affectueusement,Jyckie.

Alice HUGO 21/10/2007 18:40

Merci d'avoir pris le temps de passer, chère Jyckie, alors que je te sais très occupéé par la promotion de ton livre.Et - surtout- de m'avoir laissé ces louanges joliment poétisées.Plein de baisers pour toi,                Alice.

marie-laure 21/10/2007 09:11

IA ORANA,Je suis moins prolixe que toi,mais j'écris aussi,un peu.A bientot,AMITIES,NANAMarie-laure

Alice HUGO 21/10/2007 10:09

Sur l'ai connu : "Quand un Poète, rencontre un autre Poète, de quoi ils traitent, d'histoires de Poètes " !!!   Je viendrai te lire, Marie-Laure.En attendant, merci de ta visite et passe un bon dimanche,                                     Alice.

vitany 20/10/2007 22:25

mon moussaillon préféré je serais un peu abscente de ton blog mais je ne t' oublie pas je ferais mon possible pour passer une fois par semaine pour donner de mes nouvelles

passe un excellent week end gros bizous

Alice HUGO 21/10/2007 08:48

Permission de monter à bord, Capitaine.J'arrive illico pour colmater les brêches !Un baiser en poupe,                                                  Alice.

philippe 20/10/2007 19:03

 "Mon coeur s'ouvrira sur sa main Dans le murmure des pénombres" C'est vraiment très poétique !!. Je suis fan.Bon week end

Alice HUGO 21/10/2007 08:42

Merci, Philippe.Tu as vu ce coeur s'ouvrir tel un papillon et se poser...poétiquement.Je suis ravie !Excellent week end aussi,                                                     Alice.

Annak 20/10/2007 12:19

Bonjour Alice :) Comme je te le disais, tu as su continuer le poème dans le sens que je lui donnais. Un grand merci :)Je suis tout-à-fait d'accord avec JA : "ton talent n'est jamais aussi bien illustré que dans ces défis que tu relèves". C'est très intéressant de voir la réflexion que tu ménes sur le thème, les mots qu'on te donne pour être au plus proche de la vérité.Un grand grand merci et un gros bisou :)

Alice HUGO 21/10/2007 09:08

Chaque " défi " relève pour moi d'un souci d'authenticité et de respect du sens de la demande.Ici, la pression atteignait des sommets !!!Je suis si comblée par ta satisfaction, AnnaK, qu'à mon tour je te dis grand merci.Bien à toi,                                Alice.

laurent 19/10/2007 21:05

" Plus une femme est jolie, plus elle a du mal à savoir qui elle est "(Jostein Gaarder)Bonsoir charmante Alice

Alice HUGO 21/10/2007 10:17

Serais-tu un émule de PROUST, qui déclarait : " Les femmes réalisent la beauté sans la comprendre " ( en clair : sois belle et tais-toi ) ?...En ce qui me concerne, je me reconnais plus dans cette maxime de ROUSSEAU : " Pour être quelque chose, être soi-même et toujours Un, il faut agir comme on parle : il faut être toujours décidé sur le parti qu'on doit prendre, le prendre hautement et le suivre toujours ".Bonjour, cher Laurent.                                                                                                          Alice.

Thalie 19/10/2007 15:31

superbe comme toujour j'aime venir te lire ....c'est a chaque fois une grande émotions qui rejaillit de tes mots ....bisous Thalie

Alice HUGO 19/10/2007 19:43

C'est aussi mon cas lorsque je parcours ton blog, douce Thalie.Une ribambelle de baisers pour toi,                                                                 Alice.

aimee 18/10/2007 21:49

Kikou,ma poetesse.Comme le dit Barbara,on te donne deux phrases et le reste coule de source pour toi.Une plume,une feuille et Alice,s'en va,dans ses rèves,dans un monde qu'elle seule connais.Merçi d'etre venue me voir,pendant mon absence.Ce n'est pas encore l'apanacé,mais,je suis bien obligée de m'en contenter.Allez,que diable ces jérémiades,il y a pire.Bizzzzzzzoussss,ma chère Alice.Aimée

Alice HUGO 19/10/2007 19:41

Courageuse et généreuse Aimée  !Je te serre dans mes bras ( pas trop fort ! ) et te donne un baiser qui chante, rien que pour toi,          Alice.

Yannick 18/10/2007 21:37

Je trouve cela magnifique que tu trouves les mots qu'il faut mettre. 2 phrases et puis la suite.  Comment fais-tu Alice ? Un gros bisous, Yannick

Alice HUGO 19/10/2007 19:36

Comme toi avec ton objectif magique, cher  Yannick  !Passe un bon week end,                                                          Alice.

barbara 18/10/2007 14:24

salut ma douce alice,ma poétesse,comment tu arrive a faire avec deux phrase un poème,c'est hallucinant,je t'embrasse fort,barbara

Alice HUGO 18/10/2007 20:55

Tu ne m'avais jamais écrit aussi longuement, BarbarAmour.J' HALLUCINE  !!!( Allez, c'était pour te faire rire ! Tu te marres, là ? YOUPI  !!!)Un gros poutou pour toi,                     Alice.

Grand Maitre Fred, Jedi des mots :0051: 18/10/2007 11:45

Maître Alice,Toutes les informations pour l'adoubement à Maître Jedi ce dimanche dans SLB.Bien @mi K'lment

Alice HUGO 18/10/2007 20:50

Rendez-vous pris pour Dimanche, Grand Maître Jedi.Bonne soirée, en attendant l'intronisation,                                    Alice.

laurent 18/10/2007 10:54

Quel bonheur! Quelle chance d'être attirée par le mystère.Croyez-vous au hasard?(je sais que pour vous c'est ...) Très original votre texte.Bonne journée Alice

Alice HUGO 18/10/2007 20:49

 Le hasard n'existe pas, Laurent. C'est, pour moi, une certitude.Mais que croyez-vous qu'il soit pour moi ?  Eclairez ma lanterne, je ne vois pas...J'apprécie le compliment, que je partage avec AnnaK, l'instigatrice de ce " défi " poétique.Bonne soirée, mystérieux lecteur,                                          Alice.

Rejane 18/10/2007 07:51

Je ne connaissais pas Annak (shame on me !!), ce défi lancé m'a permis de découvrir son site. Quel que soit l'exercice, c'est toujours avec brio que tu le traites, ton inspiration semble inépuisable. Qu'ajouter au commentaire de Ghislain ??  il a tout dit, tout est bon chez toi, rien à jeter ...  sur l'île déserte il faut tout emporter   (merci Mr Brassens ;))

Alice HUGO 18/10/2007 20:41

Oh, oui : une île déserte...Réjane, tu m'enchantes !Quant à AnnaK, ses blogs sont une mine de trouvailles , et  elle y reçoit avec tant d'amabilité, d'efficacité et de patience ! Ma soeur dit que ses trésors valent ceux de la Caverne d'Ali Baba !!!Bien courtoisement à toi, Dame Réjane,                                                                             Alice.

:0095: Maître Po 18/10/2007 01:31

Merci, Alice, de ta note d'explication qui, pour moi du moins, n'était pas inutile. Mais, du coup, je m'inquiète à cause des ruines ;-)

Alice HUGO 18/10/2007 20:32

Tant qu'il reste une pierre, tout peut être reconstruit, Maître Po...Et ne sois pas impertinent : certaines ruines recèlent des fantômes qui pourraient bien venir te chatouiller les pieds pendant ton sommeil !                                                Alice.

Sissipaillette 17/10/2007 22:57

Tu es FAN-TAS-TI-QUE. Oui, incroyable, quel que soit le défi tu le relèves et avec brio.Chapeau gente dame de la poésie.Défi original, poème magnifique... je suis bien chez Alice la poétesse publique.Peut-être un jour je te solliciterai...De gros bisous à toi.

Alice HUGO 18/10/2007 20:24

Là, j'ai la pression, tout à coup...Mais j'attiserai pour toi le feu sous mon chaudron afin de te faire plaisir, Princesse , un plaisir aussi grand que celui que tu nous donnes sur ton blog.Je t'embrasse très très fort,                                                                    Alice.

Pauley 17/10/2007 22:04

J'en pleurerai tant tes poèmes me touchent et m'enveloppent de leur puissance, quelle belle suite, Anna K va être surement comblée. Comme je la comprends.Bisous doux pour toi ma chère Alice et merci pour les adorables commentaires que tu as laissé sur mon blog, j'en suis encore toute chose.A très vite

Alice HUGO 18/10/2007 20:18

Je suis touchée, Pauley.Je suis réellement enchantée par ta générosité.Je t'embrasse de tout mon coeur,                                      Alice.

BRONCHAL FERNANDO 17/10/2007 21:47

Très jolie.... ne crois tu pas que trop de lumière aveuglebiztilk

Alice HUGO 18/10/2007 19:59

Tilk, tu fais référence au com. que j'ai laissé sur ton blog, je pense." Trop ", c'est  toujours ...trop !  Il faut savoir trouver le juste milieu entre les ténèbres et l'hyper-brillance...La lumière est indispensable à toute vie...                       Alice.

JA 17/10/2007 20:23

Coucou Alice,Voilà le genre de poème que je préfère. Tu es très talentueuse, je crois que maintenant c'est reconnu, mais ton talent n'est jamais aussi bien illustré que dans ces défis que tu relèves !!!Et en plus tu situes ton poème près de ma "hutte". C'est le bonheur !!!A bientôt et grosses bises

Alice HUGO 18/10/2007 19:55

Hugh ! donc , et tout plein de baisers,                                  Alice.PS. A chaque " défi ", je doute toujours du résultat.  Aujourd'hui, je suis comblée.  Attentions les chevilles !!! (rires vraiment pas sérieux !)

Tietie007 17/10/2007 18:59

J'aime beaucoup les gorges du Tarn !

Alice HUGO 18/10/2007 19:50

Moi aussi !

Grand Maitre Fred, Jedi des mots :0051: 17/10/2007 11:22

Maître Alice,De retour, je découvre tes deux derniers textes qui sont splendides. Silence, je déguste...En ce qui concerne la nomination officielle à MJ, je réfléchis à ce que l'on doit faire et je te transmets. En attendant, je souhaite obtenir un p'tit texte sur ce que c'est, pour toi, d'être Maître Jedi des mots. En fait, y'a beaucoup de partage, de pubmotion et suivi de Padawan dans le "boulot" !Bien @ toi

Alice HUGO 17/10/2007 15:02

1°  Chuuut : un merci silencieux.2°  J' attends les instructions pour MJ.3°  Je crois comprendre que tu souhaites que j'écrive un poème sur le "titre " de Jedi des mots . Par contre, je n'ai pas tout saisi dans ton langage de Grand Maître Jedi de la dernière phrase (?).Venir à moi et eclaircissements me donner, plaisant serait !Bien à toi,                                                              Alice.

~~ Kri ~~ 17/10/2007 11:07

Magnifique!!!Je connais Annak, elle est super!  et ton poème l'est tout autantMerci pour tes gentils mots déposés chez moi pendant mon hospitalisation

Alice HUGO 17/10/2007 14:52

Qui n'apprécie pas AnnaK ?! ( que je le précipite dans les oubliettes !!!)Je te souhaite un prompt rétablissement, Elfe Kri.Bien à toi,                                                          Alice.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -