Coups de coeur

 

 

 

 

 

 

 

LIVRES ANCIENS

 

 

 

 
A PETER PAN

(suivez le lien)

 
A vous... Poétesse

(suivez le lien)

 

LIVRES ANCIENS

   



 
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 19:10
Poème sollicité via le manuscrit "contactez-moi"
Catherine m’écrit :
 « poeme pour des grand parents 
bonjour, je voudrais ecrire un poeme pour mes grand parents. j ai eu une enfance magique et belle avec eux. que de bons souvenirs. je n’arrive pas a trouver les mots. ils sont à l’ecoute, present toujours la pour moi et je voudrais leur dire merci de tout le bien qu ils m ont apporté. je les considere comme mes propres parents et je voulais qu’ils sachent que je les aime. J’ai atteint l’age adulte maintenant mais les mots sont durs a sortir. pouvez vous me guider. Merci …………….. 
je vous remercie de m avoir si gentiment répondu. je vous done plus de details comme vous me l’avez demande "



MON-COEUR.gif

 

 

Je vous livre ces mots que mon coeur a forgés
A l'acier flamboyant des souvenirs d'enfance
Qui, pendant six années entre Maroc et France,
M'ont conduite vers vous au fil de mes congés
.

Mes Grands Parents chéris je vous dois tant de choses,
Tant de bonheur, d'amour dont  vous m'avez baignée !
Ma vie en est encore et toujours imprégnée
Comme si dans vos yeux s'insinuaient des roses.

Je me souviens, mon Jean, des premières baignades
Quand tu me rassurais de ta solide main ; 
Quand Mounette faisait que chaque lendemain
Promettait dans ses bras les plus douces balades. 

Vous m'avez tout appris - même à aimer les pâtes :
Ah, le bonheur repu devant l'assiette vide !
En moi l'évocation n'a pas pris une ride
Et chante à mes iris en rires écarlates.

C'est à vous qu'au détour d'un chagrin, d'une angoisse,
J'ai confié mon âme à votre esprit ouvert ; 
Sous le gris de mes pas vous avez mis du vert, 
Vous m'avez conseillée sans que rien ne vous froisse. 

Ma Mounette, mon Jean, combien je vous admire !
Puissante est l'affection qui m'attache à vos jours ; 
Vos élans généreux resplendiront toujours
A l'orée de mon coeur où s'étend votre empire. 

Que ces alexandrins vous disent ma mémoire
Et vous soient le récit de l'ample sentiment
Que la famille unie vous porte tendrement : 
Ce sont des liens tissés à l'or de votre gloire.

 

 

commentaires

catherine 31/07/2007 17:10

Ma chère Alice,C'est Catherine, vous avez écrit le poème "mon couer en baronnie". je suis en pleine préparation pour mon départ au vue de mon mariage.Je prends l'avion pour la France ce lundi 6 Aout. je tenais à vous dire que plus je lis ce poéeme, plus il me colle à la peau. encore un grand merci à vous et je donnerai suite dès mon retour en septembre. je vous envoie toutes mes amitiés.catherine

Pauline 17/06/2007 23:06

Encore plein de frissons me parcourent le coeur, dieu que j'aime mes grand-parents, je n'ai plus de grand-pères hélas mais ils m'ont quitté tard même si dans ces cas là c'est toujours trop tôt ! je garde en ma mémoire plein de belles pensées et si un jour tu t'éternise un peu sur mon blog tu verras combien je les aime mes grand-parents et combien mon coeur pour eux est entier. Encore une belle preuve de ton talent, toujours ta plume va au soleil et au vent, une belle panoplie de rêves et de sentiments, je t'admire, ma chère, je t'admire vraiment. Je te souhaite une douce nuit et te fait un bisou enchanté sur le front. A très vite.

Alice HUGO 18/06/2007 00:19

Pauley,j'ai lu plusieurs fois ton poème " Mon cher Papé "qui est si émouvant de tendresse...Ta sensibilité a été touchée par ce " Coeur en Baronnie " et je n'en suis pas surprise : ton coeur de petit Ecureil survole les plus grands arbres...Je t'offre mon affection et te dis mon entier plaisir de te lire ici ainsi que sur ton blog.Quoique je te déteste ( un peu ) d'avoir rencontré Sissipaillettes !!! ( rires strass !)Un baiser reconnaissant pour toi,                                         Alice.

Anne-Lise 10/06/2007 18:44

Chère Alice à l'âme ouverte,Comme j'aime ces échanges entre personnes qui n'se connaissent pas, j'apprècie énormément ce que tu fais et c'est  toujours plein d'émotions. Bravo à toi pour ce magnifique texte qui reflète  sûrement très bien ce que cette personne ressentait à ce moment là, et maintenant aussi.C'est de toute beauté :-).

Alice HUGO 13/06/2007 22:32

Je suis sensible à ton  compliment , Anne-lise.Ce don d'empathie que tu évoques par " Alice à l'âme ouverte " va droit à ... mon âme.J'essaie de faire de mon mieux...Merci ,                                    Alice.

JA 09/06/2007 12:57

bonne idée !!!. Je vote pour (c'est d'actualité !!).Bises ... où que tu sois.Régales toi et à bientôt avec de nouvelles rimes

Alice HUGO 13/06/2007 22:24

Me voici de retour !MERCI à toi - et à tous - d'être venus tenir compagnie à mon blog.Baisers poétiques à tous mes visiteurs,                               Alice.

Jyckie 06/06/2007 17:17

Je passais et n'ai pu m'empêcher de relire ce poème. Amicales pensées ,  Jyckie.

Alice HUGO 06/06/2007 19:30

Je sais combien ce poème te touche, Jyckie...Considère-le comme le tien...Bien cordialement à toi,                                               Alice.

Mog :0060: 06/06/2007 13:19

Tu as vraiment une belle plume pour à la demande des personnes écrire quelque chose qui reflète bien l'attente de ceux et celles qui te demandent un poème. Celui ci est plein d'émotion et un hymne aux grands parents de Catherine. Ils sauront apprécier ce petit mot. Bonne journée Mog

Alice HUGO 06/06/2007 19:28

Je suis très touchée par tous ces témoignages de mes fidèles lecteurs qui marquent leur intérêt à la difficulté de la tâche.  Ils sont le moteur de de mon inspiration , et la reconnaissance des destinataires - quand elle se montre ... - en est l'essence.Merci beaucoup à toi, Mog, et Merci à tous.                  Alice.

Yannick 05/06/2007 22:40

C'est un beau poème que tu fais là avec pleine de tendresse pour ces grands parents. Tu es capable de beaucoup donner aux autres ces émotions. Bisous grande poètesse. Yannick

Alice HUGO 06/06/2007 10:47

On pourrait appeler cela  " l'effet boomerang ": le bonheur que je donne aux autres me revient au centuple, aussi bien dans les remerciements que je reçois que dans les commentaires que tous mes fidèles lecteurs me laissent.Merci infiniment, Yannick.Un baiser,            Alice.

Marilor:0125: 05/06/2007 19:43

Biz =)

Alice HUGO 05/06/2007 20:45

A toi aussi, MARILOR . Ta photo est adorable !                      Alice.

françoise 05/06/2007 07:01

Bonjour Alice, Quelle belle récompense pour des grands-parents, j'espère qu'un jour mes petites filles auront envie de me dire ou m'écrire de si belles choses....bises,françoise

Alice HUGO 05/06/2007 20:43

Sans nul doute, Françoise !Je suis sûre que tu es une " mamie "gateau, et que tes petites filles sont nourries à tes "petits pains au four " et à tes calins !!!                                       Alice.

aimee 04/06/2007 23:45

Te rends-tu seulement compte mon amie,comment avec tes mots,tu rends les gens heureux.Merçi ma douce amie.Aimée

Alice HUGO 05/06/2007 11:36

Tes mots me sont un somptueux cadeau, aimée Aimée.Et même si écrire un poème avec les mots et le vécu des autres n'est pas chose aisée, quelle plus belle récompense,  pour moi, que d'accrocher un sourire à leurs lèvres ou de  les rechauffer au soleil de mon âme ?...Merci à toi, Aimée : ce que tu m'as écrit vaut le plus beau des poèmes .                                               Alice.

catherine 04/06/2007 22:14

Chère Alice,C'est moi catherine à qui vous avez ecrit ce maginfique poeme sur mes grands parents. quel talent! je vous suis très reconnaissante car c est exactement ce que j ai vecu et ressenti . en lisant ce poeme, j ai revu toutes ces images de mon passé. pour etre sincere encore plus, je pleure a chaque fois que je lis.les émotions remontent. vous avez su trouver les justes mots à cette belle enfance que j ai eue. un gros merci et je vous envoie toute mon affection. mes grands parents auront ce poeme le jour de mon mariage , c est à dire en aout 2007. je vous tiendrais au courant des réactions, soyez en certaine. amitiés.catherine

Alice HUGO 05/06/2007 11:29

AH , Catherine !Combien j'attendais votre réaction avec impatience !!! Votre silence me laissait craindre de ne pas avoir répondu à votre attente.Aussi, quel bonheur, quelle joie pour moi aujourd'hui de vous lire . Je suis aussi émue que vous ...Je vous présente tous mes voeux de bonheur pour votre mariage , et longue vie à ces magnifiques grands parents... dont vous êtes la digne héritière !Oui, ce serait gentil de revenir me faire un petit coucou après les festivités...Bien cordialement à vous,                                                                          Alice.

aimee 04/06/2007 16:58

Ma merveilleuse Alice,Du charme,des realités,de la gaité,de la tendresse,des douceurs,voilà les qualificatifs qui ressortent de tes merveilleux écris.Toi-mème,sans te connaitre,ton coeur est une merveille.De mon séjour en Tunisie,j'ai voulu t'apporter un petit présent.Voilà,une petite merveille,qui t'accompagnera dans tes ballades,tu pourras te reposer sur son dos,si tu es fatiguée.Ayant un esprit en perpétuel mouvement comme le tien,il est normal que tu puisses etre fatiguée,donc,dans tes ballades,n'hésite pas a monter sur Aziz,il est a ta disposition.Une nuée de bisous accompagnent ce petit délire.Ton amie Aimée

Alice HUGO 05/06/2007 11:08

Euh..., je crains que mon jardin ne soit un peu restreint pour une ballade  "en Aziz " !!! Mais je garde son sourire !!!Tes compliments me vont droit au coeur, Aimée.  Nous sommes sur la même longueur d'ondes...Je te donne un baiser douceur, et mes mots pour soigner tes maux...En toute amitié,             Alice.

Thalie 04/06/2007 16:11

quel belle oeuvre et franchement si finement menée j'aime beaucoup et ton couer solidaire est merveilleux

Alice HUGO 05/06/2007 11:12

Merci, Thalie.Toute ma tendresse à toi aussi, et de la douceur dans ta Vie...            Alice.

genfi 03/06/2007 23:11

Comme à chaque fois c'est magnifique
Ma chère Alice t'es vraiment unique!

Alice HUGO 04/06/2007 12:50

Mon cher GenfiTu es trop gentilEt tes qualitésSont toutes à louer !                                                        Alice.

Jacqueline 03/06/2007 20:35

C'est frais et doux, tels les sentiments existant entre grands parents et petits enfants . C'est génialement "alexandrisé".J.

Alice HUGO 04/06/2007 12:58

Merci, Jacqueline !Tant il est vrai que cette affection partagée est le ciment de la maison du coeur...                Alice.

Maitre Fred, Jedi des mots :0051: 03/06/2007 17:32

Alice,Une formidable évocation de grands-parents chaleureux et agréables. Nous avons tous des souvenirs agréables des nôtres. Tu as su parfaitement, avec talent, décrire un heureux temps passé.Bien @ toi

Alice HUGO 03/06/2007 18:28

Merci, Fred !J'ai essayé de donner vie à toutes les informations que cette petite fille reconnaissante m'avait transmises.J' espère avoir été fidèle à ses souvenirs... et qu'elle me le fera savoir !Cordialement,                                Alice.

Michel 02/06/2007 20:38

Bonsoir AliceSans même les connaître ce poème est sorti de ton coeur avec plein de tendresse, tu es une vrais poètesse, mais ça je n'en ai jamais douté !Amicalement Bisous                                                                         Michel

Alice HUGO 03/06/2007 18:46

J'avais beaucoup d'informations pour construire le poème, et toute l'affection que j'aie ressenti dans les mots de Catherine.Le plus difficile a été de l' " alexandriser ".Merci sincère, Michel,                                                        Alice.

barbara 02/06/2007 18:02

désolée de ne pas venir plus souvent mais depuis que mon mari c'est fait une fracture je n'arrete pas je suis naze,pour ma rose elle se fane,snif,biz,barbara

Alice HUGO 03/06/2007 18:41

Je suis sûre que c'est toi qui l'a poussé !!!Et des roses, tu en auras d'autres ! Allez, haut les coeurs, BarbarAmour !Une béquille... euh... un baiser,                         Alice.

Jyckie 02/06/2007 15:32

Maman devant travailler pour émailler notre futur, j'ai grandi pareillement dans les bras d'une grand-mère gorgée d'amour. Ce poème me touche profondément et je ne te cache pas que mes larmes ont bien du mal à rester sous-jacentes... Amicales pensées,   Jyckie.

Alice HUGO 03/06/2007 18:38

Ces réminiscences ont ému ton tendre souvenir, Jyckie...Tant il est vrai qu'un grand-mère, c'est tout chaud, ça fait plein de bisous et... de bons gateaux !Mes plus cordiales pensées pour toi,                Alice.

Rejane 02/06/2007 00:06

Joli moment de tendresse, des souvenirs qui font chaud au coeur :)

Alice HUGO 02/06/2007 11:33

Je pense que ces heureux grands parents se retrouveront dans les mots que m'a confiés cette reconnaissante petite fille , et j'espère qu'elle viendra me conter son ressenti...Merci pour ta sensibilité, Dame Réjane,                                 Alice.

Patrick 01/06/2007 23:46

Alice, as-tu reçu mon message envoyé via over-blog ?

Alice HUGO 02/06/2007 11:26

Oui, et je t'ai fait " Répondre " et  " Envoyer ". Confime-moi sa bonne réception...           Alice.

Patrick 01/06/2007 23:44

Magnifiques rimes embrassées qui vont aller se pendre au cou de ces grands-parents.L'alexandrin tout de même, quel éclat !

Alice HUGO 02/06/2007 11:23

Mille mercis, Patrick !Et qu'elle belle image que ce collier de rimes !!!Une couronne de Laurier  pour toi,                               Alice.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -