Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 15:00

FRED,          Grand Maître Jedi des Mots, m'a demandé d'écrire un poème afin d'officialiser mon adoubement en tant que Maître Jedi (clic ici).

Il l'a publié dimanche 28 Octobre, précédé de cette introduction : 
"Galanterie oblige, je commence par Maître Alice qui manie merveilleusement les mots et à qui je demande de me concocter un poème sur les principes suivants : partage, découverte et amitié."

"Tu m'as offert de jolis mots, Fred. Je te les restitue avec mon cœur.
Bien cordialement à toi, Alice."


 


SONNET DU PARTAGE

 MAIN.jpg


Le Portail éclairé sur la toile du Monde
Ne recèle tant point que de gais orateurs ;
Il est de noirs sentiers que la colère inonde,
Et des gouffres béants où sombrent les malheurs.

L'on ne peut, dignement - fort de la découverte –
Demeurer insensible et passer son chemin
Quand il est si aisé d'avoir la main ouverte,
D'offrir un peu de joie au fil du parchemin.

Même que virtuel, le partage d'écrits
Adoucit ou amuse une âme laminée ;
N'est-il pas là plus riche et noble destinée,

Plus sincère émotion qu'en tous les manuscrits ?
Donnons et recevons ces cadeaux enchanteurs
Qui dorent l'amitié au soleil de nos coeurs.

 

commentaires

Anne-Lise 15/11/2007 20:26

Helloooooooo,Je viens jeter un z'oeil sur ce que j'n'ai pas encore lu :-). Sympas les mots donnés par le Jedi des mots :-).J'aime beaucoup ce que tu en as fait :-).Sur le chemin du virtuel, dans lequel on surfe sur les imagesNaissent des fleurs de mots échangés, devenant jardin de partageLes pétales ressortent leurs découvertes là ou les liens se créentEt les Coeurs se déposent au centre, de la rose de l'amitié.Un sourire pour toi, Alice :-).

Alice HUGO 15/11/2007 20:39

Joli, Miss Grain de Sel !Ton quatrain est un jardin, et j'y cueille la fleur de ta grâce.Un baiser parfumé pour toi, Anne-Lise,                    Alice.

Jeannot 03/11/2007 11:47

Salut à toi, AliceTes textes sont toujours aussi succulents à mettre sous les dents et sous les yeux. Ils sont toujours un vrai régal.Comme je suis sur les rotules, je te fausse compagnie pour aller me reposer de sorte à être au top demain.Bises à toi, fille de plein sud.

Alice HUGO 03/11/2007 13:27

Et si tu " partageais " un peu les tâches, généreux Jeannot ?!!!Allez, bonne sieste !Je te donne un baiser...chuuuuuut... On dort !Bien à toi, Grand Nordiste,                                    Alice. 

:0095: Maître Po 02/11/2007 22:10

Euh... Alice, quand je parlais des deux derniers vers, je parlais des miens, je ne me serais pas permis ;-)Quant à mes e finals, je voulais dire qu'il n'est pas facile de les prononcer et que l'on est naturellement tenté de les préférer muets...

Alice HUGO 03/11/2007 13:20

Pfff !  A aucun moment je n'avais envisagé que tu évoquais ton impromtu, Maître Po .Par ailleurs, je t'interdis de vilipender ton commentaire rimé - qui témoigne de l'intérêt de ta lecture et de l'ouverture de ta pensée.Na !Bien à toi,                                                           Alice.

dgidgi 02/11/2007 15:43

    ne pas oublier d'ouvrir   la main et d'y glisser un sourire qui fera tant de bien     ~~  Biz  ~~  DGIDGI  

Alice HUGO 03/11/2007 13:05

Tu as tout dit en une phrase.Comme quoi, la concision d'une pensée positive vaut tous les poèmes !Bon week end,                               Alice.

genfi 02/11/2007 09:26

Ma chère Alice, tu réaliseras sans effort
Que ton sonnet à mes yeux vaut de l'or

Alice HUGO 02/11/2007 13:24

Car ton humanité est grande, Genfi.Le fond de tes articles en est la démonstration.Je te salue cordialement,                  Aliice.

:0095: Maître Po 01/11/2007 22:14

Vertu éternelle, l'amitié partageEntre tous le plaisir de la découverte.Et ces deux vers de plus qui nous déconcertentNuisant au poème, le désavantagent.(6 e à prononcer... plus facile à rédiger qu'à réciter ;-)

Alice HUGO 02/11/2007 13:12

Je suis consciente de la faiblesse des 2 derniers vers, mais je les assume pleinement, en ce sens que - même si leur écriture en est  quelque peu simpliste - ils traduisent, par ailleurs, mon sentiment sincère.Je ne comprends pas, par contre : (6 e à prononcer... plus facile à rédiger qu'à réciter ;-)  Merci de m'éclairer, Maître Po.  J'apprécie les corrections ( sur un plan intellectuel ! ) Cela dénote d'un intérêt pour ma poésie.Donc, merci par avance, et bravo pour ton impromptu rimé.                   Alice.

KINOULI 01/11/2007 19:54

Qu'elle est belle, généreuse  et chaleureuse cette communauté des blogueurs !!Même si tout est virtuel, cela n'en n'est pas moins sincère et on a envie de croire que le monde est bon et beau.

Alice HUGO 02/11/2007 13:14

Entièrement d'accord, Kinouli.Et le baiser que je t'envoie n'a rien de virtuel !                                     Alice.

~~ Kri ~~ 01/11/2007 09:17

ah ce Grand Maitre...

Alice HUGO 02/11/2007 13:21

Oui, n'oublions pas que c'est Fred, Grand Maître Jedi des Mots, qui est à l'origine de ce poème sur la découverte et le partage de l'amitié.Ses mots-défi ne pouvaient que m'inspirer !Bien le bonjour, Elfe Kri , et escellent week end au soleil,                                                      Alice.

Yannick 31/10/2007 20:57

Jours après jours je découvre tes superbes poèmes et c'est bien l'échange qui enrichit le savoir :-) On ne peut qu'admirer ce poème sur l'amitié :-) Bisous et bonne We, Yann

joel 31/10/2007 10:48

A chaque passage, c'est une découverte que tu nous fait partager avec amitié.A bientôt ma chère Alice.

Alice HUGO 31/10/2007 11:12

Par Wakan Tanka, je ne me remettrai pas de tous ces compliments !!!Merci, Joël, et à bientôt dans tes paysages,                        Alice.

Runner 31/10/2007 10:27

Toujours merveilleusement écrit...Ton écriture évolue et devient fluide, de plus en plus sensuelle et musicale.Merci pour tes commentaires, sur mon blog. Je viens de mettre en ligne un texte avec des photos qui devrait te plaire...Bien à toi AliceRunner

Alice HUGO 31/10/2007 11:08

Sans doute parce que j'essaie toujours de puiser dans " l'autre " ( le demandeur ) la force des sentiments qui seront en symbiose avec sa propre pensée... Pour lui restituer le respect de la confiance qu'il m'a accordée en me sollicitant, et lui faire partager le don des mots...Quant à mon écriture personnelle, elle relève principalement d'un imaginaire inspiré...Je prends un seau de pop-corn et je viens m'installer devant tes photos !                             Alice.

BRONCHAL FERNANDO 30/10/2007 23:46

très sympa ce poèmetilkma prochaine expo si tout ce passe bien va se dérouler dans le nord de bordeaux dans le maison du pays du fronsadaismais je vous tiendrais au courrant...

Alice HUGO 31/10/2007 10:54

Merci, Tilk, le Jaffa sibyllin ! ( et non pas : si vilain !!!  - sourire ? )J'attends les informations pour ton expo...                      Alice.

bleu-marine (chez souviens-toi) 30/10/2007 22:37

au plus j'entre dans ton antre......au plus je découvre un ti paradis de douceur et de beauté !!il fait bon se promener par ici : merci  !!au plaisir -

Alice HUGO 31/10/2007 10:49

On y trouve aussi de la colère, du chagrin, de l'humour - tous sentiments qui font que nous sommes humains...Merci à toi, Bleu-Marine, et reviens à loisir donner ta couleur à ma ronde.                       Alice.

Jonavin 30/10/2007 20:56

Tout est dit  dans les précédents commentaires. Quoi rajouter de plus?...Superbe poème sur un thème universel où finalement l'amitié n'est rien sans partage...Amicalement, Jonavin.

Alice HUGO 31/10/2007 10:45

Je suis d'accord avec toi, Jonavin.L'amitié est un réservoir, qui se doit d'être rempli pour désaltérer l'âme à satiété.Mais que cela ne te laisse pas sans mots, toi qui les manies avec tant de virtuosité !!!Bien à toi,                                                               Alice.

aimee 30/10/2007 20:38

Très belle poésie faite pour notre ami Fred!!!!Tes mots,chez moi,me touchent beaucoup.J'ai l'impression,que tu as une vue parfaite de mon ame,j'ai l'impression,de la retrouver à nue devant toi.Mais,justement,le poete,n'a-t-il pas cette faculté d'analyse?Je crois que je n'ai rien à ajouter,si ce n'est,lorsque c'est trop difficile pour moi,je m'en vais quelques jours de la blogosphère,recharger un peu mes batterie et je reviens de plus belle.Reçois mes plus amicaux bisous à bientot.Aimée aimée(sourire)

Alice HUGO 31/10/2007 10:40

Je crois que la " faculté d'analyse " n'est pas l'apanage du Poète. Je parlerais plutôt de ressenti, de respect et d'écoute attentive ( ici, il s'agirait de "lecture " attentive, puisque les échanges sont épistolaires)."Lire " quelqu'un, c'est se donner aussi.  Un reflet du recevoir...Et couvre-toi, tu vas prendre froid, aimée Aimée !!!Je t'embrasse affectueusement,                                         Alice.

Maitre Fred, Jedi des Mots :0051: 30/10/2007 17:09

Maître Alice,Un vraiment grandd et beau merveilleux texte que je relis avec plaisir. Un agréable don que tu m'as fait là et je t'en remercie pleinement. J'espère que cette amitié virtuelle mènera vers une rencontre.Bien @mi K'lment

Alice HUGO 31/10/2007 10:01

C'est à moi de te remercier, Grand Maître, de m'avoir offert d'aussi beaux mots.Ce n'est pas un don que je t'ai fait :  il s'agit ici d'un Partage - et dont tu es le brillant  l'initiateur.  ( car je suis trop Sauvage pour oser ce type de démarche - que je reçois, par ailleurs, avec un authentique plaisir !)Je te salue bien cordialement,                      Alice.

Annie.L. 30/10/2007 16:55

Comme c'est bien dit  et surtout, bien ressenti ! L'amitié est un bien que l'on partage, sans rien attendre de l'autre ....Je passe toujours d'agréables moments à lire tes poêmes, et je reviens avec beaucoup de plaisir, entre deux .... peintures ! Bisesssssssssss et à bientôt !

Alice HUGO 31/10/2007 09:48

Et recevoir décuple encore le bonheur de donner...C'est toujours une joie de te voir ici...même en peinture ( à contrario de l'expression consacrée !!!)A très vite, Annie,                                                        Alice.

barbara 30/10/2007 16:34

très beau poème,c'est vrai que l'on rencontre toute sortes de gens,mais pour moi l'amitié virtuelle est une vraie amitié,sans vous,je n'aurais personne à qui parler,moi ,bisous,barbara

Alice HUGO 31/10/2007 09:37

Les mots - comme " les objets inanimés "-  ont, pour moi, une âme. Je les manipule donc avec respect.Cependant, il y a indéniablement une Vraie sincérité dans nombre de ces échanges et nous en sortons tous enrichis.Je te fais milliardaire en baisers affectueux, Barbara, et te confirme mon plaisir à " papoter " avec toi.   Alice.

Pauley 30/10/2007 15:11

Je te suis de mes mots par la poésie bercée, je suis heureuse de ces amitiés virtuelles et de ces partages qui nous aident à avancer et aussi à être meilleurs, encore un bien beau "défi" relevé, je ne peux qu'admirer...Bisous tout doux pour toi ma poétesse excellentissime.

Alice HUGO 31/10/2007 09:14

Cette notion de " ronde virtuelle " est, en effet, réconfortante. Et si gratifiante ! Je suis sensible à ce contact ...et je ne suis pas prête à lâcher la main !!!Merci pour ces belles pensées, Pauley, et des paniers de baisers pour toi,                    Alice.

Rejane 30/10/2007 08:06

Une bien jolie vision de la Toile et de ses merveilles. Pour une déception, ne retenir que les bonheurs de la découverte, du partage et de l'amitié, car oui, ça existe vraiment :)

Alice HUGO 30/10/2007 10:24

Tout ce que tu prônes sur Poésiland, chère Réjane, et qui ne m'a jamais déçue.L'on pourrait y ajouter le respect, notion que tu appliques avec magnanimité.             Bien à toi,                           Alice.

laurent 29/10/2007 23:48

" LA CARACTERISTIQUE PRINCIPALE D'UN AMI EST SA CAPACITE A VOUS DECEVOIR "(Pierre Desproges)La main tendue de l'homme est le symbole que je préfère.Bonsoir charmante Alice

laurent 29/10/2007 23:48

" LA CARACTERISTIQUE PRINCIPALE D'UN AMI EST SA CAPACITE A VOUS DECEVOIR "(Pierre Desproges)La main tendue de l'homme est le symbole que je préfère.Bonsoir charmante Alice

Alice HUGO 30/10/2007 10:49

Aussi, n'est-il pas très malin de la mordre...                     Alice.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -