Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 10:20

 




ILLUSION.png


Est-ce toi qui me berces, ou moi qui m'abandonne
A ce balancement qui chavire mes yeux
Me faisant voir la mer onduler dans les cieux
Tandis qu'à mes esprits une abeille fredonne ?

Quoi ? Je n'ai siroté qu'un flacon d'hydromel -
Enfin, peut-être deux - il fleurait bon la ruche...
Et c'est lorsque je vis devant moi cette autruche
Que, soudain, j'en reçus un choc émotionnel.

J'en tombai sur le fonds dans un sursaut futile,
Désignant à grands cris l'étrange volatile
Dont les déhanchements fondaient sur ma personne.

Mais ce n'était en fait que la Grande Zoa,
Harnachée dignement de son ample boa.
Ah, le mirage gai d'ivresse polissonne !


 

commentaires

Anne-Lise 16/11/2007 00:44

J'en suis sans mot, j'aime beaucoup ce p'tit poème sur l'illusion, c'est vraiment bien vu (si j'ose dire :-).Je vais te laisser dans le silence pour que tu en sois bercée, et je t'envoie un baiser aux couleurs pastelles, si si ça existe, c'est à dire que quand tu le reçois, ton Coeur se remplit de couleurs et avec un peu d'attention sur toi, p't'être bien que tu sentiras et entendras l'écho du bonheur que ses couleurs chantent toutes ensemble :-).A bientôt, tite Alice, et bonne fin de semaine.

Alice HUGO 16/11/2007 16:30

J'ai entendu la musique de ton kaléidoscope, Anne-Lise...Je t'en compose un refrain qui te chante : bon week end, un baiser en double-croche,              Alice.

Tietie007 15/11/2007 23:16

Bel hydromel !

Alice HUGO 16/11/2007 16:16

Un " qu' Alice ", Tietie ?!!!                                                    Alice.

vitany 14/11/2007 13:46

gros bizous mon moussaillon  merci our tes coms qui me font chaud au coeur .Je vais trés bien  mais un peu fatigué il faut dire mes journées sont trop courtes je te fati de gros gros bizousa bientôt

Alice HUGO 14/11/2007 23:03

Je souque ferme, Capitaine, et cela me fait plaisir si cela te réconforte... même si je commence à avoir chaud !!!Un énorme baiser pour toi,                             Alice.

Pauley 14/11/2007 13:23

Que l'illusion fait dire de belles choses... Ils faut éviter de trop s'en bercer mais c'est bon parfois de sentir que de bonnes ondes et ce n'est pas de l'illusion, c'est du plaisir.Un bonheur de te retrouver chaque fois. gros bisous et à très vite

Alice HUGO 14/11/2007 15:24

Je m'en suis beaucoup nourrie...Mais n'est-elle pas, aussi, le substrat de la construction poétique ?...Tu as raison :  "les pieds sur terre et la tête dans les nuages "... C'est tout moi, ça !Un panier de baisers, petit Ecureuil,                              Alice.

Jonavin 14/11/2007 09:49

...Je n'ai siroté qu'un flacon d'hydromelEnfin, peut-être deux, il fleurait bon la ruche...J'adore cette illusion à la liqueur qui sans aucun doute ne peut qu'enivrer les amoureux de poésie. Avec celle d'Hammer, je veux bien m'en bercer pour d'autres à venir...Cordialement, Jonavin.

Alice HUGO 14/11/2007 15:18

Alors, levons nos verres de concert, et  buvons à la pérennité de la Poésie... et de la prose !!!Bien cordialement,                                                           Alice.

barbara 13/11/2007 16:48

c'est super beau,je ne suis pas sur que mon corps suivra pour ce que j'ai entrepris mais je vais essayer,qui ne tente rien n'a rien,bisous,ma gentille alice,barbara

Alice HUGO 14/11/2007 15:30

Voilà de bonnes résolutions !Ce qui n'est pas "illusion", ce sont  le courage et  le sens du bien qui t'animent, Barbara.Je t'embrasse très fort et te souhaite de réaliser tes projets,                       Alice.

Patrick 13/11/2007 13:41

Tu abordes un sujet difficile avec maestra. Un magnifique sonnet qui n'est pas une illusion.

Alice HUGO 14/11/2007 15:14

Je me suis bien amusée...surtout lorsque ma plume est tombée dans l'hydromel !!!           Alice.

domi domi 13/11/2007 10:00

la première strophe est douce rêverie, et peu à peu tu nous entraines dans un délire plein d'humour, c'est original , et super, ma foi !!

Alice HUGO 13/11/2007 12:08

Quand ma plume se fait facétieuse... !Mais il est vrai que j'aime cultiver l'humour autant que mes lavandes !!!Merci, et belle journée, Domi,                                                     Alice.

Ménestrel 13/11/2007 04:26

Ton poème me rappelle tellement la nonchalance et la légèreté des "Fêtes galantes" de Verlaine (le poète que je préfère). Tu comprendras que j'ai vraiment apprécié ton sonnet !Je lève un vers de quelques pieds à ta santé *HIPS* !Ménestrel

Alice HUGO 13/11/2007 12:03

Beau commentaire, Ménestrel.J'en rosi ...et ce n'est pas l'alcool !Un bec spécial, rien que pour toi,                         Alice.

lasidonie 12/11/2007 23:00

Toujours aussi agréable de venir de temps en temps découvrir tes nouveaux écrits. Celui-ci, outre une présentation magnifique, dispense de la rêverie et de l'humour. Le "charme" opère.

Alice HUGO 14/11/2007 15:10

Merci beaucoup, Lasidonie.Ta visite est toujours un réel plaisir.A rêver, autant^le faire dans la bonne humeur ! Sinon, cela s'appelle un cauchemar, non ?...!!!L'illustration - superbe, il est vrai - est à mettre au bénéfice de ma géniale soeur. Merci pour elle.Bien à toi,                                                                          Alice.

miriel:0091: 12/11/2007 22:43

C'est exellent, j'ai commencé par être intriguée, puis amusée, et je termine avec un sentiment de légèreté douce et agréable..je te remercie Alice.Bonne soirée...

Alice HUGO 13/11/2007 12:29

Merci à toi, Miriel.J'ai dû changer d'encrier en cours de route !!!                               Alice.

aimee 12/11/2007 22:14

Une sublime poesie,doublée d'un petit délire.Pourquoi pas?J'y ai pris un grand plaisirEcris par  ta plume,tout est permi et tout rime.Merçi ma poetesse.........Aimée aimée

Alice HUGO 13/11/2007 12:24

Je suis heureuse de t'avoir fait sourire, aimée Aimée.   Un peu de miel à ton coeur...Et, loin de l'image du Poète Maudit, je ne refuse jamais une pensée rieuse et délirante.Je t'embrasse très fort,                                                                                   Alice.

Laurence 12/11/2007 21:31

Très joli poème et très joliment présenté pour oublier la grisaille de novembre .Merci

Alice HUGO 13/11/2007 12:37

Merci, Michéle.Ravie d'avoir ensoleillé ton Sagittaire.Je précise - pour respecter l'adage : " rendons à César..." - que l'illustration est dû à la "patte " de ma géniale ( et patiente ! ) soeur.  Merci pour elle.Cordialement,                                Alice.

Jyckie 12/11/2007 18:58

Magnifique sonnet ! Est-ce vraiment ilusion quand l'esprit délire au point de transmuer les vapeurs en autruche ? Que sera donc le second ?Tu es vraiment géniale dans tes délires. J'adore !!!Grosses bises amicales,Jyckie.

Alice HUGO 13/11/2007 12:34

Tu te doutes, chère Jyckie, que ce compliment me va droit au coeur .En fait, je suis une rigolote masquée !!!Je t'embrasse aussi, chaleureusement, et je te remercie de prendre le temps - le tien étant très occupé par la promotion de ton magnifique ouvrage - de me rendre de si rayonnantes visites.A bientôt,                           Alice.

Jeannot 12/11/2007 18:46

Salut à toi, AliceTon billet me fait dire qu'il y a un Dieu (ou dieu) pour les ivrognes. Samedi dernier, j'en ai vu un qui traversait toutes les routes sans regarder et je me demandais bien comment il allait arriver chez lui (par quel miracle ?) . Etait-ce une illusion ?  Non, puisque je l'ai vu ce Monsieur complétement pompette (lol) ...Allez, bises à toi, fille de plein sud.

Alice HUGO 13/11/2007 12:18

En l'occurence, c'est plutôt Saint Christophe qu'il devrait invoquer !!!Je te donne un baiser " on the rocks ", Grand Nordiste,                                Alice.

laurent 12/11/2007 14:08

Ce matin,en achetant une baguette,j'ai choisi un millefeuille,l'aspect semblait attratif.La crème pâtissière était bonne mais la pâte feuilletée un peu molle à mon goût.J'aurai aimé partager cette gourmandise avec une amie,comme je le fais quand l'occasion se présente.(Sans arrière-pensée, sans enjeu ,sans séduction) juste des paroles échangées et un brin de fantaisie.Quelquefois une attitude troublante devant une silhouette douce,un regard tendre.Un silence...L'esprit qui s'évade.Heureusement que l'illusion existe! Un cadeau de Dieu!Une providence! Sans elle que serions nous?Pour nous occuper.A t-il créé l'imaginaire?

Alice HUGO 12/11/2007 18:49

Et tu n'en manques pas ( d'imaginaire ), Laurent - le- Visionnaire !Cela ne laisse pas de m'intriguer...Cependant, j'apprécie le ton de ton discours ( ) sans ambiguité car je fuis les personnes et les situations  " tordues ".Je te salue cordialement,                        Alice.

Rejane 12/11/2007 08:10

En fait, je l'ai vue aussi la Grande Zoa, avec ses bijoux et son chinchilla, et ... c'était pas mercredi, mais un mardi, rappelle toi !!!  (on devait être aussi pompettes l'une que l'autre ??) ;) Alice, tu es aussi excellente dans la rigolade que dans le sérieux. Je connais l'autre "Illusion", mais ne me demande pas de choisir entre les deux :)

Alice HUGO 12/11/2007 18:37

Arrrg !  On n'est trahi que par les siens, c'est la triste " Réalité "  !!! Dame Réjane, je dois à Poésiland mes plus grands délires poétiques ( aussi bien dans l'écriture des " Sagas " que dans les discussions du Forum ) parce que je me sens en confiance sous ton égide et que tous les membres sont très sympas.Je lève mon verre ( de soja ) à ta santé,                             Alice.

runner 11/11/2007 23:24

Alice, toi qui es modèle de poésie, serais tu donc sujette à si étranges ivresses...Bien joli poème et bien troublante illusion!AmitiéRunner

Alice HUGO 12/11/2007 18:07

Ce n'est pas moi, c'est ma Muse qui lève le coude  !!!A ta santé, Runner, et à tes amours !Cordialement,                         Alice.

Gomel 11/11/2007 23:24

C'est très beau ! J'aime ce style d'écriture ! Je vous laisse ce lien qui, je l'espère, vous inspirera. www.musagete.clicforum.com

Alice HUGO 12/11/2007 17:32

C'est très gratifiant !  Merci beaucoup !Je m'en viens, d'un clic, saluer votre Muse.                            Alice.Gomel, je reviens de votre blog, où il m'a été impossible de laisser un message. J'espère que vous le lirez ici.Je vous remercie de votre invitation que je dois, à mon grand regret, décliner. Je participe déjà à un Forum de Poésie ( depuis un an ) et - assez prise, par ailleurs -  je n'aurai pas le temps de m'investir, avec le sérieux  et le respect qui se doivent, dans ce nouveau concept.C'est dommage. J'ai apprécié la rigueur de votre présentation et la qualité de votre poésie.Je souhaite longue vie à votre Fée Clôchette, sous la conduite d'Apollon !Bien cordialement à vous,                     Alice.

Maitre Fred, Jedi des Mots :0051: 11/11/2007 11:42

Maître Alice,J'ai hâte de lire l'autre version. Celle-ci est fort plaisante. Encore un régal ici.Bien @mi K'lment

Alice HUGO 11/11/2007 18:58

Merci, Grand Maître.Je m'étonne encore de ce délire. Pourtant, je n'avais rien bu !A mercredi, donc.Bien cordialement,                            Alice.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -