Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 11:00

Poème sollicité  via "Le Manuscrit" :
"demande de poeme
irene
bonjour,je voudrais vous demander de m'aider de par vos poeme a faire craquet mon petit amis ki s'appel DAVID envoie moi mes poemes dans ma boite electronique svp.merci d'avance".

Après une demande de précisions de ma part, j'ai obtenu :
"mon petit homme s'appel   xxx    David et es etudiant . il reside en france et precisement a Montpelier pour cè etudes.je l'aime beaucoup et aimerais lui dire des mots doux chaque jours pour lui faire plaisir.je voudrais le seduire chaque jours merci de bien vouloir m'envouie une reponse et de trouver des mots pour le faire craquet."

SEDUCTION
 
AMANTS.jpg


David, mon bien-aimé, je veux par ce poème
Te susurrer les mots que me dicte mon coeur,
Chavirer tous tes sens sur la mer du bonheur
Où la vague viendra lécher ton corps suprême.

J'ai soif de ton regard, j'ai faim de ton sourire,
Ma peau frémit d'avance au brasier de tes mains.
Laisse-moi te chanter l'hymne des lendemains :
Mon âme en est saoulée et de plaisir soupire.

Oh, ce désir de toi qui submerge mes jours !
Cette déflagration d'un amour synonyme
Qu'un seul de tes baisers fougueusement ranime,

Sublimant le ressac tendre et voluptueux
Qui figurent nos draps en spis majestueux
Où je voudrais voguer avec toi pour toujours.

 

commentaires

Grand Maitre Fred, Jedi des Mots :0029: 19/03/2008 09:12

Maître Alice,Encore un texte d'Amour auquel personne ne peut résister. Je pense que la damoiselle doit être totalement satisfaite et que le jeune homme a craqué.Dis, t'as pas publié "La fleur du blason". Un oubli, je suppose.Bien @mi K'Lment

Alice HUGO 19/03/2008 20:04

Je l'espère aussi, pour tous les deux !( pour le Poème, je t'ai répondu par MAIL)Bien à toi, Grand Maître,                                           Alice.

Yannick 29/10/2007 20:58

C'est un très jolie poème sur la séduction. Comment te sens-tu aujourd'hui poétesse ? Bisous,Yann

Alice HUGO 30/10/2007 10:16

Espérons qu'il aura " séduit " : toujours pas de nouvelles de la belle Irène...Pour aller, ça va. C'est le retour qui est difficile !!! ( rires bêtes )Et toi, comment vas-tu, Yannick ?Je te salue poétiquement,                                           Alice.

:0049: z'ours 28/10/2007 17:34

bonjour Maitre ALice ... bisounours d'un z'ours de passage

Alice HUGO 30/10/2007 09:28

Bonjour, Maître Z'Ours , Gardien de la Force !Je viens illico te serrer la patte,                     Alice.

aimee 28/10/2007 14:49

Et voilà ma douce Alice,un voyage,d'expédier.Dans le fond,tu as   de la chance,moi je me paye les 18 heures de vol et toi,à partir de ton  fauteuil,tu vas  du sud,"Saigon",au nord"Hanoi",sans bouger .Mais,quel plaisir de partager ce voyage.Je disais,que pour le prochain,c'est vous qui alliez le choisir.Celà à partir de mercredi.Je t'envoie des milliers de bisous.Aimée

Alice HUGO 30/10/2007 09:31

Oui, merci pour cette  " odyssée dans un fauteuil " , aimée Aimée !Je viendrai Mercredi apporter ma voix au choix du prochain reportage, comme convenu.En attendant, porte-toi au mieux et reçois mes affectueux baisers,               Alice.

Maitre Fred, Jedi des Mots :0051: 28/10/2007 14:14

Maître Alice,Je viens te rendre hommage après le merveilleux commentaire que tu as déposé chez moi. Je suis honoré de te connaître, tu es une grande dame de l'écrit.Bien @mi K'lment

Alice HUGO 30/10/2007 10:08

Voilà que je profère des merveilles, à présent !!! ( sourire emprunté...à qui ?on ne sait pas !!!)Je te remercie, Grand Maître Jedi, et te retoune cet honneur.Cordialement à toi,                                                                 Alice.

aimee 27/10/2007 22:01

Bon week-end ma douce,mille bises.Aimée

Alice HUGO 30/10/2007 11:12

Je t'ai fait réponse sur ton blog, Aimée.Bien à toi,                         Alice.

vitany 27/10/2007 18:53

merci mon moussaillon pour tes gentils commentaires qui me redonne du courage pour cela je t'envoie des bizous par milliers passe un bon week end 

Alice HUGO 27/10/2007 20:58

Hey, Capitaine, inutile de me le dire 3 fois, j'avais compris !Je suis heureuse d'avoir apporté un petit souffle ensoleillé sur le pont de ton bâteau quelque peu malmené ces temps-ci...Et, en plus, cela me fait 3 fois " des milliers de bisous " !  Je prends !!!Je t'embrasse très fort, Vitany, de chaque côté de ton sourire,                              Alice.

vitany 27/10/2007 18:53

merci mon moussaillon pour tes gentils commentaires qui me redonne du courage pour cela je t'envoie des bizous par milliers passe un bon week end 

vitany 27/10/2007 18:53

merci mon moussaillon pour tes gentils commentaires qui me redonne du courage pour cela je t'envoie des bizous par milliers passe un bon week end 

aurore 27/10/2007 15:56

Heureux moment d'avoir été guidée par RUNNER jusqu'à toi.Tes mots ravissent notre coeur en émoi.Cette sensibilité amoureuse déposèe sur ton papier, ne pourra que lui faire ouvrir ses bras...Belle espérance d'un temps présent.Aurore

Alice HUGO 27/10/2007 20:50

Hammer, Runner, je vois que tu aimes la belle poésie, Aurore.Je te souhaite la bienvenue ici, sensible à la délicatesse de ton commentaire.Je viendrai au plus tôt me plonger dans tes " Manuscrits ",                    Alice.

:0095: Maître Po 27/10/2007 08:49

J'ai toujours fui les blogs où les commentaires ne sont que Salut ma poule ou des Bonjour tout aussi monstrueux que clignotants, où les réponses ne sont que Merci de ton passage ou Bonne soirée à toi aussi. Je recherche au contraire les blogs où les réponses aux commentaires prolongent l'article ou du moins le plaisir de sa lecture. Le tien en fait, sans conteste possible, partie, Alice ;-)

Alice HUGO 27/10/2007 20:24

Tu lis dans mes pensées, Maître Po !Je ne peux que te donner raison, évidemment, car les réponses ( de même que les commentaires que l'on dépose sur nos blog favoris) participent de l'intérêt que l'on a de lire ou d'être soi-même lu.A la notion de plaisir, celle de respect est pour moi indissociable. Comme pour toi.Cela prend beaucoup de temps, c'est sûr, mais la contrainte est légère lorsqu'elle est sous-tendue de transports partagés.Je te salue très cordialement et te souhaite un bon week end ( pertinent, cette fois !!!),                         Alice.

Runner 26/10/2007 18:15

Te retrouver est un plaisir rare Quand de mon esprit tu t'emparesDe vers subtilement écritsDont le talent, tant  me séduit!...Runner

Alice HUGO 26/10/2007 22:15

Te voici de retour de ton périple ilien, Runner !Merci pour ce poétique commentaire.Bon retour, et sois heureux,                                              Alice.

ja 26/10/2007 15:28

J'aime par dessus tout le dernier sonnet (c'est bien comme ça qu'on dit ?). Tout en nuance, mais quelle évocation érotique !!!Encore une fois, exercice réussiBon week-end Alice

Alice HUGO 26/10/2007 22:12

Le poème est  un sonnet.  Ce que tu as aimé ( et je t'en remercie ) est une strophe." Erotique " , dis-tu ?J'espère que ce n'est pas ce qui a choqué ma solliciteuse : je n'ai pas de nouvelles...A moins qu'elle et son toutereau soient encore sous les " spis majestueux " !!!Je te souhaite aussi un excellent week end et t'embrasse très fort,                           Alice.

~~ Kri ~~ 26/10/2007 13:55

Rhôôôô c'est d'un érotisme pudique! Bravo, ce n'est pas facile...Bon vendredi

Alice HUGO 26/10/2007 22:04

Ta pensée est aussi scintillante que cette Fée que tu as déposée sur mon blog, Elfe Kri.Merci et bon week end,                                 Alice.

Thalie 25/10/2007 22:52

bonsoir ma douce amie encor une fois tu nous montre ta générositée d'âme.....une oeuvre uperbe et un tantinet sensuel....juste se qu'il faut...bisous doux Thalie

Alice HUGO 26/10/2007 22:01

Merci, douce Thalie, pour tes mots et cette image en reflets.Excellent week end,                                                            Alice.

Lynette::0038: 25/10/2007 13:49

tous ces mots, entrêmés, mariés,  accomodés, vont m'accompagnée dans cette belle après-midi automnale...

Alice HUGO 26/10/2007 21:57

Fais une belle ballade, Lynette, et rapporte-nous en les superbes images dont tu as le secret !      Alice.

Maitre Fred, Jedi des mots :0051: 25/10/2007 11:03

Maître Alice,Magnifique ! Merveilleux ! Vraiment digne de ton titre.Tu me mailes le poème pour SLB. Et j'ai continué le poème.@mi K'lment

Alice HUGO 25/10/2007 12:48

1) Mille mercis, Grand  Maître.2) OK  et  OK.Bien à toi,                      Alice.

domi domi 25/10/2007 10:50

qu'il est beau ce poème, si simple ! les alexandrins coulent de source... commen fais-tu ?? ça donne envie de s'y metrre ! merci, bravo ! domi

Alice HUGO 25/10/2007 12:45

Go, Domi !Je suis sûre que tu en es capable !A moins que ce soit dans les draps que tu envisages de te mettre ?!!! ( rires soyeux !!!)      Alice.

BRONCHAL FERNANDO 24/10/2007 23:23

Il a de la chance...tilk

Alice HUGO 25/10/2007 12:41

Le bonheur ne doit rien à la chance : il se construit.                                    Alice.

dgigdi 24/10/2007 23:22

un beau poème pour nous les gens de "" la mer ""pour mon adresse @, j'ai mis en début  de blog que je changais d'opérateur .... tele2  "la galère" j'espère pouvoir reprendre en fin de semaine.mon @ est le bon est sera activé jeudibiz dgidgi

Alice HUGO 25/10/2007 12:40

J'ai vu cette information sur ton blog, D'gi-D'gi.  Je te parle( entr'autre ) d'un mail , en réponse au tien - qui date de quelques temps, déjà.Je les ai conservés : je te les ferai parvenir lorsque tu auras fini de " ramer " ! ( la " galère ", pour des  "gens de la mer " !  Ton expression ne manque pas de  "sel " ( ahahahaha !!!!)Bien à toi,                                                           Alice.

Pauley 24/10/2007 22:27

Quelle délectation, si le compagnon de cette jeune femme ne craque pas alors, je me demande vraiment ce qui peut le faire fondre. Encore une fois me voilà baba, tes textes me font toujours autant de bien poétesse excellentissime !Mille baisers et à très vite

Alice HUGO 25/10/2007 12:29

Et tes commentaires m'enchantent tout autant, petit Ecureuil !Pas de nouvelles des tourtereaux... Attendons...Un panier de baisers pour toi,                                        Alice.

Jeannot 24/10/2007 22:14

Alice,David a eu raison de faire appel à  toi. Avec un texte comme celui-ci, il va avoir toutes les femmes du sud  à ses pieds (lol).  D'ailleurs, je  pique ce texte et je le lirai à la première lilloise que je croiserai demain (lol).J'apprécie ta générosité.Je te remercie  pour ton gentil com qui me fait très plaisir.Bises à toi, fille de plein sud. 

Alice HUGO 25/10/2007 12:26

CHICHE  !!!Je  vais regarder les infos. Des fois qu'il  y serait question d'un paisible Prof Jeannot, subitement pris en otage par une horde de Lilloises déchaînées !Je te donne un cordial baiser, Grand Nordiste ... avant la ruée !!!                    Alice.

ness 24/10/2007 22:05

la beauté dans le coeurqui parle du bonheur en douceurjolie la photoa+  ness

Alice HUGO 25/10/2007 12:19

                                                               La frimousse au soleil,                                                               Les yeux en arc-en-ciel,                                                              Je te souhaite bon jour                                                              Au miel de mon tambour.Merci , Ness, et à bientôt,                     Alice.

aimee 24/10/2007 21:43

Plusieurs choses,ma chère Alice,Je comprends très bien,ce que tu exprimes dans le mot : ami,et je ne puis que te donner raison.C'est vrai,que moi,j'ai tendance a me livrer très vite,j'ai toujours l'impression que tous sont comme moi,"vrai"Pourtant,la vie,m'a apprise tant de choses,malheureusement,je suis ainsi faite et donne ma confiance trop rapidement.Et maintenant,mème si je le veux,je n'arrive pas a me corriger.Je prends celà un peu comme une fatalité.Pour ce qui est de ma peinture,honnètement,non,je ne me rends pas compte.Heureusement,il y a Annie"aux grosses fesses".......Qui m'en parle,ainsi que mon prof.Je n'ai pas conscience de ce que ça vaut.C'est vrai,mes peintures,pour certaines me plaisent,mais,ça s'arrete-làMettons les choses dans l'ordre.Annie,n'a pas du tout de grosse fesses,simplement,c'est Monique,un autre peintre qui a dit : Tiens on dirait Annie et Monique,d'ou cet article,d'ailleur très gentil,ce sont des filles que j'aime beaucoup et que je respecte.Ma chère Alice ce comm est un peu long,mais je t'envoie quand mème milles bisous.Aimée aimée"a ya compris !!!!! "

Alice HUGO 25/10/2007 12:05

J'avais perçu cette propension à la générosité confiante chez toi,aimée Aimée.  C'est pourquoi je t'ai tout de suite porté une grande affection. Ne le vois pas comme une fatalité, plutôt comme une richesse...à dispenser à bon escient.Si, si, j'ai bien reconnu les fesses d'Annie ! ( là, c'est elle qui va venir me tordre le cou !!!) Et je t'assure que tu manies tes pinceaux avec talent !Des brassées de baisers pour toi,                        Alice.

Bigou 24/10/2007 19:04

Des nouveautés ici ....bel accueil avec cette bannière , puisque c' est ainsi que çà se nomme ...j' aime beaucoup ! toujours de très beaux textes ...je me sens nulle et si souvent maladroite avec les mots . Merci pour tes nombreux passages .

Alice HUGO 24/10/2007 19:21

 1) Ce n'est pas la façon d'écrire qui importe, c'est ce que tu as à dire.Parle avec ton coeur, avec tes tripes : c'est là que réside ta richesse. 2) Ah, je me suis usé les yeux à guetter le retour de ton bâteau, Bigou l' Aventurière !  Bon retour au port,             Alice.

barbara 24/10/2007 18:21

très beau poème d'amour,je t'embrasse fort,ma poètesse,barbara

Alice HUGO 24/10/2007 19:29

Ah, ceal te donne des idées, petite coquine !!!Je t'embrasse aussi, BarbarAmour !Porte-toi au mieux,                                                       Alice.

Maurice 24/10/2007 10:47

un bonjour du sommet du pic des Trois Seigneurs

Alice HUGO 24/10/2007 10:49

Maurice,mon blog n'étant pas élastique, j'ai dû supprimer ta jolie photo car elle dépassait du module central et, donc,  décalait les modules .Mon blog en était tout cassé !!!J'ai cependant recupéré ta photo pour un usage ultérieur.Bien le bonjour,                          Alice.

Rejane 23/10/2007 22:47

Ma réserve naturelle m'aurait interdit de le dire, mais puisque Maître Po l'a dit .... ;)Cette jeune femme ne pourra être que comblée par ce cadeau, Alice, c'est clair qu'elle a frappé à la bonne porte, et qu'une fois de plus, tu a ciselé l'ouvrage en orfèvre. Bravo !! :)

Alice HUGO 24/10/2007 02:38

Dame Réjane ! Tu l'as échappé belle !!!Ta bienveillance notoire t'a évité la vindicte publique. Quoiqu'on puisse rire sans se moquer, non ? Je dis que oui !Je te salue très cordialement,                                             Alice.

ja 23/10/2007 18:31

bonjour Alice, Pour une fois, permets moi de faire un commentaire sur un commentaire.Et c'est Maître Po qui est nominé !!!. J'adore son humour et je dois avouer qu'il a été mon éclat de rire de la journée ....Bises Alice et bonne lecture ce soir..... (je pense que là où tu te trouves, les éclats de rire vont aussi fuser, en tout cas je te le souhaite).

Alice HUGO 24/10/2007 02:30

Maître Po et Ja, même sentence : voués tous deux aux gémonies !!!Hou, les vilaint pas bô !                    Alice.

BARBAUD Pascale 23/10/2007 17:23

Bonjour,J'ai complètement craqué sur la photo !Merci pour ce joli moment.

Alice HUGO 24/10/2007 02:13

De rien, Pascale.J'espère que vous reviendrez, car vous ne précisez pas votre site et je ne peux donc vous remercier qu'ici.Cordialement,                                     Alice

souvienstoi 23/10/2007 16:47

Qu'il est bien  agréable d'habiller les mots de cette âme de poète....C'est un plaisir de me poser chez toi   bise  amitié

Alice HUGO 24/10/2007 02:04

Merci, Bleu Marine.Je décolle à destination de ton Univers...Cordialement,                              Alice.

:0095: Maître Po 23/10/2007 13:49

Euh... comment dire... à mon avis, le David en question verra assez rapidement que ce n'est pas elle qui a écrit ça ;-)Tu aurais dû faire un truc du genre :Davide, mon bien-aimer, je veut par ce poemeTe sussurrer les mot que me dictent mon coeur;-)

Alice HUGO 24/10/2007 01:48

Ce n'est pas bô de se moquet, Maitre Po !Mais tellement irrésistible !!! Comme ton commentaire, que je savoure - le rouge au front, mais dans un grand éclat de rire. ( shame on me !)Biens Kordialemen ,                                        Alice.

aimee 23/10/2007 13:11

Evidemment,cette petite jeune femme,n'a pas pu trouver mieux que de s'adresser à toi,pour sussurer des mots d'amour et de poesies,au creux de l'oreille de son bien-aimé.Quel beauté encore une fois dans ce texte.Avec toute mon affection,ton amie.Aimée.Me donnes-tu au fait,l'autorisation,de m'imposer dans "tes amies"?

Alice HUGO 24/10/2007 00:36

Les amis ne s'imposent jamais, Aimée.  Ils sont toujours les bienvenus.Cependant, "ami(e) " est un terme que je manie avec une grande délicatesse ( dans tous les sens du terme ). Je m'attache toujours à donner aux mots leur véritable sens, car " ma parole est proche de ma pensée ".Peut-être as-tu remarqué  que je donne à certains(nes) des petits noms qui les caractérisent à mes yeux : ce sont, pour moi, des signes amicaux qui - pour virtuels - n'en sont pas moins sincères.Quant à toi, je t'ai nommée, depuis longtemps,  mon " aimée Aimée". Cela répond-il à ta question ?Je t'embrasse de grand coeur et partage ton attachement,                                         Alice. 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -